Quelles solutions cloud vert les entreprises doivent-elles choisir ?

Le numérique responsable est une obligation pour les entreprises mais pour bien choisir, comment s’y retrouver ? Voici quelques points clés à considérer.

Les entreprises ont tout à gagner à bien choisir leur solution cloud. Aujourd’hui, l’informatique verte sévit le monde du numérique pour promouvoir la préservation de l’environnement. Cela inclut les questions de l’empreinte carbone ainsi que la consommation énergétique. Et cela ne doit pas empêcher le travail, la rentabilité ainsi que l’innovation. Tout un ensemble de facteurs sont à considérer.

Qu’est-ce que le « cloud vert » ?

Les expressions « cloud vert », « informatique verte », « numérique responsable » réfèrent à un service informatique qui profiterait à l’environnement. Le cloud, véhicule l’utilisation d’internet et du stockage de données en nuages. Par « vert », on entend « éco-responsable ».

En effet, lorsque les entreprises adoptent une bonne stratégie cloud, les répercussions sur les données environnementales se ressentent. Voilà pourquoi les entreprises prennent à cœur de réduire leur empreinte carbone, d’instaurer les objectifs zéro carbone, etc. Etant donné que les data centers sont connus pour être énergivores. 

Quelles stratégies pour des solutions cloud vert ?

Agir effectivement sur les sources d’énergie

Les entreprises doivent se tourner vers les fournisseurs adoptent autant que possible des énergies renouvelables pour alimenter leurs data centers. Les alternatives regroupent l’utilisation de l’hydrogène, de l’énergie solaire, etc. Dernièrement, Microsoft a effectué des tests pour alimenter une centrale électrique via une pile à combustible hydrogène. La société espère abandonner l’utilisation des générateurs diesel pour alimenter ces data centers.

Choisir une implantation localisée stratégiquement

Les fournisseurs se doivent de penser stratégiquement par rapport à l’implantation de leurs data centers. Ces derniers peuvent optimiser l’utilisation d’énergie en choisissant par exemple une localisation à climat froid, sous-sol, etc. Cela permettrait d’économiser en système de refroidissement.

Fluidifier le travail au niveau des data centers

Une bonne organisation de travail au niveau des infrastructures contribue bien sûr à établir une solution cloud verte. Les fournisseurs peuvent utiliser différentes stratégies pour fluidifier le flux des travaux. Comment faire ? En optant pour des rotations de services, en minimalisant le trafic des données via les applications appropriées et en optimisant le stockage des datas. Toutes ces actions permettent de réduire l’utilisation d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest