Accueil > Cloud computing > Backup Cloud : AWS aurait acquis CloudEndure pour 200 millions de $
cloudendure aws

Backup Cloud : AWS aurait acquis CloudEndure pour 200 millions de $

Selon TechCrunch qui reprend les informations de divers médias israéliens, AWS aurait acquis CloudEndure. Cette société israélienne se spécialise dans la migration de données dans le cloud après sinistres.

Amazon Web Services aurait acquis CloudEndure pour 200 millions de dollars. Ce rachat révélé par plusieurs médias israéliens concerne une jeune entreprise.

Un possible investissement de 200 millions de dollars

Fondée en 2012, la startup israélienne CloudEndure est installée à Tel-Aviv. Depuis sa création elle a levé plus de 18 millions de dollars notamment auprès de Dell Technologies Partners, Infosys selon CrunchBase. Pourquoi intéresse-t-elle AWS ? Parce que la jeune pousse se spécialise dans la migration et la restauration de données dans un contexte de Cloud hybride.

CloudEndure propose en réalité un service de sauvegarde continue. Il permet de faciliter la restauration de données grâce à l’automatisation des processus de sauvegardes. En cas de désastre climatique, de crise politique ou de cyberattaque, les entreprises peuvent plus facilement récupérer leurs données puisqu’elles sont continuellement sauvegardées et migrer sur les infrastructures Cloud ainsi que dans les centres de données privés.

CloudEndure : Une solution adaptée au Multi-Cloud

Avec l’émergence du multi-cloud, une solution capable de protéger l’ensemble des espaces de stockage a de fortes chances de séduire les entreprises. Sur son site Web, elle tient un webinaire concernant son client Transdev. Le spécialiste du transport français aurait réduit les coûts des sinistres IT de 73 % grâce à la technologie de la startup.

Actuellement, les solutions de CloudEndure fonctionnent avec AWS, Google Cloud Platform et Microsoft Azure. Pour l’instant, on ne sait pas si AWS va poursuivre le support des offres pour les autres plateformes Cloud. Ce serait sans doute malvenu : la solution Disaster Recovery est notamment utilisée par des clients de SAP qui n’hébergent pas forcément leurs données chez AWS.

Encore faut-il que ce rachat soit confirmé par le géant du Cloud. AWS a pour l’instant refusé de commenter l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend