SAP-vs-Salesforce

Salesforce vs SAP : lequel de ces services CRM choisir ?

Salesforce et SAP constituent tous deux des CRM d’entreprise performants offrant les caractéristiques classiques pour la gestion de la relation client. Notamment l’automatisation de la force de vente, la gestion du pipeline et l’accès en mode SaaS ou « cloud ».

Le choix d’un logiciel CRM peut paraître une tâche ardue. En effet, le simple fait qu’une plateforme obtienne un score plus élevé par rapport aux autres ne signifie pas nécessairement qu’il s’agit du meilleur système. Découvrez dans cet article les différences entre deux logiciels populaires, Salesforce et SAP, pour mieux choisir celle qui convient aux besoins de votre entreprise.

Aperçu de l’entreprise

Salesforce ne cesse de gagner en importance au fil des ans. L’entreprise détient à elle seule une part de 30 % du marché de la gestion de la relation client. En fait, elle se présente comme une solution CRM plus moderne, dotée de tous les outils nécessaires à la gestion de l’entreprise.

pcloud black friday 2022

Quant à SAP, elle est largement utilisée par les grandes entreprises ayant besoin de migrer leurs anciennes données vers un nouveau système. Cette société propose des solutions adaptées à l’informatique, à la gestion des stocks, à l’ERP, à l’intégration des processus, etc.

Avant d’opter pour l’une de ces deux solutions, découvrez comment SAP et Salesforce se comparent.

Campagne d’email marketing en masse

À mesure que la gestion de la relation client évolue, les options de personnalisation des e-mails de masse augmentent.

Avec Salesforce Sales Cloud, les utilisateurs ont la possibilité de créer des e-mails à partir d’un modèle prédéfini. Ils peuvent également créer des personas pour leurs publics cibles afin de mieux satisfaire leurs besoins. En outre, Salesforce permet à ces membres de programmer la publication d’e-mails en fonction d’un flux de données.

Contrairement à Salesforce, SAP a développé un système qui permet aux clients d’exploiter facilement les outils de marketing par e-mail. Celles-ci comprennent un marketing cross-canal et une gestion des campagnes pour séduire les utilisateurs à partir de différentes sources. Leur distribution de masse et leur système de ciblage de pointe offrent une couverture étendue et une personnalisation avancée.

Gestion de cas

La gestion des cas de SAP recueille des données issues de plusieurs sources et les sauvegarde dans une base facile à accéder et à consulter. Cette solution ne se limite pas au traitement des tickets de service client, mais gère toute une série de dossiers internes relatifs aux finances et aux  ressources humaines. Grâce au système de suivi des anomalies, les champs sont personnalisés et les données sont stockées de façon détaillée. Cela garantit que rien ne manque dans la documentation des incidents.

Pour Salesforce, sa gestion de cas permet de modifier et consulter les requêtes des clients, où qu’ils soient. Grâce à ce système, le personnel peut faire remonter les problèmes qu’il rencontre vers les experts en la matière. De ce fait, les utilisateurs sont en mesure de fournir des réponses précises au client dans les meilleurs délais. Par ailleurs, Salesforce offre la possibilité de personnaliser certaines informations sur les tickets. Ainsi, les spécialistes du service clientèle ont plus de chances de résoudre les cas rapidement et efficacement.

Business Intelligence (BI)

Les outils de veille stratégique (BI) sont de plus en plus populaires et constituent un module complémentaire dans presque tous les autres types de logiciels d’entreprise.

QlikView, le module complémentaire payant de Salesforce, offre des avantages en matière de veille stratégique. En effet, il permet une analyse en temps quasi réel, grâce à sa facilité d’utilisation. En évaluant les tendances du pipeline durant tout le cycle de vente, les clients de Salesforce augmentent l’efficacité de leurs activités commerciales.

Contrairement à Salesforce, SAP ne se concentre pas seulement sur le CRM. En effet, cet espace intègre des fonctionnalités issues du système de BI SAP BusinessObjects. En particulier le reporting KPI. Cette solution peut être utilisée sans devoir recourir à un système de BI distinct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest