chatgpt openai flemmard

ChatGPT est devenu flemmard : OpenAI confirme et va mener une enquête

ChatGPT est devenu un vrai flemmard, et peut même refuser sèchement de répondre à vos requêtes. Suite aux plaintes de nombreux utilisateurs, OpenAI promet de se pencher sur le problème. Et s’il s’agissait d’une modification effectuée volontairement ?

Ça n’était pas une impression. Depuis plusieurs mois, comme nous vous en parlions déjà dans un article daté de juillet 2023, de nombreux internautes se plaignaient que ChatGPT soit devenu plus paresseux, voire moins intelligent.

Au cours des derniers jours, le phénomène a semblé s’accentuer si l’on se fie aux avalanches de plaintes déplorant que le chatbot basé sur GPT-4 soit devenu très fainéant.

ChatGPT envoie balader les utilisateurs

Selon ces témoignages, l’IA refuse de faire ce qu’on lui demande ou ne semble pas intéressée à l’idée de répondre à leurs requêtes.

Par exemple, si une personne demande de générer du code, ChatGPT peut se contenter de donner quelques informations et demander à l’utilisateur de compléter lui-même. Sympathique.

Certains déplorent même le ton très insolent du robot, qui va jusqu’à leur déclarer qu’ils sont parfaitement capables de travailler seuls.

On ne compte plus les publications sur Reddit ou sur les forums officiels regrettant que l’IA soit devenue moins utile. Et pour beaucoup, il ne fait aucun doute qu’OpenAI l’a volontairement rendu moins performant.

Une IA bridée intentionnellement pour réduire son coût ?

Alors pour quelle obscure raison le créateur de ChatGPT aurait lui-même bridé sa propre poule aux œufs d’or ? Comme pour 90% des questions, la réponse tient peut-être en un seul mot : l’argent.

Rappelons que les systèmes IA comme ChatGPT sont particulièrement coûteux pour les entreprises qui les développent, car répondre aux questions des utilisateurs peut nécessiter une énorme puissance de calcul.

Chaque interaction avec ChatGPT équivaut à vider une bouteille d’eau par terre. Derrière le succès phénoménal de cet outil, se cache un coût de plusieurs millions de dollars par jour.

En réduisant sciemment la longueur des réponses, le but d’OpenAI pourrait être de réaliser des économies quitte à sacrifier l’expérience utilisateur…

Toutefois, OpenAI a tenu à démentir ces allégations. La firme a confirmé avoir pris connaissance des plaintes, mais affirme qu’aucune modification pouvant expliquer ce changement de comportement n’a été effectuée.

OpenAI reconnaît le problème et promet de le résoudre

Sur X, l’entreprise américaine déclare : « nous avons entendu tous vos retours sur GPT-4 qui devient paresseux ! Nous n’avons pas mis à jour le modèle depuis le 11 novembre, et ce n’est certainement pas intentionnel. Le comportement du modèle peut être imprévisible, et nous cherchons à réparer ça ».

Récemment, elle a également expliqué tester ses nouveaux modèles IA à la fois en interne et via des tests A/B sur le web. À partir des résultats, elle prend la décision de déployer ou non la mise à jour en se basant sur les données.

Il ne reste donc qu’à patienter jusqu’à ce que la cause du problème soit identifiée et qu’un correctif soit apporté. On ignore pour l’instant combien de temps cela prendra…

C’est un nouveau coup dur pour OpenAI, quelques jours après la crise qui a éclaté en interne suite au renvoi temporaire du CEO Sam Altman. Pendant ce temps, la concurrence avance avec notamment la nouvelle IA Google Gemini ou encore Claude de la startup Anthropic

Et vous, avez-vous constaté un changement de comportement de la part de ChatGPT ?

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *