Accueil > Analytics > CubeYou et AggregateIQ : Facebook bannit 2 autres firmes analytiques
cubeyou aggregateiq facebook données

CubeYou et AggregateIQ : Facebook bannit 2 autres firmes analytiques

CubeYou et AggregateIQ sont deux entreprises d’analyse de données que Facebook vient de bannir de sa plateforme. Tout comme Cambridge Analytica, ces entreprises sont accusées d’avoir collecté les données des utilisateurs du réseau social à des fins illégales. Les informations agrégées auraient notamment été vendues à des publicitaires, ou utilisées pour influence le vote du Brexit…

En mars 2018, Facebook prenait la décision de bannir Cambridge Analytica de son réseau social. Pour cause, cette firme spécialisée dans l’analyse de données s’est emparée illégalement d’informations sur des dizaines de millions d’utilisateurs de la plateforme. Ces données ont ensuite été utilisées pour influencer les élections présidentielles américaines de 2016 en faveur de Donald Trump, par le biais de messages personnalisés visant à bouleverser les convictions politiques des destinataires.

AggregateIQ s’est servi de Facebook pour influencer le vote du Brexit

aggregateiq facebook brexit

Suite à ce scandale, Facebook vient de suspendre deux autres entreprises analytiques. Le vendredi 6 avril 2018, c’est la firme canadienne américaine AggregateIQ qui a été bannie. Cette organisation aurait fortement influencé le vote du Brexit au Royaume-Uni, en employant les mêmes méthodes que Cambridge Analytica pour l’élection de Trump. Le manager de la campagne Vote Leave a en effet affirmé le rôle crucial qu’ont joué ces analystes.

En outre, selon Christopher Wylie, qui avait déjà dénoncé Cambridge Analytica, AggregateIQ entretiendrait des liens étroits avec Cambridge Analytica et opérait presque comme un département interne de cette entreprise. L’intéressé nie ces accusations, mais les autorités canadiennes ont ouvert une enquête.

CubeYou vend les résultats de ses quizz Facebook à des publicitaires

cubeyou facebook

Dimanche 8 avril 2018, Facebook a également confirmé la suspension de CubeYou, une firme d’analyse de données californienne. Celle-ci est accusée d’avoir collecté les données d’utilisateurs du réseau en usant de faux prétextes. Tout comme Cambridge Analytica, CubeYou proposait aux utilisateurs des tests de personnalité dont les résultats étaient soi-disant étudiés dans le cadre de recherches académiques.

En réalité, les données étaient directement vendues à des publicitaires. Facebook n’a pris connaissance de ces pratiques malhonnêtes que suite à la publication d’un article par le site CNBC. L’entreprise de Mark Zuckerberg admet ne pas être en mesure de détecter de tels usages détournés des données collectées sur sa plateforme par des tiers…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#topcontrol { bottom: 75px;

Send this to a friend