TikTok bientôt banni en France ? Les vrais dangers de l'application

TikTok bientôt banni en France ? Les vrais dangers de l’application

États-Unis, Canada, la Commission Européenne … Les grands États et institutions ont déjà interdit à leurs employés d'utiliser TikTok sur leur téléphone. Le Royaume-Uni prévoit la même mesure. La France fait également savoir que cette application sera bientôt banni de son territoire. L'appli présenterait en effet de réels dangers pour la sécurité nationale.

TikTok, le cheval de Troie de la Chine ?

Certaines des grandes puissances, dont les États-Unis, l'UE ou encore le Royaume-Uni, ont toujours exprimé leur préoccupation face à TikTok. Beaucoup considèrent cette application comme un outil d'espionnage chinois

Les observations effectuées par de nombreux experts et régulateurs du monde entier révèlent en effet que TikTok collecte excessivement des données sur l'appareil des utilisateurs, mais pas seulement. L'application utiliserait également des logiciels d'IA pour profiler les utilisateurs, à des fins publicitaires selon ByteDance, la maison mère de TikTok.

Néanmoins, cette pratique a alerté les analystes de la cybersécurité. Ces derniers craignent que les chinois n'utilisent les données ainsi collectées et analysées pour lancer des attaques ciblées. Acculée par certaines autorités (notamment le DOJ) et les régulateurs, ByteDance a mené une enquête interne.

Suite à quoi, la maison mère de TikTok avoue le 22 décembre dernier que quatre de ses employés utilisaient l'application pour surveiller des journalistes américains. De nombreux pays mènent actuellement des enquêtes plus profondes sur les réels liens entre TikTok et le gouvernement chinois et les dangers que présente cette application pour les États-Nations.

Dangers de TikTok : l'application représente-t-elle réellement une menace ?

Le Wall Street Journal a aussi mené des investigations sur cette affaire. Le quotidien américain affirme que TikTok collecte effectivement des données utilisateur de façon excessive et illégale. Néanmoins, rien n'indique que les données soient « militarisées » par le gouvernement chinois. Pour autant, TikTok n'en est pas moins dangereux selon les journalistes.

Les nombreuses investigations menées sur l'application ont révélé que TikTok peut partager les données avec des tiers qui pourraient les utiliser pour en savoir plus sur les utilisateurs chinois et étrangers. Au-delà de ce profilage préoccupant, les experts en cybersécurité soupçonnent la Chine d'utiliser TikTok comme outil d'espionnage économique

En mai 2022, des chercheurs de Cybereason ont publié un rapport sur l'opération CuckooBees. Dans cette campagne, le groupe Winnti/APT41 ciblait des industriels d'Asie de l'Est, d'Europe occidentale et d'Amérique du Nord. L'objectif principal de l'attaque : le vol de la propriété intellectuelle.

Le danger est réel en sachant que TikTok récolte des données auxquelles l'application ne devrait pas avoir accès. Un des membres du Conseil de sécurité nationale des États-Unis explique : « L'application peut allumer subrepticement le microphone ou la caméra de l'appareil à l'insu de l'utilisateur et récolter des données confidentielles ». Au-delà, la Chine peut utiliser TikTok pour la désinformation ou mener des campagnes d'influences très ciblées

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *