anthropic claude 2

Il quitte OpenAI et crée le rival ultime de ChatGPT : tout savoir sur Claude 2 

La startup Anthropic vient de lancer Claude 2 : la nouvelle version de son chatbot IA. Découvrez pourquoi cette IA pourrait faire oublier ChatGPT et Google Bard, et comment l’utiliser dès maintenant !

Avec ChatGPT lancé fin 2022, OpenAI s’est imposé comme le leader mondial de l’IA conversationnelle. Jusqu’à présent, ce chatbot a littéralement survolé toute concurrence.

Même Google n’a pas réussi à rivaliser avec son Bard lancé précipitamment en mars 2023. À présent, la firme compte sur sa division DeepMind dont le modèle Gemini prévu pour la fin de l’année pourrait enfin surpasser GPT-4.

Cependant, alors que le nombre d’utilisateurs de ChatGPT a commencé à diminuer pour la première fois, un autre acteur de l’industrie de l’IA pourrait redistribuer les cartes…

Quelques mois après avoir levé 750 millions de dollars, la startup américaine Anthropic vient enfin de lancer la nouvelle version de son chatbot IA : Claude 2.

Qu’est-ce que Claude 2 ?

claude ia

Comme les autres chatbots d’IA générative, Claude 2 repose sur un LLM (large modèle de langage). C’est ce qui lui permet de répondre à des questions et des prompts en langage naturel.

Entraîné sur de vastes quantités de données, il est capable d’identifier des patterns et de générer des réponses plausibles.

D’après Anthropic, l’outil est capable de résumer du texte, d’écrire des documents et même d’aider à des tâches de code informatique ou de maths.

On peut également l’utiliser pour une large variété d’usages comme la réponse automatique aux emails, la planification de voyages ou l’écriture de poésies.

Anthropic : la startup IA qui séduit les investisseurs

Fondée en 2021 par d’anciens chercheurs d’OpenAI, Anthropic est financée par plusieurs entreprises de renom dont Google, Salesforce ou encore Zoom.

Au cours des derniers mois, les modèles IA de l’entreprise ont été testés par Slack, Notion ou encore Quora. Plus de 350 000 personnes se sont inscrites sur la liste d’attente pour avoir la chance d’essayer son API et son offre grand public.

Selon Daniela Amodei, qui a co-fondé Anthropic avec son frère Dario, « nous nous sommes focalisés sur les entreprises, sur le fait de rendre Claude aussi sûr que possible ».

Il a fallu plus de 2 mois pour développer Claude 2, avec une équipe de 30 à 35 personnes travaillant directement sur le modèle et un total de 150 personnes les soutenant.

Même si Anthropic peut sembler ambitieuse, Daniel est convaincue qu’il y a largement assez de place sur le marché de l’IA pour plusieurs acteurs. La demande dépasse nettement l’offre.

En mai 2023, cette entreprise était l’une des quatre invitées à une réunion à la Maison-Blanche pour discuter du développement responsable de l’IA avec la vice-présidente Kamala Harris. Les autres étaient Alphabet, Microsoft et OpenAI.

Après une levée de 450 millions de dollars suivie d’une seconde à 300 millions, elle est désormais capitalisée à 4,1 milliards de dollars.

À présent, elle affirme que cette nouvelle version de Claude est la plus fiable développée jusqu’à présent et se dit très excitée à l’idée de la mettre entre les mains des entreprises et des consommateurs individuels.

https://youtu.be/G0jfmcCnwrE

Claude 2 vs Claude : quelles sont les améliorations ?

Par rapport à la première mouture, ce robot est capable de produire des réponses plus longues. Par ailleurs, les conversations ont aussi été simplifiées.

À l’examen du Barreau américain, Claude 2 a atteint 76,5% de bonnes réponses au questionnaire à choix multiple contre 73% pour la première version.

Sur un test de codage en Python, elle a obtenu un score de 71% là où son prédécesseur ne dépassait pas 56%.

Cette nouvelle mouture est également deux fois moins encline à produire des réponses erronées ou des hallucinations, selon des tests menés en interne par Anthropic.

Plus important encore : alors que le premier Claude était accessible par le biais d’une intégration aux logiciels d’entreprise comme Slack et Zoom, cette deuxième version peut être utilisée de façon directe comme ChatGPT !

Claude 2 vs ChatGPT et Google Bard : enfin un vrai compétiteur ?

Cette IA est capable de résumer jusqu’à 75 000 mots, soit à peu près la longueur d’un livre. Les utilisateurs peuvent entrer de larges jeux de données en guise d’input, et demander des résumés sous forme de memo, de lettre ou d’histoire.

En comparaison, ChatGPT ne peut prendre en charge que 3000 mots au maximum. Pour certains cas d’usage, Claude 2 sera donc beaucoup plus efficace si la promesse est tenue.

En outre, l’un des gros points faibles des chabots IA est leur propension à produire des réponses incorrectes voire même à citer des sources qui n’existent même pas.

C’est un réel problème, car l’adoption rapide de ces outils risque d’encourager la propagation de fausses informations et d’accentuer les biais qui divisent nos sociétés.

Or, Anthropic affirme que Claude 2 est « moins enclin à produire des résultats nocifs » que son prédécesseur et que ses concurrents.

D’après le billet de blog présentant ce chatbot, la sécurité sous-jacente a été renforcée pour empêcher les utilisateurs d’écrire des prompts pour le pousser à produire des résultats offensants ou dangereux. En d’autres termes, il s’agit d’une protection contre le jailbreak

Comment tester Claude 2 ?

La beta publique est ouverte depuis le mardi 11 juillet 2023, mais uniquement au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Toutefois, si vous souhaitez l’essayer dès maintenant, vous pouvez utiliser un VPN pour simuler une connexion en Angleterre ou aux USA et vous rendre sur Claude.ai.

C’est un excellent moyen d’essayer cette IA par vous-même, et de la comparer avec ChatGPT, Bard ou encore Microsoft Bing.

Vous devrez entrer une adresse email, ou vous inscrire avec Google. Notons que certaines fonctionnalités sont limitées pour le moment puisqu’il s’agit d’une beta.

Avant de pouvoir commencer à tester l’outil, vous devrez approuver les règles d’utilisation et la politique de confidentialité. Si vous êtes soucieux de vos données personnelles, veillez à bien étudier ces conditions !

Notez par exemple que certaines conversations peuvent être analysées par Anthropic en vue d’améliorer les systèmes de sécurité.

Une fois connecté, vous pouvez commencer à écrire des prompts ou des questions. Plusieurs prompts préfabriqués sont suggérés, comme « résume ce document PDF en une liste à puces » ou « aide-moi à améliorer mon vocabulaire espagnol ».

Si vous préférez attendre le lancement mondial et la fin de la beta, sachez qu’elle n’est prévue que dans quelques mois. On peut s’attendre à ce que la sortie coïncide avec celle de GPT-5 !

 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *