Application mobile no code

No code : tout savoir sur les plateformes et applications sans code

No code peut tout simplement signifier facilité : facilité de connexion, facilité d’utilisation, etc. Le no code est-il ainsi une panacée ou présente-t-il des failles quelque part ? Découvrez-le dans ce dossier.

No code est une expression anglaise qui désigne l’absence de code. Il est devenu plus courant dans le domaine de l’informatique, notamment dans le développement de logiciels et d’applications. Bien que le taux de cybercriminalité augmente, on reste optimiste sur les avantages présentés par le no code. Alors, si vous avez envie de savoir tout à propos du concept, vous êtes priés de continuer la lecture.

Définition

No code désigne tout ce qui ne nécessite pas l’utilisation de code pour y accéder. Opter pour une plateforme sans code permet ainsi de concevoir des logiciels et applications sans codage. Celle-ci est plus avantageuse pour tous ceux qui veulent développer des logiciels sans avoir une connaissance poussée des langages informatiques.

En effet, les développeurs doivent passer par une série de codage avant d’aboutir à la création d’un nouveau logiciel ou d’une nouvelle application. Cela requiert non seulement une connaissance approfondie en la matière, mais également de l’expérience. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde.

Les plateformes no code, en revanche, offrent aux professionnels, la possibilité de créer et de développer leurs propres applications. Ils peuvent ainsi personnaliser les fonctionnalités des logiciels nouvellement créés.

Aujourd’hui, ce sont les professionnels qui veulent investir, mais qui n’ont pas suffisamment de moyens, qui s’y accourent. Le but principal est d’éviter les différentes erreurs que peut faire un humain et d’augmenter le retour sur investissement.

Pourquoi opter pour le no code ?

Si bon nombre se ruent vers l’adoption de plateforme sans code c’est que les raisons sont nombreuses. D’abord, le no code est une grande opportunité pour les investisseurs de faire en sorte que leurs rêves deviennent réalité. Les applications ainsi créées sont plus faciles à utiliser et rapides en général.

Ensuite, il faut reconnaître qu’une plateforme sans code n’offre pas uniquement facilité et rapidité. Avec une telle plateforme, les non-experts de l’informatique peuvent également créer des applications mobiles autant que des applications vocales. Ils peuvent même aboutir à l’automatisation de certaines tâches afin de se concentrer sur des travaux considérés comme plus importants au sein de l’entreprise.

À l’heure actuelle, on peut créer des sites e-commerce dynamiques et personnalisés en peu de temps sans maîtriser des langages de programmation. Ce qui permet aux développeurs de se focaliser sur des tâches plus difficiles. On y reviendra un peu plus bas avec les avantages du no code.

Caractéristiques d’une plateforme sans code

En premier lieu, c’est l’absence de code qui caractérise une telle plateforme. Cependant, il y a d’autres caractéristiques à prendre en compte comme son interface et la connexion des données.

Un des traits caractéristiques d’une plateforme no code est son interface glisser-déposer. Cette dernière lui procure une telle facilité que la plupart des entreprises l’ont choisi pour créer des applications. Le fait de glisser-déposer permet de créer autant de fonctionnalités que vous voulez sur votre application. L’ajout de nouvelles fonctionnalités ne nécessite pas de modélisation étant donné que tout a déjà été préconfiguré.

Par ailleurs, il faut noter que la majorité des systèmes qui optent pour des logiciels sans codage présentent une interface utilisateur basique. Ils peuvent aussi être préconfigurés en incluant des applications côté serveur et côté base de données. Ce qui facilite l’accès à votre base de données favorite. En outre, avec une plateforme no code, vous pouvez créer un blog ou un logiciel avec des composants préconfigurés.

Y a-t-il une différence entre no code et low code ?

Dire qu’une personne sans aucune connaissance en informatique peut développer une application à partir d’une plateforme no code n’est qu’utopie. En réalité, il faut un minimum de connaissance avant de manipuler même les outils les moins sophistiqués. Ce qui veut dire, en quelque sorte, que le low code est très proche du no code.

Les deux concepts renvoient à des modèles prêts à l’emploi. Seulement, le no code implique l’absence totale de code dans la création des logiciels et applications. Par contre, le low code peut signifier absence de code, mais, à un moment donné, il faut l’intervention d’un développeur pour achever la tâche.

Ainsi, si l’on prend les deux concepts en tenant compte de l’absence ou la présence de code, ils sont similaires. En revanche, ces plateformes ne peuvent être utilisées qu’à la limite des codes prédéfinis. C’est à ce moment-là qu’il faut faire intervenir une plateforme low code afin de permettre une adaptation. Les développeurs prendront le relai pour finaliser les travaux.

Avantages des applications sans code

Si les entreprises préfèrent se tourner vers les plateformes no code, c’est grâce aux différents avantages que celles-ci offrent.

Une interface conviviale et pratique

L’interface glisser-déposer, propre aux applications développées à partir d’une plateforme no code offre une certaine convivialité. Celle-ci est d’une facilité d’utilisation que les non-développeurs peuvent créer un grand nombre d’applications pour élargir leur activité. De la sorte, les applications développées à partir des modèles préconfigurés sont pratiques et rapides à assimiler.

Des coûts de production réduits

Le fait d’engager des développeurs et des ingénieurs expérimentés occasionne des coûts supplémentaires pour l’entreprise. L’adoption du no code se présente ainsi comme la solution à cela. Gagner en temps et en argent, c’est un défi majeur pour toute société commerciale. Par ailleurs, pratique et facile à utiliser, une application sans codage écarte le problème du coût d’apprentissage.

Une productivité accrue

Puisque tout le monde au sein de l’entreprise peut développer une application, cela augmente sans doute la productivité. Dans cette optique, on peut avancer que la création de logiciels ou applis sans code est du ressort de l’ensemble de l’équipe. Cela diminue également le coût de la main-d’œuvre.

Un lancement et un ajustement plus rapides

Développer une application sans code se fait en 3 étapes. Une fois que les fonctionnalités souhaitées sont introduites dans l’application, vous pouvez directement la lancer. La célérité du travail est alors assurée. Sans codage, vous pouvez ajuster à volonté les fonctionnalités de votre application sans devoir user des enchevêtrements de chiffres.

Plus de temps pour les tâches plus sophistiquées

En libérant les développeurs, l’entreprise peut leur confier des tâches plus lourdes comme la recherche d’automatisation pour certaines tâches par exemple. En effet, ces techniciens sont plus utiles pour leur invention que pour reproduire celles des autres.

Inconvénients des applications no code

Malgré les différents avantages que le no code procure, on décèle également quelques inconvénients. Les limites imposées par les modèles prédéfinis et le manque de contrôle entre autres.

Le no code requiert des connaissances de base en la matière

Tout le monde peut créer une application sans code, mais c’est une toute autre histoire lorsqu’il s’agit de concevoir un excellent programme. Pour éviter une telle dérive, il faut demander conseil à des développeurs expérimentés comme faire un backup de données par exemple. Néanmoins, avoir les connaissances de base en matière de codage peut vous aider à finaliser la construction et à comprendre le fonctionnement de vos applications.

Cela nécessite une compréhension importante

Toutes les plateformes sans code se ressemblent. Par conséquent, il faut bien déterminer les besoins correspondants lors de la création de l’application. En plus de cela, les contraintes sont en constante évolution. Il y a alors un risque permanent que celles-ci s’écartent de la capacité de la plateforme.

Les modèles no code sont limités

Certes, les modèles no code sont faciles à entreprendre. Cependant, ils présentent une certaine limite dans leur utilisation. De la sorte, les fonctionnalités et les interfaces des applications sans codage sont limitées. Ce qui implique l’impossibilité de finaliser certaines phases de la construction ; le recours à des solutions plus coûteuses peut s’avérer incontournable.

Des problèmes de sécurité suite à l’insuffisance de contrôle

Développer un logiciel ou une application avec un codage permet de mieux contrôler les données et donc, de les protéger. Contrairement à cela, les applications no code ne permettent pas une totale mainmise étant donné que vous n’en avez pas un contrôle total. En conséquence, il y a des risques qui pèsent sur leur sécurité. Les applications et logiciels sans code sont en effet plus vulnérables, et donc faciles à pirater. Par conséquent, cela peut également aller à l’encontre des normes de sécurité d’un data center.

Comment développer une application sans code ?

En dépit de ses inconvénients, le no code reste un outil majeur pour certains investisseurs. Voici donc comment construire une application ou un logiciel sans code. Cela se fait en seulement trois étapes.

La première étape consiste à travailler l’apparence. Bien que son contenu ne soit pas encore parcouru, l’apparence de l’application compte beaucoup pour les utilisateurs. Pour que celle-ci soit conviviale et attirante, il faut bien structurer le thème à adopter. La nuance des couleurs outre le logo de l’entreprise, ainsi que les types de polices sont aussi à soigner ; sans oublier les différentes options possibles.

Après le soin de l’apparence, vous devez également prêter attention au contenu. Toutes les applications issues d’une plateforme no code contiennent du contenu préconfiguré. Vous êtes tenu de le personnaliser afin qu’il réponde à votre stratégie marketing. Vous pouvez, en passant, personnaliser l’application en modifiant certaines fonctionnalités.

Enfin, une fois le contenu bien étudié, vous pouvez passer à la publication de votre application. Il s’agit de la lancer à destination du public qui pourra ensuite l’utiliser pour profiter de vos offres et d’être à jour par rapport à votre politique de vente par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest