pfizer covid vaccin

COVID-19 : le vaccin est réellement disponible sur le Dark Web

Depuis plusieurs mois, des doses de vaccins contre le COVID-19 sont en vente sur le Dark Web. Beaucoup d’offres sont des arnaques visant à profiter de la crise et de la détresse générale. Toutefois, selon une étude menée par Kaspersky, certains vendeurs proposent réellement les vaccins Pfizer, Moderna et AstraZeneca…

C’est la grande mode sur le Dark Web. Selon une étude menée par Kaspersky, des centaines de doses de vaccin contre le COVID-19 sont mises en vente sur une quinzaine de  » marketplaces  » différentes par divers vendeurs. Déjà en mars 2020, des vaccins COVID-19 étaient proposés à la vente sur la sombre toile…

Toutefois, si un grand nombre de ces marchands sont de purs escrocs, Kaspersky révèle que près de 30% des doses de vaccin proposées sont authentiques. Selon le chercheur Dmitry Galov,  » il y a des indices suggérant que certains de ces vendeurs fournissent de véritables doses « .

coronavirus pfizer vaccin dark web

Par exemple, certaines offres s’accompagnent de photos du packaging et de certificats médicaux. On peut en déduire que certains de ces vendeurs ont accès aux institutions médicales et à leurs stocks.

Toujours d’après cette étude, les doses de vaccins sont disponibles pour un prix pouvant atteindre 1200 dollars. Certains vendeurs ont déjà réalisé 500 transactions, ce qui représente tout de même 600 000 dollars de gains.

Tous les paiements sont effectués en cryptomonnaies comme le Bitcoin, ce qui rend les transactions difficiles à suivre et à surveiller. Certains vendeurs affirment être basés aux États-Unis, d’autres en Europe.

Beaucoup d’entre eux n’ont que quelques doses à vendre. Toutefois, quelques-uns ont réalisé des centaines de transactions et semblent légitimes.

Dans l’une des offres passées en revue par Kaspersky, le vendeur déclarait ne pas vendre de vaccins, mais accepter des dons en échange de doses dans le but de  » sauver davantage de vies « . Les donateurs étaient invités à envoyer 81$ en Bitcoin pour une dose.

Covid-19 : pass sanitaires et faux tests PCR en vente sur le Dark Web

pass sanitaire

Néanmoins, le directeur de la sécurité de Pfizer, Lev Kubiak, a déclaré à CBS MoneyWatch avoir découvert des escroqueries reposant sur des contrefaçons du packaging officiel. Bien entendu, les marchands n’avaient pas réellement de doses du vaccin à vendre.

Le géant pharmaceutique appelle à faire preuve de vigilance car de telles arnaques peuvent se révéler dangereuses. De leur côté, les autres producteurs de vaccins Moderna et AstraZeneca ne se sont pas exprimés.

Toujours selon l’étude de Kaspersky, il est aussi possible d’acheter de fausses cartes de vaccination de type pass sanitaires et des tests PCR négatifs sur le Dark Web. Ceci permet de contourner les restrictions mises en place pour voyager en avion, notamment.

Certains vendeurs proposent aussi des traitements douteux contre le COVID-19. De manière générale, même si cela peut sembler tentant, nous vous recommandons d’éviter de passer par le Dark Web pour acheter un vaccin ou un médicament contre le coronavirus. Vous risquez non seulement de vous faire arnaquer, mais aussi éventuellement d’injecter du poison dans vos veines…