L’invasion de l’Ukraine par la Russie abaisse fortement les actions de Yandex de 71%

Yandex, entreprise technologique de grande envergure russe, enregistre une baisse de 71% dans ses actions. Ce déclin est lié au commencement de la guerre russo-ukrainienne en mi-février.

Cette grande entreprise de cloud et de recherche voit ses chiffres chuter brusquement de 54,4 % en même temps que la guerre commence. Du jamais vu dans l’histoire des actions russes. Les investisseurs redoutent les sanctions économiques.

Yandex, un parcours historique dans un contexte de restrictions

En 2018, Yandex débute dans les services de cloud public dont la cible était bien sûr La Russie. Des souhaits d’extensions en Allemagne se sont manifestés en 2021. Avec un bénéfice d’environ 37 millions d’euros en 2021, Yandex. Cloud a pu tripler son chiffre d’affaires depuis 2020. La société collabore également avec des data centers en Finlande, dont elle exploite les données. Et cela à des fins de recherche, de cartes et d’autonomie.

Sur le marché russe des moteurs de recherche, Yandex accapare quand même 42 %. Il renseigne des dizaines de millions avec un service ressemblant un peu à Google. La société aime à préciser que sa présence sur le marché avait précédé celle de Google. Néanmoins, Yandex entretient une relation houleuse avec le gouvernement russe qui est bien connu pour son autoritarisme.

Un embargo d’Internet par la Russie en Crimée et dans l’Est de l’Ukraine

2019, RuNet arrive en Ukraine et naît alors une « fondation d’intérêt public ». Elle est assez puissante pour bloquer les transactions et priver Yandex de sa direction pour « l’intérêt public ».

Dans le courant de la même année, Yandex refuse de donner ses clés de chiffrement au service fédéral de sécurité russe. La société agissant dans une perspective de protection des données du cloud et des mails privés. En précisant la loi Yarovaya, la société résiste mais le vice-premier ministre russe menace d’agir. Et cette dernière faiblit en laissant accès aux données sans offrir les clés de cryptage.

Par ses évènements, Yandex semble crouler sous le contrôle de l’Etat russe. Ce n’est pas une bonne position pour la société en ces moments de guerre. La communauté internationale menaçant déjà la Russie de sanctions en tous genres. Si les sanctions épargnaient la société, elle aurait quand même à subir les sanctions économiques gouvernementales.

Les Etats-Unis prévoient d’ores et déjà de bloquer les ravitaillements en semi-conducteurs vers le pays russe. Cette possibilité mettra Yandex dans une situation encore plus précaire et effrayante.

Une semaine avant les attaques, les menaces ont commencé. Du côté des américains, la décision est préparée. Wally Adeyemo, porte-parole américain au Trésor affirme vouloir priver La Russie de leur technologie. Il rappelle l’importance de cette dernière pour le renforcement de l’armée russe. D’autre part, en Ukraine, Yandex est bloqué depuis 5 ans.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest