Tigre à dents de sabre, loup sinistre : On sait enfin pourquoi ils ont disparu

La disparition du tigre à dents de sabre et du loup sinistre a longtemps constitué un mystère. Une nouvelle étude apporte finalement des éléments de réponse.

Les écosystèmes deviennent plus vulnérables aux incendies en raison du changement climatique. Les incendies de forêt massifs ont anéanti le tigre à dents de sabre et du loup sinistre ou Canis dirus. Ces feux dévastateurs ont également provoqué l'extinction d'autres grands mammifères du sud de la Californie il y a près de 13 000 ans.

Une nouvelle étude – menée par des chercheurs du site de La Brea Tar Pits à Los Angeles, aux États-Unis – a permis d'arriver à cette conclusion. Le papier paru dans la revue Science apporte ainsi de nouveaux éléments dans le débat scientifique sur cette dernière extinction majeure.

Une série d'événements écologiques catastrophiques

Ces travaux scientifiques aident à mieux comprendre les transformations environnementales passées de la région. Ils permettent, en effet, d'établir les liens entre les changements écologiques dramatiques, la croissance démographique et les incendies de forêt. Cette chaîne désastreuse est responsable de l'extinction majeure de la mégafaune de la période glaciaire.

D'autre part, le site de La Brea Tar Pits est le seul endroit de la planète avec les archives fossiles nécessaires pour réaliser de telles recherches. En effet, l'emplacement abrite des millions de fossiles de la période glaciaire. Ces derniers offrent une occasion unique d'étudier les transformations environnementales.

Disparition du tigre à dents de sabre et du loup sinistre en moins de 300 ans

La nouvelle recherche a pu reconstituer une série d'événements écologiques catastrophiques. Le registre climatique de la région et l'analyse des sédiments du lac Elseneur voisin ont permis cela.

La chaîne désastreuse a commencé avec un réchauffement et un assèchement progressifs du paysage. Il y a ensuite eu le déclin des grands herbivores. Ces derniers vivaient dans la région depuis 2 000 ans. À noter que la planète sortait de sa dernière période glaciaire durant cette période.

Par ailleurs, la population nord-américaine augmentait de façon spectaculaire. Cela a eu pour effet de changer radicalement. La hausse perpétuelle des températures a provoqué une sécheresse de 200 ans. Les incendies massifs ont ensuite ravagé la terre. En 300 ans, les grandes bêtes de la période glaciaire de La Brea ont disparu.

Le tigre à dents de sabre et le loup sinistre faisaient partie de ces grandes bêtes. En outre, la jungle californienne a dû s'adapter pour donner un écosystème capable de résister aux incendies de forêt.

Un savoir essentiel pour relever les défis actuels

La disparition du tigre à dents de sabre et du loup sinistre doit servir d'exemple. La recherche montre que comprendre la relation entre le changement environnemental et les activités humaines est tout aussi déterminant. Cela pour relever les défis d'aujourd'hui.

Rappelons que les températures dans le sud californien ont augmenté plus rapidement au cours du siècle dernier que pendant le dernier Pléistocène. D'autre part, la superficie des terres brûlées dans l'ouest des États-Unis a quadruplé au cours des 20 dernières années. Notons que la tendance ne fera que s'aggraver dans les années à venir.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *