Accueil > Cloud computing > Data as a Service : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?
data as a service définition

Data as a Service : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

Could not resolve host: public.newsharecounts.comCould not resolve host: public.newsharecounts.com

Le Data as a Service est un type de service Cloud consistant à déléguer le stockage et la gestion des données à un fournisseur tiers. Découvrez tout ce que vous devez savoir à ce sujet : définition, avantages, inconvénients…

A mesure que le marché du Cloud Computing s’étend, de nouveaux types de services voient le jouer : SaaS, IaaS, PaaS… certains parlent du ” XaaS ” ou ” Tout en tant que Service “. Parmi ces services divers, on compte aussi le ” Data as a Service “.

Data as a Service : définition

data as a service avantages définition

Traditionnellement, les entreprises stockent et gèrent leurs données au sein d’un système de stockage sur site. Cependant, à mesure que le volume de données augmente et que leur complexité s’accroit, il devient de plus en plus cher et difficile de maintenir un tel système.

Le modèle DaaS permet principalement aux entreprises de déléguer les contraintes et les risques liés au Data Management (gestion de données) à un tiers fournisseur de services Cloud. Ainsi, les données sont accessibles à tout moment par le biais d’une plateforme Cloud.

Le Data as a Service est dont une nouvelle façon d’accéder aux données critiques au sein d’un Data Center existant. Dans un environnement DaaS, les informations peuvent être délivrées à l’utilisateur sans tenir compte des barrières géographiques ou organisationnelles.

Ce modèle peut être utilisé pour une grande variété de cas d’usage. Parmi les applications les plus courantes, on compte les CRM (Customer Resource Management) et les ERP (Enterprise Resource Planning).

Data as a Service : quels sont les avantages

Le modèle DaaS apporte plusieurs avantages que l’on retrouve également sur la plupart des services de Cloud Computing. Il permet tout d’abord aux entreprises de gagner en agilité et en flexibilité, car la plupart des fournisseurs sont basés sur une ” Architecture Orientée Service “. Ainsi, il est possible d’accéder aux données rapidement, car l’architecture où les données sont stockées est très simple. De plus, lorsqu’il est nécessaire d’apporter des changements structurels aux données, ils peuvent être implémentés très facilement.

Un autre avantage du Data as a Service est qu’il permet de mieux sécuriser l’accès aux données. Pour cause, cet accès est principalement contrôlé via le service. Enfin, comme la plupart des services Cloud, le DaaS permet de réaliser des économies en évitant les coûts associés à l’hébergement et à la gestion des données sur site.

Data as a Service : quels sont les inconvénients

Le Data as a Service présente aussi plusieurs inconvénients. Tout d’abord, de nombreuses entreprises s’inquiètent pour la confidentialité de leurs données. Bien souvent, ces données sont liées à des applications critiques et les organisations craignent de les partager avec un fournisseur tiers.

De même, la sécurité des données est une préoccupation majeure. Même si le niveau de sécurité des services Cloud de fournisseurs majeurs comme AWS est généralement plus élevé que celui des infrastructures sur site, le risque zéro n’existe pas et une fuite de données peut avoir des conséquences catastrophiques.

Enfin, le Data as a Service peut poser des problèmes en matière de gouvernance des données (Data Governance). L’intégrité des données au sein d’un environnement DaaS doit être systématiquement testée et vérifiée pour s’assurer qu’elle est en harmonie avec les autres données et répond aux standards de qualité de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend