NetApp

NetApp, le pionnier des solutions de stockage et de gestion des données

Depuis sa création, NetApp se révèle être un véritable pilier de l’univers du stockage de données. Cette entreprise n’a cessé d’innover depuis ses débuts modestes jusqu’à ce jour, faisant d’elle un leader mondial des solutions de stockage et de gestion des données. Découvrez ici son histoire, ses produits phares, etc.

Le stockage de données est incontournable à l’ère du numérique. C’est pour cette raison que de nombreuses sociétés œuvrent dans le secteur. NetApp est l’une des meilleures dans le domaine. Cette société multinationale américaine est spécialisée dans les solutions de stockage de données et de gestion des données dans le cloud. Depuis sa création, elle s’est imposée comme l’une des entreprises leaders du marché du stockage. Elle offre d’ailleurs des solutions innovantes à ses clients. Focus !

Entreprise NetApp : Présentation

NetApp est une entreprise œuvrant dans le domaine des technologies informatiques spécialisées en solution de stockage de données et les programmes de gestions associés. Les produits de stockage de cette entreprise ciblent surtout les sociétés et les fournisseurs de services. Ils s’en servent pour stocker et partager une importante quantité d’information numérique dans des milieux de cloud hybride et physique.

Historique de NetApp

Elle a été fondée par Dave Hitz, Michael Malcolm et James Lau en avril 1992. Ils étaient collègues chez Auspex Systems, le premier concurrent de la société à cette époque. Malheureusement, l’entreprise n’existe plus depuis des années.

Lors de son lancement, l’entreprise a été nommée « NetWork Appliance ». Au début, son activité s’est concentrée sur la création de solutions de stockage pour les entreprises. Une solution qui permet d’accéder de manière fiable et rapide aux informations.

Au fil des ans, Network Appliance a beaucoup élargi son portefeuille de produits. Elle se diversifie ainsi dans plusieurs domaines : le stockage sur disque, le stockage objet, et les solutions hybrides de cloud.

Un leader mondial de solution de stockage de données

NetApp a été classée par le cabinet d’analystes IDC jusqu’au mois de novembre 2017 à la troisième place en termes de revenus de stockage externe.

Ces revenus ont augmenté de 6 % et ont atteint presque 701 milliards de dollars en seulement une année. Elle est ainsi placée devant IBM et derrière HPE (Hewlett Packard Entreprise) qui se situe en première place et Dell Inc qui est au second rang.

En 2022, la société a mis sur le marché des SAN de stockage en bloc. Ceux-ci ont la particularité de prendre en charge la connectivité iSCSI établie sur FC et Ethernet. Le fait de passer aux SAN n’a fait qu’accroître la concurrence entre NetApp et EMC, son principal rival.

En effet, ce dernier était un peu en retard par rapport à NetApp sur le marché des NAS. Par contre, il était en tête dans le domaine de la vente des SAN. Les deux entreprises formaient les plus importantes sociétés de stockage entièrement dédiées. D’autre part, il y avait IBM, Hewelett-Packard qui commercialise du stockage et des serveurs.

Évolution de l’entreprise NetApp

Lors de sa création, le siège de NetApp était à Santa Clara, dans l’État de Californie. Puis en 2001, cette société américaine de stockage de données est entrée de nouveau dans le Delaware, ce qui a causé son déménagement social à Sunnyvale, en Californie. Les bureaux de l’entreprise se situent dans 58 campus d’un hectare.

NetApp Filers, le premier produit de la société

L’une des premières innovations de Network Appliance a été un serveur de fichiers. Il s’agit d’un système de fichiers WAFL (Write Anywhere File Layout) qui optimise le stockage sur disque. Il est actuellement appelé « NetApp Filers ». C’est un produit qui permet d’éviter les frais généraux couramment liés aux produits de stockage adversaires.

Le produit a été développé en 1990 et n’a été lancé sur le marché que 4 ans après. La sortie a été payée avec un financement de risque d’environ 13 millions de dollars, piloté par Sequoia Capital. Le développement du produit a déclenché le concept de désagrégation. Certes, un gestionnaire de stockage est toujours connecté, mais en autonomie du serveur de calcul que l’on ne peut pas programmer.

Au début, l’entreprise a vendu ses fichiers à un groupe de travail technique établi sur Unix proposant des développements de programmation client-serveur pour le NFS ou Network File System. Cette méthode s’est révélée pour l’entreprise comme une porte d’entrée vers l’émergence en tant que développeur des systèmes de stockage en réseau ou NAS.

Une entreprise cotée en bourse

Ce fournisseur de stockage de données a fait son entrée en bourse IPO en novembre 1995. Il est placé au 468e rang au Fortune 500.

Cette entrée en bourse a offert de nombreuses opportunités à la société. En effet, grâce à la vente d’actions, elle a pu récolter 26 millions de dollars, alors qu’à cette époque, la société n’avait presque plus d’argent.  

Les dirigeants de NetApp

NetApp a eu plusieurs dirigeants depuis sa création jusqu’à aujourd’hui :

  • 1994 – Michel Malcom : Le premier président-directeur général était l’un des fondateurs. Il a été obligé de quitter la direction en 1994. Il a dû céder sa place à des investisseurs qui ont pour mission principale de préparer la société pour son introduction en bourse.
  • 1995 – Daniel Warmenhoven : C’est lui qui a été à la tête de NetApp jusqu’à son entrée en bourse IPO en novembre 1995. Peu de temps après, il a transmis à Tom Georgens la place du PDG. Néanmoins, il a occupé la fonction de président jusqu’à 2014.
  • 2014 – Tom Georgens : C’est un ancien directeur des opérations de l’entreprise. Durant son mandat, les revenus de la société ont plafonné à 6.3 milliards de dollars en 2014.

Les produits phares de NetApp

NetApp

La gamme de produits offerte par NetApp a été spécialement conçue pour répondre aux différentes exigences du stockage et de la gestion des données. Voici une liste des produits emblématiques qui ont contribué à forger la réputation de l’entreprise.

Fabric-Attached Storage (FAS)

Cette baie de stockage existe en configuration entièrement Flash et hybrides. Il s’agit d’un système de stockage multiprotocoles capables de prendre en charge le stockage par blocs avec FC, iSCSI ou encore FC sur Ethernet.

Les baies FAS sont chargées d’exécuter le programme du système d’exploitation NetApp OnTap connu autrefois sous le nom de Data OnTap. FAS propose un stockage NAS et SAN partagé. Il peut être utilisé pour magasiner des données pour certains produits : Nflex Converged et NetApp FlexPod.

NetApp FlexPod

Cette solution est l’association d’un stockage FAS et des serveurs Cisco Unified Computing System ainsi que les commutateurs de structure Cisco Nexus.

Nflex rassemble ainsi des baies AFF (All-Flash FAS) et les serveurs évolutifs de la marque Fujitsu Primergy CX400 M4 x86 ainsi que les commutateurs réseau de la marque Extreme Networks.

Logiciel OnTap

Appelé aussi OnTap en Cluster, ce logiciel propose plusieurs fonctionnalités. Il permet en fait de :

  • cloner les données ;
  • hiérarchiser les données ;
  • placer de manière automatique les données ;
  • bénéficier des groupes RAID avec des capacités flexibles ;
  • réduire les informations en ligne ;
  • réaliser un clustering métropolitain ;
  • protéger les données RAID 6 en trois couches.

Ce logiciel est disponible en plusieurs versions. On peut citer OnTap SnapCenter et SnapManager qui se servent des instantanés se reposant sur une baie dotée de duplicata asynchrone sur tout type de stockage NetApp. Cela peut aussi inclure les restaurations rapides, le stockage économe en espace, les miroirs ou encore le chiffrement de volume.

OnTap Select par contre est une version logicielle. Il s’exécute uniquement sur le dispositif serveur du choix du client.  Enfin, il y a OnTap Cloud, la solution de l’entreprise aux besoins de stockage hybride. Il propose une incorporation fluide entre le stockage sur site et les environnements cloud comme Google Cloud, Azure ou encore AWS (Amazon Web Services).

Les sources de revenus de NetApp

La principale source de revenue de NetApp était la vente de filtres réseau et d’Appliances de cache au milieu de l’année 1990. C’était une période pendant laquelle la vente était sur le point d’évoluer bien après les stations de travail Unix et NT. Notez que ces deux stations étaient à l’origine de l’ascension initiale de NetApp.

L’entreprise a ensuite accéléré la cadence pour innover dans le domaine Internet. Elle a vendu des produits de stockage à des sociétés de haute technologie et fondées sur Internet. Les revenus ont atteint entre 250 millions de dollars jusqu’à un million de dollars dans les années 1999 à 2001.

Pendant cette période, presque 70 % des marchés de NetApp découlent des sociétés basées sur Internet. Le prix de l’action de l’entreprise a augmenté et a atteint 150 dollars par action à son apogée. Néanmoins, la bulle Internet a fait perdre presque tous les bénéfices.

Ses revenus sont tombés à 800 millions de dollars en 2001. Par la même occasion, les cours des actions ont chuté à 6 dollars. C’est ce qui a contraint NetApp à réaliser une série de licenciements.

Suite à la chute, elle a ciblé les plus grandes firmes sur des marchés verticaux. Parmi les clients principaux de NetApp, on peut citer les entreprises dans le secteur automobile, les services financiers, la santé, l’énergie, les services bancaires, l’industrie manufacturière et les gouvernements.

Sa gamme NAS était ainsi destinée aux organisations. Ces dernières s’en servent pour compléter ou remplacer quelques fois les réseaux de stockage SAN traditionnels fondés sur Fibre Channel FC. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *