Le cryptage pour la messagerie de Twitter
Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema…

Messagerie : Twitter emboite le pas à Signal, WhatsApp, Threema…

Elon Musk annonce vouloir améliorer la sécurité et les fonctionnalités de la messagerie instantanée de Twitter. Emboîtant le pas à Signal, WhatsApp, Threema… le réseau social à l’oiseau bleu prévoit des plans de chiffrement de bout en bout pour les messages directs.

Des messages cryptés pour la version 2.0 d’Elon Musk 

Le nouveau PDG de Twitter, Elon Musk, a confirmé son intention d’ajouter un cryptage de bout en bout (E2EE) aux messages instantanés sur la plateforme à l’oiseau bleu. Voilà une des nouvelles fonctionnalités apportées par le nouveau boss du réseau dans ce qu’il appelle « sa vision de Twitter 2.0 ». 

Avec ce cryptage, Twitter emboîte le pas  à de nombreuses autres plateformes de messagerie comme Signal, WhatsApp, iMessage ou encore Threema. Depuis le mois d’août, Facebook a également commencé à activer E2EE sur Messenger. 

Elon Musk prévoit d’autres fonctionnalités supplémentaires pour Twitter 2.0 qu’il surnomme « The Everything App » (application polyvalente). Cela inclut la publicité proposée comme divertissement, de nouveaux outils vidéo, des tweets longs, la relance du programme Blue Verified (badge bleu de certification).

Twitter : Une messagerie sécurisée pour les utilisateurs

Le cryptage de la messagerie instantanée semble être en tête de liste des priorités de Twitter. La plateforme se veut en effet être un espace sûr pour tous. « Nous voulons permettre aux utilisateurs de pouvoir communiquer sans se préoccuper de leur vie privée, sans se préoccuper d’une violation de données sur Twitter », a déclaré Musk. 

Twitter rappelle à ses utilisateurs un cas d’exposition de données en 2018. Un nombre non divulgué de messages directs entre les entreprises et leurs clients était accessible par des tiers depuis plus d’un an. C’est là tout l’intérêt du cryptage : éviter ce genre d’incident.

Les experts avertissent néanmoins que la mise œuvre d’une telle fonctionnalité ne doit pas être faite à la va-vite. Pour assurer une réelle sécurité, le cryptage doit être le fruit de plusieurs mois (voire d’années) de développement et de tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest