NFT Mickey Mouse

Mickey Mouse tombe dans le domaine public, il crée des NFT et devient riche

L’image de l’ancienne version de Mickey Mouse est désormais exploitable par le grand public. Il n’y a plus de question de droits d’auteurs. Et certains spécialistes ont sauté sur l’occasion pour rentabiliser cette opportunité. Actuellement, il existe des NFT basés sur le personnage de Mickey Mouse.

Les droits d’auteurs du Mickey Mouse de 1928 ne sont plus en vigueur depuis le 1er janvier 2024. En effet, la législation américaine n’autorise plus cette protection au-delà de 95 ans. L’image de ce personnage culte est désormais utilisable par le grand public. Rien de mieux que la tendance actuelle pour tirer profit de la situation. Des NFT (non fundable token) Mickey Mouse sont dorénavant disponibles pour les intéressés.

La collection est déjà un franc succès

Depuis son lancement, les NFT Mickey Mouse occupent les premières places sur OpenSea. La collection « Steamboat Willie Public Domain 2024 » est la plus prisée actuellement. Les transactions sur ce NFT ont déjà atteint la barre des 1,2 million de dollars. Une somme colossale sur la plateforme. Les autres collections, « Steamboat Willie » et « Steamboat Willie’s Riverboat » tiennent respectivement la 2e et la 3e place du classement. Ces NFT sont des opportunités d’investissements de référence en ces débuts d’année.

La collection des NFT Mickey Mouse rivalise désormais avec les NFT les plus célèbres du marché. Elle occupe la 6e place des meilleurs classements sur 24 heures d’OpenSea. Cette collection se situe alors dans la même catégorie que Bored Ape Yacht Clud et Pudgy Penguins. À noter que ces derniers sont déjà des incontournables dans ce milieu atypique.

À noter que ce NFT est valorisé à 0,001 ETH (soit 2 dollars en moyenne). Mais il est possible de l’échanger jusqu’à 0,45 ETH (1073 dollars). Toutefois, ces valeurs changent en permanence. Il faut saisir le moment propice pour faire le maximum de profit.

Disney veut éclaircir les choses

L’expiration des droits d’auteurs ne concerne que l’ancienne version de Mickey Mouse. Seule l’image du personnage dans le court métrage « Steamboat Wille » sera utilisable par le public. Disney a affirmé que les versions modernes sont toujours soumises à des droits d’auteurs. Le géant américain va continuer à les protéger jusqu’à leurs termes.

NFT Mickey Mouse

« Les versions plus modernes de Mickey ne seront pas affectées par l’expiration du copyright de Steamboat Willie et Mickey va continuer à jouer un rôle important et à être un ambassadeur global pour l’entreprise Walt Disney », déclarait un porte-parole de Disney. Il a aussi ajouté : « Nous nous efforcerons de nous prémunir contre la confusion des consommateurs causée par les utilisations non autorisées de Mickey et de nos personnages emblématiques ».

De plus, Disney avait déjà anticipé cette approche dès 2022. Vu la place de leur personnage dans la pop culture, il n’est pas rare que certains veuillent l’exploiter. C’est le cas de ces experts qui ont lancé des NFT basés sur Mickey Mouse. Et pour lutter contre des utilisations abusives, Disney a engagé un avocat spécialisé dans les NFT. Une stratégie efficace pour éviter toutes dérives. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *