Elon mode

Tesla : un hacker découvre le  » mode Elon  » caché et extrêmement dangereux

Le mystérieux pirate « greentheonly » nomme le mode de conduite secret « mode Elon ».

Un hacker anonyme prétend avoir découvert un mode caché dans le code des véhicules Tesla équipés de la version bêta de la conduite entièrement autonome. Ce mode permettrait une conduite entièrement mains libres. Surnommée « mode Elon » par le pirate, Tesla a confirmé l’existence de cette fonctionnalité sous un autre nom en interne, selon une interview avec CNBC.

Piratage automobile : risques et incertitudes

Les révélations du pirate informatique, partagées sur Twitter, laissent présager de nouvelles fonctionnalités d’assistance à la conduite. Ces fonctionnalités pourraient repousser les limites de la sécurité, malgré les problèmes de sécurité et les litiges entourant le FSD. Cependant, il reste incertain pourquoi ce mode existe et si Tesla envisage de le rendre accessible à un plus large public.

Les discussions suscitent des interrogations sur les intentions de Tesla. Elles soulignent également la nécessité d’une évaluation approfondie des risques et de la sécurité des nouvelles fonctionnalités. Il est primordial de trouver un équilibre entre l’innovation technologique et la garantie de la sécurité. Cela concerne à la fois les conducteurs et les autres usagers de la route. Les débats juridiques en cours nécessitent une prise en compte pour guider les futures décisions. Il en va de même pour les préoccupations de sécurité liées aux avancées dans la conduite autonome.

Pirate informatique révèle le mode Elon

Le « mode Elon », activé par le pirate informatique Green, apporte des changements significatifs. Ces changements modifient le comportement d’une Tesla équipée de la conduite autonome complète. Contrairement à la fonction d’assistance au conducteur actuelle qui requiert une attention active, ce mode ne nécessite pas la vigilance du conducteur.

En plus de cela, ce mode secret permet à la Tesla de rouler sans contrôles de vigilance. Ainsi, il élimine l’obligation de bouger le volant ou de garder les yeux sur la route pour confirmer la présence du conducteur. Green a partagé des images du mode Elon en action, montrant la Tesla roulant sur l’autoroute sans aucune intervention requise.

Toutefois, ce mode présente des différences notables. Green a remarqué que la voiture conduisait de manière moins efficace, avec des freinages inattendus et des changements de voie aléatoires. Le pirate a fait part de son mécontentement vis-à-vis de ces problèmes, exprimant ainsi son insatisfaction. Il a noté que la Tesla aurait tendance à arriver en retard et à présenter des lacunes ennuyeuses.

Il reste à savoir si Tesla rendra ce mode plus largement disponible ou s’il reste expérimental. Les découvertes de Green soulèvent des questions sur les futures fonctionnalités d’assistance à la conduite de Tesla. Elles mettent également en lumière les défis liés à la sécurité et à la réglementation.

Risques ambulants

Les propriétaires de Tesla sont impatients d’accéder à la version FSD. Pourtant, les dangers inhérents à cette version sans implication humaine ne peuvent être négligés. Tesla est confronté à des enquêtes et à la controverse concernant la sécurité de cette fonctionnalité. Des problèmes de plantages signalés par les conducteurs, souvent partagés en ligne, amplifient ces préoccupations. Malgré ces préoccupations, Musk maintient sa promesse de proposer une mise à jour FSD sans contraintes. Le « mode Elon » pourrait être une première étape vers cette réalisation.

À l’heure actuelle, il est impossible de savoir combien de Tesla sont équipées du « mode Elon ». Green a souligné qu’il n’est possible de le savoir que si l’on travaille chez Tesla ou si l’on a accès à ses bases de données.

Il est crucial de prendre en compte les dangers potentiels de la conduite entièrement autonome sans intervention humaine. De plus, il faut s’assurer que les problèmes de sécurité sont résolus. Tesla doit répondre aux préoccupations des conducteurs. Il doit également mettre en place les réglementations nécessaires pour une utilisation sûre et responsable de ses technologies.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *