Après Apple, Tesla se soumet et stocke les données en Chine

Pour les entreprises technologiques américaines ou européennes comme Apple ou Tesla, le traitement des données des utilisateurs résidant en Chine est de plus en plus compliqué.

La sécurité des données des utilisateurs en Chine compromise

Alors qu’Apple conserve les données de ses prospects chinois à l’intérieur de serveurs cloud qui eux, sont administrés par le gouvernement Xi Jinpin, cette décision entraîne la controverse dans le monde. Une enquête a même été récemment réalisée par le New York Times. Les révélations, elles, sont inquiétantes. En effet, la configuration permettrait à Pékin d’accéder facilement à ces informations. De son côté, Apple nie le fait d’avoir compromis la sécurité de ses utilisateurs.

En parallèle, Tesla, un autre géant de la technologie américaine, entreprend ce même plan de données en Chine. Réputé dans la fabrication de véhicules électriques, celui-ci déclare avoir bâtit un data center en Chine. Ce n’est qu’un début puisque plus tard, d’autres installations y seront ajoutées. C’est ce que confirme la société en publiant sur Microbloging Weibo. Toutes les autos Tesla vendues en Chine généreront des données qui vont être par la suite stockées en Chine même.

pcloud black friday 2022

Tesla répond favorablement aux exigences du gouvernement en Chine

Cette initiative de Tesla en Chine correspond parfaitement aux nouvelles exigences formulées par l’Etat chinois. Celui-ci veut effectivement réglementer la façon dont les constructeurs des automobiles électriques, équipées de capteurs et de caméras exploitent leurs données. Il est même stipulé que « les données personnelles ou importantes doivent être stockées sur le territoire chinois ». Néanmoins, l’on ignore dans quelle mesure le gouvernement Xi Jinping aurait accès aux informations Tesla. Pour ce qui est d’Apple, le géant aurait un contrôle sur les clés assurant la protection de ces données.

Bien que l’intervention d’un client pendant le salon de l’automobile de Shanghai ait augmenté la cote de Tesla, celle-ci est vite tombée en disgrâce auprès des citoyens et médias chinois. Aussi, l’entreprise fait aujourd’hui face à une rude concurrence vis-à-vis de Xpeng et Nio.

Pin It on Pinterest