Power Private Cloud : plus nuageux avec des ajustements de prix

Suite aux annonces du 3 Mai, Power Private Cloud d’IBM a fait l’objet de quelques modifications de prix. En effet, comme promis il y a deux ans, Big Blue a peu à peu transformé son modèle commercial en un modèle d’utilisation. Le premier consiste à vendre des machines et des licences logicielles avec les supports correspondants. Le second, quant à lui, vend de la capacité en fonction de l’utilisation, comme son propre IBM Cloud le fait. Dès lors, la majorité des clients préfère une tarification complète destinée à ce dernier.

Les changements de prix de Power Private Cloud

L’ajustement de prix touche ce que l’on appelle la capacité d’utilité partagée de Power Private Cloud. Lancée en mai 2020, cette modification a été proposée par IBM pour les processeurs et la mémoire. Sa réalisation date néanmoins de la semaine dernière. Cette nouvelle tarification s’explique comme suit. Les clients achètent tout d’abord une certaine quantité de capacité mesurée. Ils l’allouent à un pool de machines gérées au niveau Power Enterprise Pool 2.0. Ensuite, ils peuvent la changer au fur et à mesure, selon les directives des opérations en data center. C’est une tarification disponible sur les pools de stockage d’entreprise dotés de serveurs Power E980 et Power E1080.

Les ajustements de prix dans les lettres d’annonces d’IBM

Trois lettres d’annonces ont fait l’objet de ces modifications de tarif de la chimie Power Pivate Cloud d’IBM.

Lettre d’annonce 122-036

Dans cette lettre, IBM a ajouté la nouvelle tarification à sa plate-forme de conteneur Openshift, qui fonctionne sur Power. Celle-ci est la pile Kubernete de sa division Red Hat. Désormais, cet ajustement de prix des services publics partagés pour OPenShift exige un abonnement premium de base à deux cœurs. Elle sera opérationnelle dès le 17 Mai.

Lettre d’annonce 122-036

Dans celle-ci, les serveurs Power E950, Power E980 et Power 1080 ont bénéficié d’une réduction du taux de consommation des crédits de capacités pour la tarification mesurée. Chaque unité de capacité dispose alors maintenant de minutes de temps supplémentaires qui lui sont allouées. Par conséquent, le coût d’utilisation sera réduit, sans pour autant faire baisser le prix. Ce changement, quant à lui, sera disponible à partir du 3 Mai.

Lettre d’annonce 122-069

Enfin, cette dernière annonce met en évidence l’ajustement tarifaire de la capacité mesurée pour le Power Private Cloud. S’il était auparavant prépayé, dorénavant, il sera facturé chaque mois après utilisation. L’ancien processus restera cependant encore disponible. Il s’agit tout d’abord de prépayer la capacité pour ensuite payer les excédents à partir du budget prépayé de la capacité partagée des services publics.

À partir de maintenant, les clients ou leurs comptables ont libre choix sur la réglementation tarifaire qu’ils veulent appliquer. Cela dit, il est estimé que les clients opteront pour le nouveau procédé, consistant à compter la capacité et effectuer le paiement après chaque utilisation. D’un autre côté, ils pourront vouloir un cumul mensuel de la facturation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest