CTO

Qu’est-ce qu’un CTO ? Quel est son rôle dans l’entreprise ?

Pour que l’entreprise réussisse, tous les membres de son personnel devraient obligatoirement être compétents, allant du responsable sécurité au responsable informatique jusqu’au directeur général.

Le directeur de la technologie en particulier, aussi connu sous CTO, joue un rôle indéniablement essentiel dans une organisation. Mais qui est-il donc ? Quels sont ses rôles au sein de l’entreprise ?

CTO : définition et rôles

Un CTO (Chief Technical Officer)ou « directeur de la technologie » est le technologue principal pour une entreprise. Il s’agit d’un croisement entre un professionnel de l’informatique et un cadre. Matt Mead, CTO du cabinet de conseil numérique SPR de Chicago, a déclaré : « Je pense que le CTO peut être le lien entre la mise en œuvre de la technologie et la stratégie produit, et peut faire en sorte que les choses se rassemblent et prennent vie d’une manière que vous ne voyez pas dans beaucoup d’organisations aujourd’hui ».

D’une autre manière, un CTO tient le rôle principal de s’assurer que la stratégie technologique s’aligne sur les objectifs généraux de l’entreprise. C’est un allié incontournable dans la direction d’une startup agile ou le traitement des données fiables. Néanmoins, toutes les sociétés n’en ont pas toujours besoin.

cto

Quelles sont les responsabilités d’un CTO ?

Un CTO tient plusieurs responsabilités au sein d’une société. Pas plus qu’un directeur général certes, mais pas moins qu’un responsable informatique. Tout d’abord, il s’occupe de gérer les solutions technologiques de l’organisation. Il sert également du visage extérieur de l’entreprise. Aussi, un CTO se doit d’être au courant de toute nouvelle technologie.

Mettre en œuvre de nouvelles solutions et résoudre des problèmes fait également partie de son timing. Pour cela, il est en devoir de travailler avec d’autres cadres sur un budget. Par ailleurs, un directeur technologique doit aussi tenir compte non seulement de l’orientation de l’entreprise, mais aussi de ses objectifs généraux. Et voici encore deux de ses responsabilités : développer et superviser la technologie pour les clients, garder un œil sur les concurrents. Il est en mesure de s’assurer que les programmes dépassent les attentes des clients.

CIO et CTO : quelles différences ?

Voilà une très bonne question. En effet, le CIO (Chief Information Officer) ou directeur de l’information ou DSI est souvent défini comme le plus haut responsable informatique de l’entreprise.

Cependant, pour une entreprise qui emploie à la fois un CIO et un CTO, il y a toujours une manière de les distinguer. Selon la tradition en fait, le CTO est responsable des préoccupations opérationnelles associées à la mise en œuvre de la technologie. Il approfondit les détails de la technologie et est fortement axé sur les systèmes. Un CIO en revanche, a plus tendance à se concentrer sur tout engagement avec l’organisation.

Comment devenir CTO ?

Etant notamment un pilier pour l’entreprise, un directeur de la technologie doit disposer de compétences et connaissances particulières.

Compétences

L’une des distinctions les plus importantes du rôle de CTO est qu’il est axé sur l’avenir. D’après Mead, le directeur de la technologie planifiait généralement trois ou même six mois à l’avance.  « Si je devais réduire mon rôle à une phrase, c’est pour que SPR reste pertinent », a-t-il déclaré. Cela veut notamment dire, selon Mead, que les CTO doivent regarder loin vers l’horizon. Et ce, tout en surveillant les choses à venir : les outils, les techniques, et plus particulièrement, la technologie. Cela peut également signifier que le directeur technologique doit maîtriser les tendances technologiques émergentes. Du moins, si celui-ci désire vraiment faire évoluer l’entreprise vers la position la plus performante.

Aujourd’hui, l’espace et la main-d’œuvre utiles pour faire fonctionner un data center sont indescriptibles. C’est sûr qu’à un moment donné, il n’y aura plus de place pour lever de nouveaux sites. Pourtant, simultanément, la demande de stockage de données continuera d’augmenter. La question  se pose : comment les CTO pourront gérer de tels changements ? Mead exprime son avis et déclare que les CTO possèdent un plan annuel qu’ils décomposent en domaines où ils veulent travailler. « J’ai l’impression de vraiment, vraiment bien comprendre ce que nous essayons de faire sur le plan organisationnel, et donc les stratégies que je mets en place s’intègrent et s’alignent sur nos priorités en tant qu’organisation » note-t-il.

De plus, un CTO collabore étroitement avec le PDG en gérant la direction et la vision. C’est pour s’assurer qu’il y a des progrès vers les objectifs ultimes de la société. Dès lors, cela implique à ce que le directeur technologique puisse s’aligner convenablement aux autres directeurs généraux de la société.

Éducation

En général, un CTO devrait avoir au moins un baccalauréat et une grande expérience en gestion informatique. Du moins, c’est ce que les entreprises d’aujourd’hui recherchent. En plus, ceci est davantage compétitif.

Néanmoins, même après avoir fini les études, les apprentissages ne s’arrêtent pas là. Un bon CTO doit rester au courant de toutes les nouvelles tendances tout en gagnant un temps précieux au travail.

Vivre

Comme expliqué précédemment, un CTO a la grande responsabilité d’être le visage de la technologie pour l’entreprise. En tant que tel, il se doit d’assister à plusieurs conférences. Ceci est notamment, dans le but d’en savoir plus sur les nouvelles technologies et de représenter les initiatives technologiques de l’entreprise au sein d’un certain marché.

Cela dit, voici une liste de quelques conseils à suivre pour un bon CTO. Premièrement, trouver un mentor dans le domaine et apprendre le plus possible. Deuxièmement, réseauter avec des chefs d’entreprises et découvrir leurs plus grands besoins dans le domaine informatique. Troisièmement, s’efforcer d’apprendre des solutions à leurs problèmes pour ajouter de la valeur au CV. Quatrièmement, faire de l’apprentissage de la gestion de la technologie et de l’amélioration des compétences des personnes les principaux passe-temps. Rejoindre un club de parole, suivre un cours Dale Carnegie ou rejoindre un groupe de loisirs pour les passionnés informatiques est aussi un bon procédé. En fait, plus un CTO passe du temps à développer ses compétences, plus il sera capable de résoudre plus rapidement et plus facilement les problèmes.

Comment un CTO peut améliorer l’utilisation de la technologie par votre entreprise ?

Le directeur de la technologie de tient au courant des dernières tendances technologiques de l’industrie. Ainsi, il est considéré comme un rôle exécutif essentiel, principalement axé sur le développement d’objectifs à long terme. Cela dit, un CTO est bien capable d’améliorer l’alignement entre la stratégie d’un produit ou service ainsi que la technologie d’une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest