oem

Que signifie OEM et comment ça marche ?

L’OEM fait aujourd’hui partie intégrante de la chaîne de production de beaucoup de produits. De l’informatique à l’automobile, de nombreux secteurs en bénéficient.

Avant qu’ils arrivent à nous, les matériaux, les gadgets ainsi que les différentes pièces passent par un long processus de production inaperçu. Dès lors, tous leurs composants peuvent ne pas provenir du fabricant lui-même, il y a ceux qui sont issus d’un OEM. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Nous en parlons.

OEM : fabricant d’équipement d’origine

Un fabricant d’équipement d’origine ou OEM (Original Equipment Manufacturer) peut être défini par une entreprise qui fabrique des produits ou des pièces à destination d’une autre entreprise. Cette dernière les vend alors à ses propres clients sous sa propre marque. Dans d’autres cas aussi, ces biens sont utilisés pour construire un tout nouveau système complet.  

En général, l’OEM touche les équipements dans les secteurs de l’automobile et de l’informatique. Par exemple, les pièces qui composent un ordinateur Lenovo ne sont pas toutes obligatoirement fabriquées par la marque. Au contraire, il est parfaitement possible que certaines pièces (processeur ou module de mémoire), soient des produits d’un OEM.

manufacturer

Comment un produit OEM est-il construit, associé et revendu ?

En fait, avant d’introduire une quelconque solution sur le marché, les entreprises recherchent d’abord la meilleure façon de subvenir aux besoins de ses clients. En tant que tel, elles sont en mesure d’évaluer plusieurs options. Cela inclut l’achat, la fabrication, la construction ou le partenariat. Dès lors, en s’alliant à un équipementier, une organisation détient l’opportunité de minimiser l’investissement dans la fabrication. Ainsi, elle réduit non seulement les coûts de matériaux et de production, mais dispose également d’une expertise dans la conception des produits. Et tout cela, en plus d’un cycle de vie évidemment plus court. L’organisation peut de cette manière se concentrer sur leur compétence de base tout en utilisant les meilleurs composants.

D’ailleurs, les OEM n’ont plus besoin de rajouter quoi que ce soit au produit. Au contraire, ils peuvent aisément y marquer leur logo. Qui plus est, ceci n’empêche pas les autres entreprises qui ne vendent rien sous leur marque. De même, il y a aussi celles qui font les deux.

OEM et ODM : quelles différences ?

ODM est l’acronyme de « Original Design Manufacturer ». Les ODM fabriquent aussi des équipements, mais s’appuient sur des spécifications ou des conceptions de produits d’une autre société. Dès lors, les équipements portent la marque ainsi que le logo de l’équipementier qui les fabrique. Ici, le principal avantage est le faible coût de production associé à l’externalisation.

Des produits moins coûteux

Effectivement, les produits d’un OEM sont moins chers. La principale raison est les économies d’échelle. En fait, l’entreprise s’allie à d’autres organisations afin de produire des biens en grand nombre. De ce fait, le prix et le temps de production sont considérablement réduits.

Fabricant d’équipement d’origine vs marché secondaire

Tout comme son nom le décrit, un OEM produit de l’équipement d’origine. Le marché secondaire en revanche, conçoit des produits et équipements similaires qui peuvent être interchangeables avec ceux de l’OEM (produits de rechange). Cela veut dire que ces produits ne sont pas originaux. Des entreprises locales ou étrangères, sans approbation des équipementiers en sont les producteurs. Et bien évidemment, il n’y a aucune garantie que de tels produits puissent fonctionner aussi bien que ceux de l’OEM.

Fabricant d’équipement d’origine vs revendeur à valeur ajoutée

Les revendeurs à valeur ajoutée (VAR) commercialisent les produits d’un OEM. Quoique, avant de passer à l’acte, ils leur intègrent certaines fonctionnalités supplémentaires. Les deux partagent une relation mutuellement bénéfique. Les VAR sont d’une grande aide quand il faut vendre les produits. Pour les VAR, ils vendent les produits OEM avec plus de fonctionnalités indispensables.

Illustration

Par exemple, une société A fabrique des cartes mémoire avec plusieurs versions. Ces produits sont ensuite vendus à différents fabricants ou détaillants d’ordinateurs. Ces derniers sont alors appelés « revendeurs à valeur ajoutée ». Ils vendront les biens directement au public cible.

manufacturer

Autres caractéristiques d’un fabricant d’équipement d’origine

Vente de licences

Les fabricants d’équipements d’origine vendent généralement des licences de produits. C’est pour utiliser leurs pièces aux revendeurs à valeur ajoutée qu’ils commercialisent.

OEM dans le matériel

L’OEM concerne généralement une entreprise qui fabrique un « produit » pour les utilisateurs finaux. Cela peut notamment s’agir d’un PC ou d’une imprimante. Apple, HP, Dell, Canon ou Brother sont des exemples concrets d’OEM. Le matériel OEM en revanche, est le terme utilisé pour désigner les processeurs, les ventilateurs, les cartes mères, les disques durs, les puces mémoires et bien d’autres pièces qui composent les « produits » mentionnés précédemment. Un matériel OEM s’achète facilement que ce soit sur Internet, auprès d’un fabricant de produits de détails ou via un OEM.

Néanmoins, un matériel OEM est presque toujours incomplet. Il est rarement accompagné d’un support client, ses périodes de garanties sont aussi très courtes. Des fois même, ces matériels manquent de certains de ses multiples accessoires comme les câbles ou adaptateurs nécessaires à leur fonctionnement. Effectivement, un matériel OEM est principalement conçu pour les OEM, tel que son nom l’indique formellement. Alors, pour l’utiliser pour un système complet, il faut lui rajouter certains éléments comme un support technique ou des garanties.

OEM dans le logiciel

Souvent, les fabricants comme HP, Dell ou Samsung achètent Windows en tant que logiciel OEM auprès de Microsoft. Ensuite, ils le conditionnent avec le PC qu’ils fabriquent. C’est la forme de l’OEM dans le logiciel. D’autre part, les fabricants d’imprimantes, de scanners ou d’appareils photo numériques achètent aussi des logiciels OEM. En général, ces appareils sont fournis avec une application d’accompagnement. Il s’agit du logiciel OEM. Dès lors, tout comme le matériel, un logiciel OEM n’est pas livré avec beaucoup de choses, excepté le logiciel de base et sa clé de licence.

Pourquoi acheter des produits auprès des fabricants d’équipement d’origine ?

Acheter des produits auprès des OEM est bien avantageux. Voici quelques-uns de ces atouts.

Une bonne qualité

Bien qu’il y ait des versions moins chères, un produit OEM reflète sa qualité. De toute façon, il s’agit bien d’un produit conçu par le fabricant d’origine.

Durabilité

Outre leur bonne qualité, les produits OEM sont aussi durables. Naturellement, pour acheter un pneu de secours par exemple, il vaut toujours mieux opter pour un pneu d’origine qu’un de rechange. Comme ça, on peut s’assurer pleinement des matériaux utilisés pour le fabriquer. De même pour tous les autres produits.

Durée de vie

En comparaison avec des pièces de rechange, la durée de vie des pièces OEM est souvent plus longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest