Data Center, l’Européen Yondr se lance aux Etats-Unis avec $2 milliards

A l’heure actuelle, les entreprises du cloud demandent de plus en plus d’espace au sein des data centers. Ce besoin croissant ne rend pas les investisseurs indifférents. En effet, un grand nombre d’entre eux envisage de miser sur l’essor des infrastructures informatiques mondiales. Yondr figure parmi les développeurs ayant passé à l’action en Europe et très prochainement aux Etats-Unis.

Une percée sur le marché américain en vue

Le groupe Yondr, qui se trouve à Amsterdam, a bâtit une multitude de data centers en Europe. Ceux-ci ont été construits pour le compte de nombreuses entreprises cloud dont les plates-formes cloud hyperscale et les fournisseurs de cloud de niveau 2. A ce jour, Yondr envisage de répéter le processus, mais cette fois-ci outre-Atlantique. Les Etats-Unis seront alors les prochaines cibles, suivis de près par le Canada et l’Amérique Latine. Les moyens, eux, ne manquent pas puisque l’enseigne a préparé des milliards de dollars en guise de financement.

Yondr lève une somme colossale pour réaliser son projet aux Etats-Unis

Un montant de 2 milliards de dollars a été rassemblé grâce au financement d’investisseurs privés. L’on peut souligner l’importance de cette somme, étant donné que la société, elle, n’a que 3 années d’expériences sur le marché. Des emplacements ont ainsi déjà été repérés à l’intérieur de ces trois pays. C’est ce qu’a affirmé Eanna Murphy lors d’un communiqué à DCK.

Sur quoi capitalise Yondr dans sa lancée vers les Etats-Unis ?

L’intérêt de Yondr s’est porté sur des marchés comme Dallas, la Silicon Valley et la Virginie du Nord pour la construction. Néanmoins, face à la férocité de la concurrence, les développeurs n’ont le choix que de baisser les prix. Cette situation pousse de nombreux acteurs à signer des contrats avec de gros clients.

En ce qui concerne Yondr, celui-ci compte triompher dans ce monde de rivalité incessante. Il entrevoit, en ce sens, de combler le besoin exact de chaque entreprise cloud, et ce, au meilleur prix. Comme le dit Murphy, l’enseigne sera focalisée sur l’excellence de l’exécution.

Focus sur les deux modèles de data centers Yondr

Pour ses deux conceptions, l’enseigne a mis en place un système d’approvisionnement. Grâce à celui-ci, les délais de livraison quant à la capacité des nouveaux data centers seront assurés. Ces délais de livraison restent, toutefois, à ce jour, méconnus.

Le premier modèle, baptisé HyperBloc se destine aux grands campus. Son évolution se fait par paliers allant de 8 MV à 12 MV, soit un total de 300 MV. Le deuxième, MetroBloc, lui, se réfère à des zones urbaines denses. L’accroissement en blocs de celui-ci varie entre 4 MV à 6 MV, pour un total de 30 MV.

Pin It on Pinterest