Focus sur la stratégie de dénomination des services cloud chez AWS

Aucun fournisseur de cloud n’égale AWS pour nommer ses services et produits cloud. Amazon Web Services se démarque par sa créativité. Comment s’y prend ce fournisseur ? 

La stratégie de dénomination d’AWS tient un grand rôle marketing dans son succès mondial. Il vaut la peine de s’y pencher pour bien la comprendre. La société a le don de choisir un nom attractif, qui reflète le génie du produit ou du service.

Toujours plus original que ses concurrents

En jetant un œil à la liste des noms de services proposés par les différents fournisseurs de cloud publics, AWS se distingue des autres. Sa machine virtuelle qu’elle a appelée Elastic Compute cloud AWS ou EC2 sonne mieux que Fade Virtual Machine de Microsoft Azure. Elle a su trouver un brin d’ingéniosité pour éviter d’ennuyer en nommant les produits selon leur particularité.

C’est également le cas pour AWS CloudWatch et CloudTrail, chez Microsoft, les services similaires portent des noms assez communs : Azure Monitor, Cloud Monitoring. AWS a aussi personnifié l’informatique sans serveur par Lambda. Les autres fournisseurs se sont suffis d’Azure Functions, Cloud Functions.

L’entreprise cloud AWS joue sur les acronymes

AWS se plaît dans l’utilisation des acronymes dans la plupart des cas. La société utilise une large gamme d’acronymes, généralement à trois lettres. Tels que VPC, EBS, ELB, etc. L’acronyme AWS l’illustre bien.

Mais cette stratégie de dénomination influence-t-elle vraiment le succès d’AWS ? 

Des questions se posent sur la véracité d’une telle hypothèse.  Les noms ont-ils quelque chose à avoir avec le succès ? Pourquoi les entreprises travaillent dur pour sortir des noms originaux et créatifs ? Ne suffit-il pas de miser tout sur la qualité du produit ou du service ?

La réponse se base sur des résultats de recherche. Effectivement, donner des noms uniques permet de se distinguer de la masse et de s’affirmer. AWS a bien retenu cette leçon et l’a appliquée dans la dénomination de ses produits et services. Ces derniers sont plus mémorables, uniques et se particularisent bien des services similaires chez les autres fournisseurs. Et même si sur la technique, il n’y a pas de grande distinction, la nomination fait toute la différence.

D’autre part, une dénomination unique permet de créer un sentiment d’appartenance chez les clients envers la communauté particulière AWS. Ce sentiment renforce la cohésion au sein de cette communauté, et met à l’écart les étrangers qui n’y adhèrent pas. AWS a su créer une influence positive interpersonnelle entre les développeurs et les clients AWS.

D’autres entreprises misent sur la dénomination pour s’affirmer dans le monde de la technologie. Ceux qui retiennent qu’un nom original et attractif joue grandement sur le succès d’un produit travaillent intensivement sur la recherche de noms. En tout cas, pour AWS, le succès de ses produits se sent. La société a dernièrement présenté son nouveau processeur surpuissant sur le cloud AWS. Disponible via des ordinateurs Mac mini, Apple M1 possède des instances plus rapides et plus performantes que les anciennes versions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest