Broadcom serait-il en phase d’acquisition de cloud VMware ?

On soupçonne fortement le géant de la fabrication de puces de négocier pour s’approprier VMware. Cette perspective le hisserait dans la manipulation de logiciels spécialisés.

VMware : convoité par Broadcom ?

Selon des sources qui tiennent à rester anonymes, Broadcom et VMware s’entretiennent actuellement. Les raisons de ces pourparlers ne sont pas clairement énoncées, mais il pourrait s’agir de l’acquisition de VMware. Cependant, ces conversations ne laissent comprendre aucune garantie d’accord.

Michael Dell, pilier de l’entreprise de cloud computing Broadcom serait en train de planifier un accord technologique de grande envergure. Et il aurait des vues sur VMware. Ce dernier aurait déjà changé de mains de nombreuses fois depuis sa venue sur le marché en 1998.

Maintenant, le chiffre d’affaires de VMware avoisine les 37 milliards d’euros, mais sa valeur marchande serait encore plus onéreuse. Ce genre de situation impacte également sur les actions des deux industries. VMware, sujet de négociation, aurait perçu une augmentation de 19% durant ces échanges, alors que Broadcom aurait baissé de 4.3%. Cela n’a pas encore d’impact sur Broadcom qui pèse à peu près 208 milliards d’euros en ce moment. Cette possible acquisition lui sera très avantageuse, elle semble être d’une importance décisive selon les spéculations. Aux dernières nouvelles, VMware s’est associé avec Nvidia pour développer un cloud hyrbide alimenté par Intelligence Artificielle.

Hausse des appropriations d’entreprises technologiques en 2022

D’un point de vue général, les mouvements transactionnels globaux ne sont pas les mêmes que ceux de 2021. Malgré cela, les transactions économiques d’entreprises technologiques vont bon train cette année. La valeur approximative des appropriations atteindrait 46%. Et cela en termes de chiffres vaut presque 247 milliards d’euros selon Bloomberg. On peut citer l’achat d’Activision Blizzard Inc. par Microsoft Corp. en janvier pour 64 milliards d’euros. Le plus populaire serait l’achat de Twitter par Elon Musk pour 42 milliards d’euros. D’autre part, Citrix Systems Inc. créateur de logiciels, serait dorénavant entre les mains de Vista Equity Partners pour 12 milliards d’euros.

Hock Tan, PDG de Broadcom, est reconnu pour avoir construit un empire de fabrication de puces à portée mondiale. Les acquisitions de l’entreprise se sont succédé, à savoir, CA Technologies est maintenant sa possession depuis 2018. Symantec Corp. également lui appartient depuis 2019. Ces transactions se diversifient autant sur leur nature que par rapport aux domaines qu’ils englobent : logiciels, sécurité, etc. Si VMware se concrétise, ce sera encore une pierre qui s’ajoutera à l’empire que Broadcom est en train de devenir.

Notons que jusqu’à présent, aucun porte-parole des deux côtés n’a émis de commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest