cannabis change étude

Le cannabis a changé : les nouvelles données terrifient les médecins

Une nouvelle étude révèle que le cannabis est devenu beaucoup trop puissant. Il peut maintenant provoquer de graves psychoses et vous envoyer aux urgences. Les médecins sont extrêmement inquiets…

Souvent qualifié de « drogue douce », « récréative », « naturelle », le cannabis est considéré par beaucoup comme une substance inoffensive.

Toutefois, une nouvelle étude sur l’utilisation de la Marie-Jeanne alarme les experts. Le Dr. Drew Pinsky, célèbre pour ses interventions à la télévision américaine, se dit « extrêmement inquiet ».

Dans l’émission « The Bottom Line » diffusée mi-janvier 2024, il explique avoir « d’abord douté », estimant que les conclusions de l’étude étaient exagérées.

Selon lui, « nous avons toujours été au courant que le cannabis était associé à des épisodes psychotiques, mais on pensait auparavant que cela concernait principalement des gens qui allaient déjà dans cette voie, et que c’était peut-être pour ça qu’ils utilisaient la drogue ».

Un simple joint peut vous rendre totalement fou

Déjà en 2017, une étude publiée dans American Journal of Psychiatry démontrait que le risque de développer des troubles bipolaires ou schizophréniques était plus élevé chez les utilisateurs de cannabis âgés de 16 à 25 ans et avait davantage d’influence que l’alcool, les opiacés, les amphétamines ou les hallucinogènes.

Toutefois, les nouvelles données sont édifiantes. Si l’on se fie à cette étude, les gens ont déjà eu au moins un épisode psychotique après usage de cannabis ont 50% plus de risques de développer des troubles bipolaires ou une schizophrénie. Et le risque est encore accru pour les adolescents et les jeunes adultes.

Une analyse de Truveta publiée en janvier 2024 révèle que les diagnostics de troubles liés à l’usage du cannabis ont augmenté de 50% en novembre 2023 par rapport à novembre 2019. Il y a aussi eu une augmentation de 50% du nombre de visites aux urgences liées au cannabis.

Le cannabis américain est si puissant qu’il fait vomir

D’après le Dr. Drew, ce grave problème est en grande partie lié à l’évolution du cannabis au cours des dernières années. Sa puissance a augmenté massivement.

Comme il l’explique, « en particulier dans les États où c’est légal pour l’usage récréatif, la concentration du cannabis est spectaculaire, elle approche 100%, et c’est littéralement une drogue différente avec un effet différent sur les gens ».

Ainsi, selon ses dires, « c’est maintenant très commun de voir de l’hyperémèse à savoir des gens qui développent des épisodes de vomissements incontrôlés ».

De même, « les épisodes psychotiques sont devenus de plus en plus courants à tel point qu’ils sont caractéristiques des effets que ces jeunes tirent de la weed ».

Rappelons que 25 États américains ont décriminalisé la marijuana et la reconnaissent désormais comme drogue récréative. Selon le Dr. Drew, cela a fortement facilité l’accès pour les jeunes adultes.

À ses yeux, « nous combattons un profond biais culturel où on a littéralement dit à ces jeunes que le tabac est largement pire que le cannabis, et c’est vrai en termes d’impact d’impact global sur la santé, de carcinogènes, d’années perdues, oui, et les effets cumulatifs de l’alcool sont largement pires. Mais le cannabis est mauvais aussi ».

La France directement touchée par ce fléau ?

Il estime que « maintenant que nous avons des concentrations incroyablement élevées de cannabis, nous commençons à voir le vrai problème avec les épisodes psychotiques non anticipés et davantage d’addiction. J’ai des membres de ma famille en cure de désintoxication au cannabis ».

Cet expert ajoute qu’il connaît personnellement les « conséquences dévastatrices » de l’abus de marijuana, avec un trouble de panique à vie qu’il a vu de ses propres yeux.

Même si le cannabis n’est pas légal en France et en Europe, l’augmentation de puissance se ressent directement dans nos contrées avec la marchandise directement importée de Californie vers le Pays-Bas ou l’Espagne, puis revendue sous le manteau par les dealers dans le reste du vieux continent. Le Dark Web permet aussi de commander directement via internet…

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *