pédophiles

Un immonde trafic d’images pédophiles créées par l’IA révélé par la BBC

La BBC a découvert que les pédophiles utilisent l'IA pour créer et vendre du matériel d'abus sexuel d'enfants réaliste.

La technologie moderne est parfois utilisée de manière horrible. Un rapport de la BBC révèle que les pédophiles utilisent l'intelligence artificielle pour produire et commercialiser du matériel d'abus sexuel d'enfants réaliste. Des vendeurs mettent ensuite ces images en vente en ligne. C'est choquant et inquiétant.

Comment l'intelligence artificielle est utilisée par les pédophiles

L'IA est fantastique. Elle aide les ordinateurs à faire des choses qui ressemblent à ce que les humains font. Mais certains pédophiles l'utilisent pour faire des images horribles. Avec un logiciel d'IA appelé , ils peuvent créer des images réalistes d'abus d'enfants. Des personnes ont créé ce logiciel pour l'art et le design, mais d'autres l'utilisent maintenant à des fins malveillantes. Les utilisateurs peuvent taper des mots et le programme fabrique l'image.

Malheureusement, la BBC a découvert que des images effrayantes, y compris de très jeunes enfants maltraités, sont créées de cette manière. Octavia Sheepshanks, une journaliste, a enquêté sur cela pendant des mois. Elle a découvert que l'IA crée beaucoup d'images. Elle a dit que c'était comme une énorme inondation. La police britannique sait aussi que cela se produit et ils sont inquiets.

Au Royaume-Uni, la loi interdit de posséder ou de partager ces images, même si un ordinateur les crée. Ian Critchley, un chef de la police, dit que ces images sont dangereuses. Il pense que quelqu'un qui regarde ces images pourrait finir par faire du mal à un vrai enfant.

Alors, comment ces pédophiles partagent ces images ?

Les sites où ils vendent ces images

Les méchants qui créent ces images utilisent un processus en trois étapes pour les partager. D'abord, ils créent les images avec l'IA. Ensuite, ils font de la publicité pour elles sur des sites comme Pixiv, un site web japonais. Les pédophiles ne s'arrêtent pas là. Ils vendent les images sur des sites comme Patreon, où les gens peuvent payer un abonnement mensuel de 3 euros pour les voir. Pixiv est un site où les artistes partagent des dessins. Mais certains pédophiles y vendent aussi leurs images horribles. Pixiv a dit qu'ils travaillent dur pour arrêter cela. Ils ont déjà interdit certaines images et ils surveillent le site de près.

Sur Patreon, les gens peuvent soutenir des créateurs en payant un abonnement mensuel. Cependant, la BBC et Octavia Sheepshanks ont découvert que des vendeurs y vendent des images d'abus d'enfants créées par l'IA. Patreon a répondu en disant qu'ils n'acceptent pas ce genre de contenu. Ils travaillent dur pour trouver et supprimer ces images.

Pendant ce temps, des experts s'inquiètent de l'avenir. L'IA évolue rapidement et les gens peuvent l'utiliser de manière nuisible. Dans ce cas, le GCHQ, une agence du gouvernement britannique, travaille pour arrêter ce genre d'abus. En plus, ils aident la police à comprendre comment l'IA peut être utilisée de manière mauvaise. Les gens doivent être conscients de ce problème et soutenir les efforts pour le stopper.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *