protéger données

Comment protéger les données privées contre le vol d’identité sur le Dark Web ?

Sur le Dark Web, il existe une énorme quantité de données qui circulent sur les citoyens. Ces derniers sont menacés par le vol d’identité et les fraudes en ligne.

Certes, il est possible de compter sur le gouvernement et les entreprises qui fournissent des plateformes pour protéger les données. Cependant, la véritable responsabilité en matière de sécurité numérique incombe toujours aux particuliers. Un investissement dans divers produits de cybersécurité contribue grandement à se protéger des fraudes potentielles.

Augmentation des violations de données sur le Dark Web

Les violations de données les plus importantes ont eu lieu en 2021. Cela montre que les pirates informatiques sont de plus en plus agressifs en matière de violations de données. Au cours de cette période, les données personnelles de millions de clients flottaient sur le Dark Web.

Les données les plus vulnérables concernent les mots de passe, les adresses électroniques, les noms d’utilisateur, les coordonnées et les cartes de crédit. Parmi celles-ci, les mots de passe et les adresses électroniques restent les plus exposés. Les utilisateurs doivent ainsi se défendre en adoptant de bonnes pratiques. Découvrez ci-dessous les méthodes à suivre.

Les moyens de protéger  les données privées contre le vol d’identité

Voici quelques-unes des bonnes pratiques essentielles qu’il faut suivre avec diligence pour éviter de tomber dans les pièges du vol de données.

Il est important de toujours choisir un mot de passe suffisamment complexe et de ne pas utiliser le même mot de passe sur plusieurs comptes. De fait, les mots de passe doivent être changés fréquemment, car cette pratique les rend moins susceptibles d’être piratés.

Il faut aussi investir dans des logiciels tels que des antivirus et des produits de cybersécurité qui protègent les informations personnelles. Ces logiciels empêchent d’accéder à des connexions WIFI ouvertes.

Vérification en deux étapes

Dans le cas du vol des mots de passe, l’authentification à deux facteurs ajoute une couche supplémentaire de sécurité au compte. Après avoir configuré la vérification en deux étapes, la connexion au compte se fait en deux temps. Le premier consiste en un élément familier, comme le mot de passe ou un objet que le client possède déjà, le second en un OTP sur son numéro de téléphone.

L’utilisation de services spécialisés de surveillance des données disponibles peut également s’avérer bénéfique pour signaler les vols potentiels de données personnelles. Les pirates informatiques scannent les informations essentielles avec des notifications en temps réel. Ainsi, il est possible de récupérer des informations personnelles à travers le World Wide Web. Il existe sur le marché divers logiciels de cybersurveillance qui peuvent aider à protéger les données contre les cyberattaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest