Oubliez Bard : Google fait table rase et relance son IA sous un autre nom

Bard subit une refonte et devient Gemini. Ce changement témoigne des nouvelles ambitions de Google dans la course à l’intelligence artificielle.

Google initie le changement de Bard en Gemini. Cette refonte s’accompagne d’une nouvelle application dédiée qui intègre un agent conversationnel. Celle-ci se décline évidemment dans une version payante avec des fonctionnalités avancées. À noter que son lancement se fera dans plusieurs pays. Toutes ces révélations proviennent d’une note ayant fuité.

C’est dans un thread sur X que Dylan Roussel détaille cette nouvelle stratégie de Google en matière d’intelligence artificielle. Dans la première photo de la note, on peut lire l’intitulé « Bard is now Gemini ».

Deux versions de Gemini pour remplacer Bard

Bard, qui a été initialement conçu sur la base de LaMDA, s’appelle désormais Gemini. Cette nouvelle appellation fait écho au nouveau modèle multimodal de Google. Rappelons que le leader de la recherche en ligne a développé celui-ci pour rivaliser avec GPT-4 d’OpenAI.

« Gemini est la meilleure solution pour accéder directement à Google Al. Toutes les fonctionnalités collaboratives que vous connaissez et aimez sont toujours là et continueront de s’améliorer à l’ère Gemini », explique la note.

Cette refonte va surtout permettre à Google d’introduire des fonctionnalités supplémentaires pour son IA générative. Il faut savoir que Gemini se décline en deux versions : une gratuite et une payante.

Par ailleurs, la version payante se nomme Gemini Advanced. Celle-ci peut « traiter des tâches bien plus complexes incluant le codage, le raisonnement logique, le suivi d’instructions détaillées et la collaboration créative ». À noter que ce modèle Advanced bénéficie de la version Ultra 1.0 de Gemini.

Lancement dans plus de 150 pays pour Advanced

La version Advanced du successeur de Bard se verra doter de fonctionnalités supplémentaires au cours des prochains mois. Celles-ci incluent des performances multimodales étendues. Google va également renforcer les capacités de codage de sa nouvelle IA générative.

L’intelligence artificielle intéresse pour ses fonctions d’analyse et de traitement de données. La note évoque la possibilité « d’analyser plus en profondeur des fichiers, des documents, des données et bien d’autres choses encore ».

D’autre part, la note ne mentionne aucun prix de cette version premium de Bard devenue Gemini. Quoi qu’il en soit, la nouvelle IA renommée sera accessible dans plus de 150 pays. En raison de son lancement international, Gemini Advanced parle évidemment plusieurs langues. Néanmoins, l’IA générative de Google reste mieux optimisée pour l’anglais.

Gemini débarque avec un Chat

En même temps, Google introduit un Chat avec Gemini. Celui-ci est accessible via l’application de l’IA générative, disponible dans Play Store. À noter que les utilisateurs d’iPhone peuvent essayer le remplaçant de Bard via l’application Google.

Les interactions avec le Chat peuvent se faire avec la voix ou textuellement. De ce fait, tout le monde peut demander de l’aide pour rédiger des notes, organiser un événement et bien d’autres tâches depuis son smartphone.

La transition de Bard vers Gemini est prévue pour le 8 février. Cependant, il est important de noter que l’application ne sera pas accessible dans la plupart des pays de l’Union européenne au moment du lancement.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

1 commentaires

1 commentaire

  1. P t d r le machin se prends encore pour bard et continue de se contre dire toute les query. Mêlé a ça le fait que ça deviendra payant incessamment sous peu, ça rassure pas des masses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *