5G extraterrestres

Comment la 5G va rendre la Terre plus facile à détecter pour les aliens

Et si les ondes émises par les antennes 5G ou les satellites comme Starlink finissaient par attirer l’attention d’aliens sur la planète Terre ? Une nouvelle étude scientifique confirme que ce risque augmente à vitesse grand V…

Les humains sont de plus en plus nombreux à posséder un smartphone, et nous émettons donc une quantité d’ondes croissante. Se pourrait-il que des aliens finissent par capter nos conversations ?

Depuis plus d’un siècle , les scientifiques se demandent si d’hypothétiques civilisations extraterrestres seraient capables d’intercepter les signaux produits par les inventions modernes telles que la télévision, les systèmes radars ou les transmissions satellites.

Par exemple, dans une étude de 1978, une équipe de chercheurs menée par l’astronome Woodruff Sullivan suggérait que les chaînes de télévision pourraient potentiellement être reçues par des aliens.

À présent, des scientifiques de l’Université de l’île Maurice soulèvent de nouveau la question dans une récente étude. Ils sont dirigés par Ramiro Saide, étudiant en science des exoplanètes.

Les antennes 5G détectables par les extraterrestres ?

Leur objectif est de savoir si des extraterrestres pourraient détecter les ondes radio émises par les antennes de communication modernes qui relient environ 10 milliards d’appareils mobiles sur Terre.

Comme ils le soulignent, ces tours représentent « un contributeur relativement nouveau, mais croissant au total de fuite radio associé à la planète Terre ».

D’après Saide et ses collègues, « la nature des fuites radio sur Terre a changé de façon significative depuis les travaux avant-gardistes de Sullivan et al. publiés il y a plus de 40 ans ».

Par exemple, « les puissantes transmissions TV ne sont plus un contributeur majeur aux fuites de radiations de la Terre depuis l’essor de la télé câblée et d’internet ».

Au contraire, « les systèmes de communications mobiles étaient inconnus jusqu’aux années 1990, et constituent un composant nouveau et encore croissant des émissions radio de la Terre générées par les humains ».

D’après les chercheurs, « aucune étude précédente n’a enquêté sur l’effet cumulatif des émissions d’antennes mobiles et sur son implication pour la recherche d’intelligence extraterrestre ».

Ainsi, leur étude « fournit des indices sur ce que nous pourrions attendre s’il y avait une civilisation similaire à l’humanité située ailleurs dans la Voie Lactée avec des technologies de télescope radio similaires ou plus avancées ».

Les technologies mobiles transforment le signal de la Terre

Au cours des trente dernières années, des millions d’antennes de téléphones mobiles ont été construites très rapidement pour répondre à la demande en connectivité mobile tout autour du monde.

Or, les fuites radio de ces antennes sont très différentes des précédentes sources d’émission telles que les transmetteurs de télévision et les systèmes radars. Leurs fréquences sont plus élevées, la force de leur signal est plus faible, et leur distribution géographique est très vaste.

Les chercheurs ont donc calculé si ces signaux pourraient être détectés depuis trois étoiles proches de la Terre : Alpha Centauri, HD 95732, et l’étoile de Barnard.

Ils ont utilisé OpenCellID : une base de données contenant des dizaines de millions de points de données « crowdsourcés » à partir d’antennes autour du monde. Elle leur a servi à construire un profil pour les émissions radio mobiles que les humains envoient dans l’espace.

Les émissions actuelles sont encore trop faibles

Si vous craignez de provoquer une invasion digne du film Independance Day en téléphonant à mamie, rassurez-vous d’emblée : a priori, il n’y a pas de risque pour l’instant.

Selon la conclusion de l’étude, les communications mobiles actuelles ne produisent pas un signal suffisamment fort pour être détecté par des aliens dans un rayon de 10 années-lumière de la Terre.

Les émissions sont beaucoup trop faibles pour être captées par une civilisation alien, même si elle était située dans les systèmes les plus proches du Soleil.

Pour y parvenir, il leur faudrait des appareils extrêmement avancés pour capter nos émissions. De la même façon, il est peu probable que nous interceptions une fuite radio produite par les smartphones des extraterrestres…

Starlink et la 5G pourraient bien changer la donne

https://www.youtube.com/watch?v=qs2QcycggWU

Cependant, les chercheurs sont moins confiants pour le futur. Les communications mobiles explosent, et de nouvelles technologies émergent comme la 5G et les constellations de satellites comme SpaceX Starlink.

Cette évolution pourrait attirer l’attention des extraterrestres dans un futur proche. Toujours selon l’étude, « les systèmes mobiles sont à leurs balbutiements, et les fuites de la Terre vont continuer à gagner en puissance au fil du temps ».

Si une fuite peut être détectée, un observateur extraterrestre serait alors capable de discerner divers détails sur la nature de notre planète et la distribution de la technologie sur sa surface.

Le co-auteur de l’étude, Michael Garrett de l’Université de Manchester, estime également que les nombreuses entreprises prévoyant d’envoyer des milliers de satellites en basse orbite pourraient rendre la Terre plus détectable.

Outre SpaceX, rappelons qu’Amazon prévoit aussi de proposer son système d’internet par satellite Project Kuiper au même titre que de multiples startups.

D’après ses dires, « les estimations actuelles suggèrent que nous aurons plus de 100 000 satellites en basse orbite et au-delà avant la fin de la décennie ».

L’expert ajoute que « la Terre est déjà anormalement lumineuse dans la partie radio du spectre ». Or, « si cette tendance continue, nous deviendrons détectables par n’importe quelle civilisation avancée avec la technologie adéquate ».

Ainsi, « Starlink » pourrait porter son nom à merveille en devenant un véritable lien vers les étoiles et ses habitants pour la planète Terre. Il ne reste qu’à espérer que les visiteurs viennent en paix…

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *