Comment l’IA va-t-elle bouleverser la cybersécurité dans le cadre de la finance ?

L'IA est un véritable atout pour la cybersécurité et la finance. Effectivement, cette nouvelle arme numérique va améliorer davantage la protection de ce secteur.

Le développement d'un pays se base surtout sur la performance de son système financier. Plus les stratégies sont compétentes, plus les actions seront efficaces. L'intelligence entre alors en jeu pour développer ce secteur. Mais un outil numérique sans protection risque d'être victime d'un piratage informatique. L'IA œuvrera dans la branche cybersécurité de la finance d'une entité. Un avantage considérable pour tous les pays.

Pourquoi utiliser l'IA ?

L'IA est un arsenal puissant dans le domaine de la cybersécurité et la finance. Elle assure la protection des données des clients et de l'entreprise. Les intelligences artificielles les plus performantes sont même capables d'établir des stratégies efficaces. L'objectif est d'éviter toutes attaques informatiques, peu importe leur ampleur.

Ces avantages sont donc des atouts considérables pour plusieurs secteurs. Certes, les banques sont les plus concernées. Mais les industries, les sociétés commerciales, et toutes les entreprises peuvent désormais utiliser l'IA. Avec l'aide d'un ingénieur compétent, cette intelligence artificielle assurera la sécurité de toutes les données.

Les rôles de l'IA dans la cybersécurité et la finance

Avant tout, l'intelligence artificielle n'est qu'un outil. Il faut toujours une intervention humaine pour en tirer le maximum de profit. Dans ce cas, l'IA sera un véritable atout pour la cybersécurité et la finance. Des avantages considérables pour assurer la protection du secteur financier.

Protection des données des clients

L'argent liquide est stocké à la banque. Il existe alors un coffre-fort pour le protéger à tout prix. Cependant, les informations des clients sont entreposées sur un ordinateur. Généralement, ce sont des fichiers contenant les informations personnelles et financières des clients. Ces documents virtuels sont des cibles de haute importance pour les hackers.

L'IA contribue à l'amélioration de la performance de la cybersécurité pour la finance. Les méthodes les plus utilisées sont les pare-feu, les cryptages des données, et la sécurité des réseaux.

Ainsi, le client sera protégé d'un vol d'identité, d'une fraude quelconque, ou autres.

Sécurisation des transactions

C'est un rôle considérable de l'IA dans la cybersécurité et la finance. Ici, l'intelligence artificielle se concentre davantage sur les transactions en ligne. Ces dernières sont de plus en plus utilisées pour leur facilité. La majorité des commerces opte aussi pour cette technique afin de fidéliser leur client.

Les technologies exploitées sont nombreuses. L'IA contribue alors à développer leur performance. On peut citer les certifications SSL (Secure Sockets Layer), l'utilisation de la token, le classique cryptage, ou encore l'authentification à deux facteurs. Ce sont les outils les plus recommandés par l'IA en ce moment.

Prévenir les attaques informatiques

La prévention est le maître de la protection. Les ingénieurs IA exploitent alors ce concept dans la cybersécurité et la finance. Ici, ces spécialistes se concentrent surtout sur la détection des menaces. En cas d'intrusion, l'intelligence artificielle prévient directement l'utilisateur et les ingénieurs.

Par ailleurs, l'IA contribue aussi à l'amélioration des systèmes de protection actuelle. Si ces dernières s'avèrent obsolètes, une mise à jour s'impose. C'est une arme de précaution massive.

L'IA et les mesures réglementaires

Les autorités imposent des règles strictes pour assurer la protection des données financières. L'IA aide alors le domaine de la cybersécurité et de finance d'une entreprise à respecter ces mesures.

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) est la référence. Ensuite, il existe d'autres mesures, comme la norme de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement (PCI DSS). Cette dernière concerne avant tout les transactions financières.

Gains de confiance entre la banque et les clients

La performance de l'IA dans la cybersécurité et la finance améliore aussi la confiance entre les parties prenantes. Les clients ont une garantie de la protection de leurs données personnelles. Les banques, et les autres entités peuvent éviter les piratages informatiques. Une relation quasiment parfaite pour assurer le bénéfice de tous.

Les menaces que l'IA peut protéger dans la cybersécurité et la finance

IA cybersecurité et finance

Attaques internes

Malheureusement, la majorité des cyberattaques provient de l'appareil de l'utilisateur. Une manipulation intentionnée, ou un accès vers un programme douteux, et le hacker pourra parvenir à toutes les données.

L'IA se concentre sur l'amélioration de la performance de la cybersécurité pour protéger la finance. Elle analyse alors les informations de tous les appareils connectés. En cas d'activité inhabituelle, l'intelligence artificielle prévient les ingénieurs, et l'utilisateur. Cette situation concerne aussi les actions non autorisées, et les décalages des temps de réponse.

Piratage par DDoS

La technique DDoS (Distributed Denial of Service) est très connue par des hackers. Cette méthode est assez facile à comprendre. En effet, les pirates informatiques envoient d'innombrables requêtes pour bloquer le serveur. Ce dernier sera ainsi vulnérable à une fuite massive des données. Au même moment, les utilisateurs sont mécontents, et peuvent entacher la réputation de l'entreprise.

L'IA aide alors le service cybersécurité et finance à contourner cette tentative. Elle compare le flux habituel sur le serveur. En cas de changement brusque, l'intelligence artificielle alerte les administrateurs informatiques. Ces derniers adoptent ensuite les stratégies adéquates pour protéger le serveur.

Phishing

C'est le moyen le plus efficace pour extorquer des données financières. En effet, le hacker crée un site web factice. Une fois que l'utilisateur s'y connecte, il pourra exfiltrer toutes ses informations. Cette technique fonctionne aussi avec les adresses mail.

Dans ce cas précis, l'IA et la cybersécurité se concentrent sur l'analyse des flux dans la branche finance. Ici, on a une intelligence artificielle assez particulière. Le NLP ou traitement du langage naturel entre en jeu. Ce programme étudie les comportements du serveur en question. En cas de présence d'e-mails phishing, le NLP réagit. Il isole la menace, l'analyse, et la supprime. Les sites web malveillants seront aussi détectés en quelques secondes, et placés dans une liste noire.

Une fois le problème résolu, l'IA prévient le client des menaces qui ont été présentes sur son compte. Les méthodes de contacts les plus rapides sont de mises pour informer au plus vite l'intéressé. Ici, l'intelligence artificielle utilise les pièces jointes et la messagerie instantanée.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *