Businessman with dollar sign on blurred background.

Amazon : un financement de 2,5 milliards d’euros en vue pour l’Espagne

.L’unité de cloud computing d’Amazon Web Service a récemment proclamé que l’entreprise projette un investissement de 2,5 milliards d’euros en destination d’Espagne. Ce budget, étalé sur une période de « 10 ans » notamment, soutiendra 1 300 emplois à temps plein dans le pays. Mais ce n’est pas tout, AWS affirme que son investissement ajoutera 1,8 milliard d’euros au PIB espagnol.

2,5 milliards de d’euros pour les services cloud d’Amazon en Espagne

Effectivement, AWS a annoncé qu’elle s’apprête à investir 2,5 milliards d’euros en Espagne pour ses services d’activités cloud au pays.  Dès lors, d’après l’organisation, ces dépenses ne seraient aucunement futiles. Effectivement, elles engageraient selon Amazon au moins 1 300 créations d’emplois potentielles dans le pays choisi. L’investissement d’AWS pour l’Espagne s’étalerait apparemment sur une « période de dix ans ». Par conséquent, pendant tout ce temps, Amazon Web Services aura à sa disposition un huitième de réseau de stockage de données en Europe. Voilà notamment ce qu’a déclaré géant de la vente en ligne américaine dans un communiqué.

Une alternative bénéfique pour l’Espagne

Le groupe américain a bien incité dans ses estimations. En fait, selon AWS, l’investissement prévu devrait permettre non seulement la création de « 1 300 emplois à temps plein », mais aussi une augmentation de « 1,8 milliard d’euros » sur le Produit Intérieur Brut de l’Espagne.

pcloud black friday 2022

Et pour AWS, est-ce vraiment une bonne lancée ?

Tout le monde serait sans doute au courant de l’actualité selon laquelle Amazon Web Services projette de licencier environ 10 000 de ses employés mondiaux. C’est une nouvelle assez populaire de New York Times. Cependant, l’annonce d’Amazon Web Service sur cet investissement en Espagne arrive justement à ce moment de confusion. En fait, si cette statistique serait juste, il s’agirait alors du plan social le plus important de l’histoire de l’entreprise.

En fait, Amazon Web Service a exagéré ses embauches durant la pandémie afin de répondre efficacement à l’explosion de la demande. Or, ceci a amené à doubler son personnel mondial entre début 2020 et début 2022. Dès lors, d’après les déclarations de New York Times, trois domaines sont particulièrement visés par cette réduction immesurée d’effectifs. Il s’agit du département Amazon Devices, de la division de vente au détail et des ressources humaines. Pour ceux qui ne sont pas au courant, le département Amazon Devices concerne les appareils électroniques équipés de l’assistant vocal Alexa ou les liseuses Kindle.

Cependant, depuis, l’environnement économique s’est dégradé pour les géants de la technologie. Pour Amazon particulièrement, elle a fait l’objet d’une baisse de 9 % de son bénéfice net au troisième trimestre. En fait, AWS  a presque toujours connu une croissance et une profitabilité incroyables. Pourtant, cet été, ses revenus ont augmenté de manière plus modérés. En chiffres, cette augmentation allait de 27 % à seulement 39 % dans une période d’un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest