SAP : Tout savoir sur la solution logicielle ERP

Le SAP englobe les logiciels de planification des ressources d’entreprise. Le système est responsable de la gestion des processus d’affaires au sein d’une entreprise, des ressources humaines aux ventes, en passant par la relation avec les fournisseurs.

Dans une entreprise, il est préférable d’opter pour un système visant à faciliter l’utilisation optimale des ressources, intrants, mains d’œuvre et machines. Le SAP ou System Applications and Products in Data Process fournit des logiciels ERP destinés à gérer l’ensemble du processus productif ainsi que la gestion des données de l’entreprise. On peut y intégrer la chaîne d’approvisionnement auprès des fournisseurs, l’écoulement des produits et la relation avec les clients ou encore la gestion des stocks. Sa rapidité et sa rentabilité concourent à donner un résultat efficace. Actuellement, le nombre d’entreprises qui l’adoptent connaît une hausse progressive. Cependant, certains ignorent encore ce que c’est réellement. Alors, continuez votre lecture si vous voulez tout savoir à propos du SAP.

Qu’est-ce que le SAP ?

SAP est une société multinationale créée en 1972 par des anciens employés d’IBM et dont le siège est à Waldorf, en Allemagne. La firme fournit des solutions logicielles destinées à optimiser l’activité d’une entreprise, et ce, dans tous les domaines de l’administration. SAP est aujourd’hui leader en matière de fourniture de logiciels ERP (Enterprise Resource Planning).

Dans le langage courant, le SAP définit aussi l’ensemble de logiciels destinés à l’ERP. En tant que système d’information, il facilite la gestion des actions. Particulièrement, le SAP se focalise sur les actions qui sont directement liées à la production, à la logistique, à la commercialisation et à la comptabilité. Toutefois, le service couvre également les besoins ayant trait à l’administration et à la relation avec la clientèle. De la sorte, il fournit les outils nécessaires à cet effet.

En 2018, SAP, la société, dessert au moins 404 000 clients répartis dans 180 pays. La majorité de ses clients, c’est-à-dire les 80%, sont des petites et moyennes entreprises. De plus, selon les estimations, environ 77% des transactions commerciales à travers le monde utilisent un système SAP.

Bien que ce ne soit pas un rival direct des GAFAM, ce géant de l’ERP est aujourd’hui classé 12ème plus grande entreprise technologique sur la liste Forbes. Rien qu’en 2017, son chiffre d’affaires tournait autour de 27,4 milliards de dollars.

Comment sont les logiciels SAP ?

En gros, SAP offre un système sur mesure, en boîte et open source. On dit qu’il s’agit d’un système sur mesure puisque, dans leur ensemble, les systèmes sont conçus pour répondre à des besoins particuliers, en tenant compte des exigences de chaque client. Ainsi, la firme doit s’assurer de répondre aux besoins du client. C’est une bonne solution notamment pour les petites et moyennes entreprises malgré le fait qu’il soit plus coûteux et défaillant en cas d’imprévu.

Par ailleurs, la plupart des logiciels ERP qui ne sont pas sur mesure sont en boîte. Le service ne répond donc pas aux besoins spécifiques du client. Par contre, il vise à combler le besoin du marché en étant plus élargi. Cette solution est plutôt adaptée aux entreprises qui ont des besoins plus vastes et qui n’ont pas les moyens de s’offrir un système sur mesure.

En outre, le SAP est particulièrement un système open source que le client peut modifier selon ses besoins. Le système utilise le langage de programmation ABAP dans son domaine spécifique. Ce qui offre un avantage majeur à ses utilisateurs.

Architecture SAP

Si on se focalise sur son architecture, le SAP présente trois couches à savoir la couche de présentation, la couche d’application et la couche de base de données. La couche de présentation renferme l’interface utilisateur tandis que la couche d’application offre un logique métier. Quant à la dernière couche, elle conserve les données.

La couche de présentation se situe sur l’ordinateur de l’utilisateur. C’est ce qui fournit l’interface graphique SAP. Mais c’est également la partie qui s’occupe de la communication entre SAP ERP et son utilisateur. A noter que son interface graphique est léger.

Quant à la couche d’application, c’est la pierre angulaire même du système. C’est celle qui exécute le logique métier responsable de la gestion des transactions ainsi que l’accès aux bases de données. Dans le cas où le logique métier se trouve dépassée par la charge, on peut répartir la couche d’application entre de nombreux serveurs.

En ce qui concerne la couche de base de données, il stocke deux types de données dont les données réelles et les programmes à exécuter fréquemment.

 

Avantages

Si SAP est parmi les plus grandes firmes technologiques actuelles, c’est parce qu’il présente plusieurs avantages. Voici les principaux avantages du système :

L’intégration

Toute stratégie d’ERP vise sans doute à éviter, ou du moins à réduire, la saisie des données réductrices et la redondance des données. L’intégration est un grand avantage de SAP dans ce cas. C’est en effet un volet important en matière d’ERP étant donné qu’elle permet d’améliorer l’efficacité individuelle de l’utilisateur.

Flexibilité

Le SAP est aussi un système hautement flexible. Ce qui permet aux entreprises d’adopter ses propres règles au niveau de la structure du système. Par exemple, une entrée de journal ne sera pas acceptée dans le système en l’absence d’équilibre.

Par ailleurs, les entreprises qui utilisent un tel système peuvent adopter un accès sélectif à chaque zone de la structure. L’accès aux données sensibles est, par exemple, autorisé uniquement au personnel qualifié. La flexibilité du SAP se traduit également par la possibilité d’intégrer des données à divers bases de données. Aussi, les clients peuvent télécharger les informations dans les feuilles de calcul en vue d’analyse plus poussée.

Des fonctionnalités élargies

En plus d’être flexible, le SAP est aussi multifonctionnel. Le système dispose de fonctionnalités ayant pour tâche de gérer les transactions financières, les cycles de vie des produits ainsi que la chaîne d’approvisionnement. On y trouve en effet diverses fonctions analytiques telles que l’évaluation des performances, les prises de décision, etc. Ce qui confirme son efficacité en matière d’ERP.

Aujourd’hui, entreprises privées et organisations gouvernementales utilisent la majorité des fonctionnalités de SAP afin d’assurer leur bon fonctionnement.

Outre ces trois principaux avantages, SAP présente également d’autres atouts tels que la promotion d’une pratique cohérente, l’absence de doublons, une surveillance multidimensionnelle des projets et des rapports, etc.

Inconvénients

Certes, le système SAP offre un grand nombre d’avantages à ses utilisateurs. Mais il présente aussi des inconvénients à savoir ses coûts élevés et sa complexité.

Un système coûteux

Le revers de la médaille est que le système est largement plus coûteux. En effet, adopter un tel système implique des besoins en matériels, logiciels et requiert un certain niveau de compétence pour sa mise en œuvre.

L’entreprise doit choisir entre recruter des employés avec des compétences spécifiques en technologie d’information ou se payer des consultants externes. La maintenance logicielle et les mises à jour périodiques occasionnent aussi des coûts permanents. En plus de cela, il faut former le personnel en fonction de son poste.

Un système complexe

En dépit de sa grande flexibilité, le SAP est un système complexe. Dans la majorité, l’entreprise doit implémenter une fonction pour que les employés se familiarisent avec le logiciel. La mise en œuvre effective du système est alors plus longue, allant jusqu’à plusieurs années.

En outre, le système subit continuellement des mises à jour afin qu’il puisse s’adapter au marché. Il suit les changements du marché et de la productivité. Ces changements constituent à la fois un atout et un frein au système. Un atout car il s’adapte à la réalité. Un frein, par contre, puisque cela implique des coûts élevés.

Quid des logiciels SAP Business Suite

Business Suite rassemble les applications de SAP ERP dans le but de répondre aux besoins de la clientèle. Il s’agit particulièrement de SAP SCM, SAP CRM, SAP PLM, SAP SRM et SAP APO :

SAP SCM ou Supply Chain Management

C’est le module SAP qui se charge de la gestion de la chaîne d’approvisionnement au sein de l’entreprise. Son rôle est de planifier et de rationaliser le réseau logistique ainsi que les ressources de l’entreprise. SAP SCM est également responsable de l’analyse de l’offre et de la demande et de la gestion des contraintes. Le module comprend trois types de flux à savoir le flux des produits, le flux d’informations et le flux financier.

SAP CRM ou Customer Relationship Management

Comme Salesforce, SAP offre aussi un logiciel de gestion de la relation client dans tous les domaines : vente, marketing, service client, e-commerce. Il permet l’automatisation et l’intégration des activités orientées client. SAP CRM fournit aussi des outils d’analyse des clients, des leads, des médias sociaux, etc.

SAP PLM ou Product Lifecycle Management

PLM désigne le cycle de vie d’un produit. Cela englobe l’ensemble du parcours du produit, allant de sa création jusqu’aux ventes, sans oublier les services et la mise hors service. La gestion du cycle de vie du produit permet une mise en marche plus rapide des produits tout en réduisant les coûts. Ce logiciel facilite également la traçabilité des données.

SAP SRM ou Supplier Relationship Management

Basé sur la plateforme NetWeaver, le logiciel SAP SRM permet à l’entreprise d’automatiser et d’accélérer son processus d’approvisionnement. Ce qui permet de mettre en place des relations à long terme avec les fournisseurs et éventuellement de réduire les coûts d’approvisionnement.

SAP APO ou Advanced Planner Optimizer

SAP APO va de pair avec SAP SCM en ce sens qu’il permet de planifier la chaîne d’approvisionnement. Il comprend plusieurs modules, DP (Demand Planning) et SNP (Supply Network Planning) entre autres. Le logiciel APO aide l’entreprise à réagir aux changements du marché en offrant une surveillance en temps réel. C’est également l’outil qui sert à établir une planification à court terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest