ia théatre gpt 2

La 1ère pièce de théâtre créée par une IA dévoilée par des chercheurs

Une équipe de chercheurs tente de laisser une intelligence artificielle créer une pièce de théâtre complète. Pour y parvenir, ils comptent nourrir l’IA de génération de texte GPT-2, créée par OpenAI, à l’aide de scripts déjà existants.

Il y a près de cent ans, en 1921, le Tchèque Karel Čapek créait la pièce de théâtre de science-fiction R.U.R et inventait à l’occasion le mot  » robot « . Il s’agit donc de la première oeuvre d’art humaine traitant du sujet de la robotique.

Afin de célébrer cet anniversaire, l’innovateur Tomáš Studeník a eu l’idée d’inverser les rôles : cent ans après qu’un humain ait écrit une pièce sur les robots, pourquoi ne pas laisser un robot écrire une pièce sur les humains ?

Par le passé, l’intelligence artificielle a pu s’essayer à différents arts tels que la musique, la peinture, ou encore le cinéma. Des techniques informatiques ont aussi été utilisées pour produire des dialogues ou des idées de scénario pour des pièces de théâtre.

Cependant, la génération automatique d’une pièce complète représente un véritable défi que personne n’avait osé relever jusqu’à présent. C’est désormais chose faite, à travers un projet scientifique mené par la chercheuse Rudolf Rosa entourée d’une fine équipe d’experts.

Pour réaliser cette prouesse, les chercheurs ont décidé d’opter pour une approche appelée la  » génération hiérarchique « . Cette approche consiste à décomposer le script en plusieurs sous-parties pouvant être gérées plus facilement.

Auparavant, cette approche a été adoptée par des chercheurs afin de générer des dialogues. Cependant, personne n’avait réussi à produire une pièce complète avec cette méthode.

L’IA GPT-2 va être entraînée sur des scripts pour apprendre l’écriture théâtrale

Pour créer le script, les scientifiques ont utilisé le modèle GPT-2. Ce modèle créé par OpenAI est capable de compléter ou de générer des textes, grâce à un long entraînement sur un immense volume de textes anglophones.

Afin de permettre à GPT-2 d’écrire la pièce, les chercheurs l’ont nourri avec la mise en scène et un début de script. L’IA est alors parvenue à générer la suite dans le même style et en respectant le sujet.

Cette approche a permis de restreindre le générateur afin qu’il ne diverge pas trop. De fait, les chercheurs n’ont pas eu besoin d’entraîner leur propre modèle. Cependant, le fait que GPT-2 n’ait pas été adapté spécifiquement à l’écriture théâtrale le rend plus difficile à contrôler.

À présent, l’équipe prévoit de raffiner GPT-2 en l’entraînant sur des scripts déjà existants. Ceci devrait permettre à l’IA d’écrire un script de meilleure qualité.

L’équipe de chercheurs du Dr Rosa s’est fixée pour objectif d’organiser la grande première de sa pièce en janvier 2021, juste à temps pour l’anniversaire de R.U.R. Il est donc nécessaire que le script soit prêt pour septembre 2021, afin que la troupe de comédiens professionnels ait le temps de répéter et d’y apporter d’éventuelles améliorations.

Ces scientifiques ont choisi de relever un défi ambitieux, et on ignore pour l’instant si le résultat sera à la hauteur de leurs espérances. Cependant, s’ils parviennent à atteindre leur objectif, il pourrait s’agir d’une étape importante pour l’intelligence artificielle appliquée au domaine de l’art et pour le monde du théâtre…