Oracle obtient victoire sur le stockage de données de TikTok aux Etats-Unis

La question du stockage des données de TikTok en Amérique portait polémique depuis le gouvernement Trump. Aujourd’hui, Oracle semble avoir gagné la partie.

Une mesure préventive pour éviter l’espionnage national selon Trump

En 2020, Oracle et le gouvernement de Trump s’alliaient pour établir un contrôle sur les données collectées par TikTok aux Etats-Unis. Trump suspectait fortement cette nouvelle application venue de la Chine d’avoir d’autres desseins que le divertissement. Le PDG d’Oracle, Larry Ellison profitera de cette occasion pour raviver les activités d’Oracle.

Et grâce à un scandale récent concernant les mesures de confidentialité, le stockage de données de TikTok sera pris en charge par Oracle. Une enquête menée par Buzzfeed avait révélé un fait surprenant : certains employés de TikTok en Chine infiltraient l’accès et le contrôle d’informations privées d’américains. Cela a eu lieu entre septembre 2021 et janvier 2022.

Il y a dix jours, TikTok annonce officiellement une modification du système de stockage de données par défaut des Tiktokeurs américains. En effet, toutes les données et trafics des usagers américains seront redirigés vers Oracle Cloud Infrastructure.

Cette redirection profitera à Oracle puisqu’environ une centaine de millions de membres de TikTok approvisionneront leur cloud. Une activité massive de stockage de données qui permettra à l’entreprise de reconcurrencer Amazon et Microsoft. Vers octobre 2021, l’entreprise prévoyait d’implanter 14 régions cloud en 2022, dont un nouveau data center basé en France.

Oracle reprendra le stockage des données après des révélations de Buzzfeed

Rappelons qu’en août 2020, l’avis de Trump par rapport à TikTok aux Etats-Unis était catégorique. Le président n’était guère favorable à cette nouvelle application. Trump proférait des menaces d’interdiction d’utilisation de l’application.

Cette réticence aboutira à l’accord entre ByteDance, la société source de TikTok, et deux sociétés américaines : Walmart et Oracle. Oracle contrôlera alors les stockages de données.

En novembre 2020, la défaite de Trump aux élections présidentielles américaines mettra l’accord au silence. Le gouvernement Joe Biden prend place au pouvoir et le décret exécutif de Trump concernant l’interdiction de TikTok sera levé vers Juin 2021. Cependant, le président Biden prendra soin de suivre de près les activités de TikTok.

Vers la fin du premier trimestre de 2022, ByteDance et Oracle reprendront les phases de concertation. Cela afin qu’Oracle puisse reprendre en charge le stockage des données de TikTok aux Etats-Unis. Avec cette démarche, les deux sociétés voulaient rassurer le gouvernement Biden concernant la confidentialité des données. Buzzfeed avait en effet révélé que des employés de TikTok manipulaient encore les données des américains. A cela, TikTok répondra précipitamment que la plupart des données étaient dorénavant entre les mains d’Oracle Cloud. L’entreprise promeut aujourd’hui l’activité d’Oracle pour calmer les inquiétudes des utilisateurs et du gouvernement américain.

Sur ce, Buzzfeed tient encore à signaler que malgré ces mesures, des employés de ByteDance pouvaient encore accéder aux données publiques des américains. Ces derniers pourraient encore s’en servir pour étudier subtilement la vie politique et sociale des américains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest