Tout apprendre sur HTML

Les métiers du web sont de nos jours très demandés, en particulier celui du développeur Web. Il peut rapporter un salaire annuel moyen de 73 000 dollars. Cependant, les développeurs web utilisent des langages de codage pour donner vie aux sites Web et aux applications mobiles. Leur base est alors une bonne maîtrise de l’HTML. 

Qu’est-ce que le HTML ?

HTML est un acronyme, signifiant HyperText Markup Language. C’est un langage de codage utilisé pour définir des parties de pages Web ou d’applications mobiles. Plus précisément, HTML permet de bien structurer une page Web.  Il permet aux utilisateurs Web de créer des sections, des paragraphes et des liens à l’aide d’éléments, de balises et d’attributs. Il situe l’en-tête, le pied de page, les images, les graphiques, les vidéos dans la page.

HTML est un langage standard de l’industrie. Il peut être compris par tous les navigateurs Web. Il est également la norme universellement acceptée pour rendre les sites Web « trouvables » par les moteurs de recherche.

Actuellement, il existe 142 balises HTML disponibles. Même si certains d’entre eux ne sont plus pris en charge par les navigateurs, les apprendre est toujours important.

Combien de temps cela prend-il ?

 Il prend seulement quelques semaines pour se familiariser avec HTML. Investir ces quelques semaines dans son apprentissage sera toujours bénéfique vu que c’est un élément clé du CV. Il peut augmenter le salaire dans n’importe quel travail.

Structure de HTML

L’HTML est très facile à connaître. Dans les sites Web personnels comme Myspace par exemple, il est possible de personnaliser une page avec des commandes à l’intérieur de < >. C’est un code HTML.

Les balises

Un paragraphe et un titre sont bien différenciés par un navigateur Web. C’est parce que chacun possède sa propre balise HTML. Les balises HTML ressemblent à ceci : <h1>Ceci est un titre</h1> ; <p>Ceci est un paragraphe</p. Leurs utilisations permet la création des « éléments », composés de trois parties principales dont la balise d’ouverture, le contenu et la balise de fermeture. La Balise d’ouverture est utilisée pour indiquer où un élément commence à prendre effet. Pour créer un paragraphe par exemple, on utilise la balise de début <p>. Le Contenu est la sortie que les utilisateurs voient. Quant à la balise de fermeture, elle ressemble à la balise d’ouverture, mais avec une barre oblique avant le nom de l’élément. Par exemple, </p> pour terminer un paragraphe.

Concernant les médias, les images utilisent les balises <img> et les vidéos les balises <video>. La plupart des éléments ont une balise d’ouverture et une balise de fermeture, mais pas obligatoirement.

Les méta-éléments et les éléments structurels

Par ailleurs, les éléments peuvent également inclure les méta-éléments et les éléments structurels. Les méta-éléments sont des éléments HTML que les utilisateurs ne voient pas lorsqu’ils visitent une page Web. Ils donnent aux navigateurs Web des informations supplémentaires sur la page comme les mots-clés, l’auteur du document, l’heure et la date de la dernière modification. Les éléments structurels sont les éléments HTML utilisés pour organiser le contenu de la page Web.

Les attributs

Enfin, on peut ajouter aux balises HTML des attributs. Ce sont des instructions qui permettent de fournir des informations supplémentaires sur les éléments. Par exemple, un élément HTML tel qu’un paragraphe peut avoir un attribut indiquant son alignement (à gauche, au centre ou à droite). Ils sont inclus dans la balise d’ouverture et composés de deux sections : un nom et une valeur d’attribut. Le nom identifie les informations supplémentaires qu’un utilisateur souhaite ajouter et la valeur donne des spécifications supplémentaires.

Mais comment HTML devient-il une vraie page Web ?

C’est étonnamment simple. Le seul matériel requis est un ordinateur standard. Le code HTML peut être écrit sous forme de document HTML en texte brut dans n’importe quel éditeur de texte ou programme de traitement de texte de base. Ensuite, il est enregistré sous forme de fichier HTML avec .html à la fin.  Ces fichiers deviennent alors la base des pages individuelles d’un site Web. Ils sont mis en ligne en tant que site Web en direct via un processus appelé hébergement Web. Ensuite, le navigateur Web les lit et restitue leur contenu pour qu’ils puissent être visualisés par les internautes.

Les cas d’utilisation de HTML

Les fonctionnalités HTML s’utilisent dans plusieurs cas. Pour le développement Web, il est utilisé pour concevoir l’affichage des éléments de la page Web tels que le texte, les hyperliens et les fichiers multimédias.

En ce qui concerne la Navigation Internet, il permet de naviguer plus facilement et d’insérer des liens entre des pages et des sites Web connexes. Pour la documentation Web, il permet d’organiser et de formater des documents, de la même manière que Microsoft Word.

Différence entre HTML et HTML5

La principale différence entre HTML et HTML5 est que HTML5 prend en charge de nouveaux types de contrôles de formulaire. HTML5 a également introduit plusieurs balises sémantiques qui décrivent clairement le contenu, telles que <article>, <header> et <footer>.

Les avantages et inconvénients du HTML

Comme tout autre langage informatique, HTML a ses forces et ses limites.

Les avantages

HTML convient aux débutants avec son balisage propre et cohérent. Open-source et gratuit, il est aussi accessible. HTML est également souple. Il s’intègre facilement avec des langages backend tels que PHP  et Node.js.

Les inconvénients

HTML est statique. Le langage est principalement utilisé pour les pages Web statiques. Pour les fonctionnalités dynamiques, JavaScript ou un langage principal tel que PHP est requis. La compatibilité du navigateur est aussi une limite. Certains navigateurs adoptent lentement les nouvelles fonctionnalités et les plus anciens n’affichent même pas les balises récentes.

Liaisons entre HTML, CSS et JavaScript

HTML est insuffisant pour la création d’un site Web professionnel et entièrement réactif. Ainsi, il a besoin de l’aide de feuilles de style en cascade (CSS) et de JavaScript pour créer la grande majorité du contenu du site Web. CSS est responsable des styles et JavaScript de l’ajout des fonctionnalités dynamiques.

HTML est désormais considéré comme une norme Web officielle.

Sources & crédits Source : skillcrush - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest