Quel énoncé décrit la cybersécurité ?

Les données et les comptes des entreprises s’exposent à des cybermenaces à tout moment. Il faut ainsi adopter la bonne stratégie de cybersécurité pour y faire face. Mais quel énoncé peut décrire celle-ci ?

La notion de cybersécurité obéit à des principes qui visent à orienter la stratégie adoptée par les entreprises, les organisations ou les individus. Ceci, afin de protéger, à la fois, leurs systèmes et leurs données contre toute cybermenace. Une bonne stratégie doit avoir les principes, mais également des niveaux d’évaluation lors de sa mise en œuvre. Découvrez la formule que décrit la cybersécurité pour assurer la prévention des cybermenaces.

Les actions clés décrits par les principes de cybersécurité

Les cybercriminels rodent partout et peuvent atteindre les plus vulnérables d’une façon impensable. Certains malwares sont même capables de tuer. Ainsi, il faut avoir une bonne stratégie pour lutter contre les cybercrimes. Ce qui signifie mettre en œuvre les actions suivantes : gouverner, protéger, détecter et répondre.

Gouverner signifie identifier les risques de sécurité qui menacent l’entreprise et les gérer. Protéger consiste à mettre en œuvre des mesures de sécurité, des contrôles, afin de limiter les risques. En cybersécurité, il faut également détecter les événements qui entraînent un risque de cybercrime et les comprendre afin de répondre aux éventuels cyberattaques.

Quels sont les principes directeurs en matière de cybersécurité ?

Au sein d’une entité, l’énoncé de la cybersécurité décrit différents principes directeurs à mettre en œuvre par le chef de la sécurité. Ce dernier doit agir avec leadership, en vue d’assurer la veille de la cybersécurité.

Ensuite, pour assurer une surveillance permanente et une continuité dans le domaine, il faut identifier et documenter les valeurs de l’ensemble du système informatique de la société. Après cette phase vient l’intégration du processus de gestion des risques dans un cadre organisationnel. Ce qui va faciliter l’identification et la gestion des risques de cybersécurité.

La mise en œuvre des principes directeurs

Voici un modèle pouvant être adopté pour évaluer la mise en œuvre des principes de la cybersécurité. Suite à l’évaluation, l’entreprise se positionne sur l’un des niveaux suivants :

  • Incomplet : absence de mise en œuvre ou mise en œuvre partielle ;
  • Initiale : principes mis en œuvre de manière ponctuelle ou insuffisant ;
  • Elaboration : principes suffisamment mis en œuvre mais étape par étape ;
  • Gestion : principes établis comme pratiques commerciales standard et mis en œuvre dans l’ensemble de l’entreprise ;
  • Optimisation : principes mis en œuvre de façon optimisée et améliorée au sein de l’entreprise.

Comment assurer les principes de la cybersécurité ?

Le respect des principes directeurs de la cybersécurité repose sur la mise en place de systèmes et d’applications de protection propre à chaque entreprise.

Pour ce faire, il faut d’abord collaborer avec des fournisseurs de confiance ; puis maximiser le niveau de protection des systèmes et des applications de sécurité. Il faut aussi établir un système de cryptage des données au repos et en transit. Quant aux échanges de données, ceux-ci doivent être effectués dans le strict respect des règles de sécurité.

Enfin, il faut limiter l’accès aux systèmes et aux infrastructures de soutien ainsi qu’aux installations à un nombre restreint de personnes de confiance. Le reste du personnel doit toutefois recevoir une formation continue en matière de cybersécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest