Crypto : le créateur d’Ethereum piraté, la somme volée va vous choquer

Crypto : le créateur d’Ethereum piraté, la somme volée va vous choquer

En réaction au récent piratage du compte du cofondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, des pertes financières de plus de 690 000 dollars sont survenues. L'orchestration de l' attaque a eu lieu via un lien frauduleux prétendant promouvoir la distribution gratuite d'un jeton non fongible (NFT).

Le 9 septembre, Dmitry Buterin, le père de Vitalik, a fait une annonce sur la plateforme X. Il confirme cependant que le compte de son fils avait été compromis. Cette violation de sécurité a suscité des préoccupations quant à la vulnérabilité des personnalités de l'industrie de la blockchain. malheureusement, on a supprimé le message auquel Dmitry Buterin faisait référence. Néanmoins, le compte de Vitalik Buterin contenait bien le message sur le compte X.

Soyez vigilant et prudent avec les offres de NFT gratuits en ligne

Celui qui a piraté le compte du créateur d'Ethereum a diffusé un lien malveillant qui prétendait offrir un jeton commémoratif non fongible (NFT) gratuit. Ce subterfuge avait pour objectif d'induire les victimes en erreur. Cela afin de  les inciter à connecter leurs portefeuilles sous le prétexte de recevoir un jeton commémoratif non fongible (NFT) gratuitement.

Toutefois, dans les coulisses, il permettait au pirate informatique de s'emparer de la totalité des fonds présents dans ces portefeuilles. Réalisant ainsi un vol de grande ampleur depuis ls compte Ethereum piraté. Cette stratégie sournoise souligne l'importance cruciale de la vigilance et de la prudence lors de l'interaction avec des liens ou des offres en ligne, en particulier dans le domaine des cryptomonnaies et des NFT.

Par conséquent, l'incident a eu pour résultat que le développeur de la crypto-monnair Ethereum, Bok Khoo, plus connu sous le pseudonyme Bokky Poobah sur la plateforme X, a déclaré avoir subi des pertes au sein de sa collection de NFT CryptoPunk. Cette affaire souligne les risques majeurs auxquels sont confrontés les utilisateurs de crypto-monnaies et de NFT.

Ethereum piraté : l'étendue des dégâts pour les victimes

Prenant connaissance de l'incident, ZachXBT, enquêteur de la blockchain, s'est rapidement mobilisé pour informer le public des actions du pirate informatique. Il a également partagé des informations essentielles selon lesquelles le NFT le plus précieux dérobé dans cette affaire est le CryptoPunk #3983, d'une valeur estimée à 153,62 ETH, soit environ 250 543 dollars.

D'un côté, cette révélation met en lumière l'étendue des pertes subies par les victimes. Ce qui confirme l'importance du suivi et de la surveillance dans le monde de la blockchain et des crypto-monnaies.

D'un autre côté, un utilisateur se faisant appeler Satoshi 767 a émis l'hypothèse que M. Buterin aurait peut-être omis de mettre en place des mesures de sécurité adéquates pour son compte X. Il a également souligné que les attaques par substitution de carte SIM sont une erreur courante commise par de nombreux fondateurs de projets cryptographiques.

Cependant, ZachXBT a rapidement réfuté ces allégations. Il pense que le profil élevé de Vitalik Buterin le rendait plus vulnérable à diverses formes de tentatives de piratage. Cette discussion souligne les préoccupations persistantes concernant la sécurité en ligne. Surtout pour les acteurs clés de l'industrie de la blockchain et des crypto-monnaies.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *