Votre voiture peut révéler votre vie sexuelle : enquête édifiante de Mozilla
Votre voiture est un cauchemar pour vos données : l’enquête édifiante de Mozilla

Votre voiture peut révéler votre vie sexuelle : enquête édifiante de Mozilla

Avis aux propriétaires de voitures connectées ! Mozilla affirme que quelle que soit leur marque, ces voitures intelligentes ne respectent pas la politique de confidentialité des données.

La situation est alarmante ! D’après les tests de sécurité et de confidentialité menés par Mozilla, les véhicules fabriqués récemment pourraient collecter vos données. Ils seront de ce fait capables de rassembler des informations personnelles et sensibles. Notamment votre origine ethnique, votre poids et même des détails sur votre vie intime.

Plus de 20 marques n’ont pas réussi à passer le test de sécurité sur la confidentialité des données des voitures intelligentes

Les résultats de l’étude de Mozilla ont révélé que des marques telles que BMW, Ford, Toyota, Tesla et Subaru collectent une variété de données sur les conducteurs. Les données qu’elles collectent vont des expressions faciales au poids du conducteur, en passant par les informations médicales et les itinéraires de conduite.

Selon Jen Caltrider, directrice du programme Privacy Not Included, la voiture est, pour la majorité des gens, en quelque sorte un espace privé. C’est là qu’ils appellent leur médecin. Ils pourraient également avoir des conversations personnelles avec leurs enfants.

Les voitures récentes peuvent cependant devenir une niche à problèmes. Tout ce qui se passe entre les portes de ces voitures peut être utilisé par le concessionnaire. Étant donné qu’elles sont équipées de caméras et de micros, sans parler des technologies de connectivité qui vont avec.

De leur côté, les constructeurs automobiles pourraient bel et bien collecter des données sensibles depuis leurs applications et sites web. Cela dans le seul but de les vendre à des tiers.

Nissan, Volkswagen, Kia et Mercedes Benz se réservent le droit de partager les données des consommateurs

Selon Mozilla, Nissan est le pire transgresseur de ces pratiques. Et le comble, c’est que l’on ne sait pas comment les données sont collectées. Nissan se réserve en effet le droit de partager et de vendre ces informations, soit aux autorités, soit à d’autres tiers.

D’autres grandes marques ne se comportent guère mieux dans ce domaine. Par exemple, Volkswagen collecte des informations sur vos habitudes de conduite. Cela dans le but de vous envoyer des publicités ciblées.

Quant à Kia, elle se réserve le droit de collecter des données sur votre vie sexuelle. En ce qui concerne Mercedes-Benz, les voitures intelligentes sont livrées avec TikTok préinstallé sur le système d’infodivertissement. Mais c’est l’application elle-même qui suscite des inquiétudes en termes de confidentialité de données.

Les mesures prises par BMW sur la confidentialité des donées des voitures intelligentes, un exemple à prendre ?

Face à cette situation désespérante, BMW donne son avis sur la collecte et la confidentialité des données de ses clients. 

« Nous fournissons à notre clientèle des avis complets sur la confidentialité des données. BMW NA offre à ses clients le choix sur la collecte et le traitement des informations sensibles », affirme Phil DiIanni, porte-parole de BMW. « En aucun cas, nous vendons les informations personnelles de nos clients. Et nous avons pris les mesures nécessaires pour préserver leur confidentialité », a-t-il ajouté.

Quoi qu’il en soit, Mozilla indique qu’il est difficile d’affirmer si les marques chiffrent ou non les données qu’elles collectent. Elle ajoute également qu’une seule marque allemande, Mercedes-Benz, a répondu aux questions de l’organisation sur la collecte et le partage des données des utilisateurs des voitures connectées.

Lavage de vie privée

Après que Mozilla a mené ledit test de sécurité et de confidentialité, elle a constaté que de nombreuses marques automobiles pratiquent ce que l’on appelle un lavage de la vie privée. Cette pratique consiste à fournir aux consommateurs des informations rappelant qu’ils n’ont pas à se préoccuper de la confidentialité. Ce qui n’est pas vrai compte tenu de la réalité.

La question qui se pose est alors de savoir si les Principes de protection de la vie privée des consommateurs de l’Alliance pour l’innovation automobile, signés par les grands constructeurs automobiles, sont respectés ou non.

C’est donc au porte-parole de l’Alliance, Brian Weiss, de confirmer que lesdits principes sont aujourd’hui en vigueur. Et que c’est à la Federal Trade Commission de les appliquer.

Triste réalité

Apparemment, les questions autour du consentement sont également problématiques. Selon Subaru, si vous conduisez une voiture intelligente, vous consentez directement à la collecte de données.

Mozilla a souligné que plusieurs marques automobiles estiment qu’il incombe aux conducteurs d’informer les passagers des politiques de confidentialité de leur véhicule. Comme s’il s’agissait d’une politique de confidentialité facilement compréhensibles pour les conducteurs.

À ce titre, une des grandes marques japonaises propose aux conducteurs plus de 10 politiques de confidentialité. Il s’agit de Toyota qui se veut également de respecter la confidentialité des données des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Pin It on Pinterest