Une panne au sein de l’infrastructure SCC occasionne un problème de connexion au niveau des services du conseil municipal à Oxford

Les opérations cherchant à mettre à niveau le pare-feu n’a pas été un succès. Résultat, tout le système informatique du conseil a été hors ligne ce weekend.

Alors que son fournisseur d’hébergement a rencontré un souci, le conseil municipal d’Oxford en pâtît. En effet, l’intégralité de son système numérique a rencontré des perturbations tout ce weekend. C’est Computer Weekly en fait le rapport. Celui-ci souligne effectivement que l’incident s’est produit suite à une « mise à niveau ratée du pare-feu de la plateforme ». L’événement malencontreux s’est déroulé dans un data center du SCC. Les difficultés techniques résultantes se sont répercutées sur le système digital du conseil municipal à Oxford. On citera, tout particulièrement, la messagerie de l’organisation parmi les principales victimes.

Ce qu’il y a derrière cette panne de SCC

Le conseil tente de se justifier dans un communiqué, publié aux premiers abords sur le réseau social Twitter. Selon lui, c’est lors d’une opération de « mise à niveau régulière de son équipement » que SCC, son fournisseur de data center s’est vu être victime d’une panne. Cette dernière n’est pas sans incidence puisque cela a causé un blocage au sein des accès à tout le trafic réseau aussi bien entrant que sortant du data center dont il est question. «  Il n’y a aucun problème avec les systèmes ou les données elles-memes, simplement l’accès. » ajoutent-ils pour rassurer les clients.

pcloud black friday 2022

Le chef du conseil municipal d’Oxford, Susan Brown, n’a pas manqué d’occasion pour évoquer ces problèmes d’accès. Elle a ainsi émis un propos sur un tweet. Après quoi, selon le conseil, tout a été remis en place lundi dans la matinée. Pour la SCC, l’incident aurait comme origine « une tâche de maintenance de routine en dehors des heures de travail ». L’impact de l’incident n’ayant pas encore été mesuré, le nombre exact d’entreprises touchées est lui aussi, inconnu. Tels sont les avis du porte-parole de SCC.

Focus sur ledit incident

Tout s’est déroulé ce 11 et 12 décembre 2021. Alors qu’une mise à niveau de routine du pare-feu de l’interface était en cours, une défaillance technique survient. La suite, tout le monde la connait. Le conseil municipal d’Oxford n’a pas pu accéder à internet, du moins, de façon provisoire.  La mise à niveau a été annulée dans le but de restaurer l’accès le plus rapidement possible. On notera que celle-ci n’a eu aucun effet négatif sur les données et encore moins les systèmes. Pour démontrer son sens des responsabilités, le SCC a accompagné le conseil jusqu’à ce que résolution survienne.

Notons qu’un contrat d’hébergement lie SCC et le conseil municipal d’Oxford. Celui-ci a été signé en 2015 et est valable sur une durée de cinq ans. Pour information, SCC est une propriété du groupe Rigby. Cette entreprise possède des data centers à Fareham qui, alloue 4,5 MW sur 2 800 mètres carrés. Il s’agit là « d’espace blanc sur une quinzaine de data halls et deux étages ».

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest