data analyst salaire

Quel est le salaire d’un Data Analyst ou analyste de données ?

Vous souhaitez savoir combien gagnent vraiment un Data Analyst ? Découvrez le salaire des analystes de données en France et à l’étranger, en fonction de nombreux facteurs.

Au sein d’une entreprise, le Data Analyst ou analyste de données est chargé de compiler les données et des les analyser afin de dégager des informations exploitables par les dirigeants. Les résultats de ces analyses peuvent par exemple être utilisés pour prendre des décisions Data-Driven, résoudre des problèmes et développer de nouveaux produits répondant aux attentes des consommateurs.

Face à l’explosion du volume de données généré par l’humanité à l’échelle mondiale, ce métier est devenu l’un des plus demandés. Dans tous les secteurs, les Data Analysts sont très recherchés. Ils sont notamment convoités dans les domaines de la finance, du consulting, de la fabrication, de la pharmacie, de l’éducation ou du secteur public.

La tendance n’est pas près de s’inverser. Selon Burning Glass, le volume d’offres d’emploi devrait augmenter de 14,3% au fil des 10 années à venir. C’est donc le moment idéal pour se lancer dans une carrière de Data Analyst. Découvrez quel salaire vous pouvez espérer…

Le salaire d’un Data Analyst en France

En France, le salaire annuel moyen d’un Data Analyst est de 38 000€ selon LinkedIn et 40 258€ selon Payscale. Selon une étude menée en juillet 2020 par DataScientest auprès de 30 entreprises du CAC40, le Data Analyst touche entre 35 000 et 60 000 euros par an.

Parmi les Data Analysts utilisant Linkedin, 36% déclarent toucher une prime annuelle d’environ 2250€. Toujours selon cette source, les secteurs qui payent le mieux sont la santé (40 200€), les logiciels et services IT, la finance et l’informatique (39 000 euros), et les services aux entreprises (37 800€). Les domaines d’étude les plus rémunérateurs sont le marketing et la finance.

Les villes françaises où les Data Analysts sont les mieux payés sont Paris (40 000€), Lyon (38 000 euros), Lille (35 000€), Bordeaux (34 000 euros) et Toulouse (32 600€). Les petites entreprises de moins de 1000 employés semblent payer légèrement mieux que les grandes sociétés.

Le salaire d’un Data Analyst dans l’UE et au Royaume-Uni

data analyst salaires europe

À l’échelle de l’Europe, selon les données de Glassdoor, le salaire moyen pour un Data Analyst débutant s’élève à 35 000 euros. La Suisse est le pays européen qui rémunère le mieux les Data Analysts jusqu’à 83 000 euros par an. Les profils seniors peuvent percevoir près de 100 000 euros par an.

Avec un salaire annuel moyen d’environ 50 000 euros, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Suisse constituent le trio de tête à l’échelle de l’Europe. En revanche, en Italie, l’analyste ne touche  » que  » 24 700€ par an en moyenne.

En Espagne, il peut espérer gagner en moyenne 30 000€ par an. Il faut toutefois garder en tête que le coût de la vie en Suisse est 70% plus élevé qu’en Espagne

Au Royaume-Uni, selon le site web Prospects, le salaire de base d’un Data Analyst est d’environ 25 000£. Dans les grandes entreprises, il peut débuter à 30 000£. Avec quelques années d’expérience, ce salaire peut augmenter entre 30 000 et 35 000£. Les profils les plus expérimentés et compétents peuvent escompter un salaire de plus de 60 000£.

Le salaire d’un Data Analyst aux États-Unis

Aux États-Unis, le salaire moyen d’un Data Analyst est de 75 253 dollars par an selon Indeed. Il va de 71 323 dollars pour les débutants à 89 000 dollars pour les seniors. Avec 3 à 5 ans d’expérience, en milieu de carrière, le salaire est de 79 698 dollars.

Toujours selon cette source, les villes américaines où les analystes sont le mieux payés sont Charlotte et Phoenix avec un salaire moyen de plus de 96 000$ par an. Vient ensuite Washington DC à 86 988$, puis New York, Chicago, St Louis, Atlanta et Austin où le salaire moyen atteint environ 70 000 dollars.

Cependant, le site Hired estime plutôt que le podium est occupé par Seattle, San Francisco et Los Angeles où le salaire annuel dépasserait 135 000 dollars. La palme serait détenue par Seattle à plus de 150 000 dollars.

L’entreprise qui paye le mieux les Data Analysts aux États-Unis est Facebook, avec un salaire annuel moyen de 131 846$. Les salaires sont également attractifs chez Target, Microsoft, EY ou USAA.

Selon Burning Glass, trois secteurs économiques emploient 59% des Data Analysts : la finance / assurances, les services professionnels et l’informatique. Dans ces trois secteurs, le salaire moyen est de 83 000$, 75 000$ et 73 000$. Les entreprises de services professionnels à elles seules emploient 34% de la main-d’oeuvre.

Plusieurs compétences et certifications permettent d’augmenter le salaire moyen. La certification GCFA est généralement associée à une hausse de 77%. La maîtrise d’Informatica entraîne un gain de 29,33% par rapport à la moyenne. Enfin, les diplômes dans le domaine des statistiques permettent de gagner 16% de plus.

Des opportunités d’évolution se présentent. Selon Burning Glass, un manager Data Analyst touche en moyenne 50% de plus qu’un simple Data Analyst et souvent beaucoup plus.

Le salaire d’un Data Analyst en Inde

Pour les aventuriers qui souhaitent s’expatrier ou miser sur un pays d’avenir, en Inde, un Data Analyst débutant touche environ 396 128 roupies soit environ 4600€. Avec 5 à 9 d’expérience, il peut espérer toucher jusqu’à 603 120 roupies soit environ 7000€ dans les meilleures entreprises.

Les plus expérimentés peuvent toucher 900 000 roupies soit près de 10 400€. Le salaire moyen est de 424 414 roupies soit près de 5 000€.

Les industries où les salaires des Data Analysts sont les plus hauts sont les télécoms, le retail, la fabrication et l’énergie. La meilleure ville où travailler est de loin Bangalore, avec un salaire 19% plus élevé que la moyenne.

Viennent ensuite Pune et Gurgaon. En revanche, les salaires sont 5% plus bas que la moyenne à Mumbai et Hyderabad. Les entreprises qui payent le mieux en Inde sont HSBC, Accenture et Tata.

Dans quel pays le salaire de Data Analyst est-il plus élevé ?

salaire data analyst pays

Selon DataScienceCentral.com, les pays où les Data Analysts sont les mieux payés sont les États-Unis, la Suisse, le Canada, l’Australie, le Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède, le Danemark, Singapour et le Royaume-Uni.

Selon le site SalaryExpert, le salaire de base d’un analyste est de 978 432 roupies en Inde, 92 164 dollars aux États-Unis, 55 525£ au Royaume-Uni, 99 825 dollars canadiens au Canada, 118 457 dollars australiens en Australie, 90 1375 SGD à Singapour et 245 426 dirhams aux Émirats Arabes Unis.

Vous savez maintenant quel est le salaire moyen d’un Data Analyst dans les différents pays du monde. Gardez toutefois à l’esprit que ces salaires continueront à évoluer au fil du temps, en fonction de la demande et de l’évolution du métier.

En outre, les moyennes indiquées ici proviennent de sources se basant sur leurs propres données. Il ne s’agit donc que d’une estimation approximative, même si elle permet de se faire un ordre d’idée.

Si vous souhaitez devenir Data Analyst, plusieurs options s’offrent à vous. Il est possible de suivre un cursus universitaire, ou de se tourner vers une formation en ligne à distance. Nous vous recommandons DataScientest, le leader français des formations aux métiers de la Data Science.