Data center : découvrez les salaires mirobolants des spécialistes

2021 a été une sacrée année pour les data centers si on se réfère à la rémunération. C’est le résultat de l’enquête Data Center Knowledge IT Salary Survey. Cela dit, les salaires au sein des data center ont connu une augmentation spectaculaire, particulièrement pour les spécialistes.

Primes et salaires : une compétition domine les data center

De base, les domaines critiques comme les data center font toujours objet d’une « prime salariale » pour les coûts de main-d’œuvre. Et depuis toujours, cette prime valait de 15% à 18 %. C’est Ryan Buhk, vice-président des ressources humaines pour Salute Mission Critical, un fournisseur de services data center à Franklin.

Cependant, la pression des pénuries de main-d’œuvre et de l’inflation ont véritablement changé la donne. Aujourd’hui, selon Buhk, cette prime salariale est de 23 % à 25 % par rapport aux autres domaines technologiques. « Même aux niveaux les plus bas, du nettoyage et de la sécurité jusqu’aux directeurs régionaux des opérations, il y a des effets d’entraînement tout le long de la pile », a-t-il déclaré. D’après Buhk, un employé correctement payé est un employé heureux. De ce fait, si un data center ne satisfait pas l’employé avec son salaire actuel, c’est sûr qu’un autre lui proposera 10 à 15 % de plus.

pcloud black friday 2022

Une pression salariale qui n’envisage pas de baisser

La directrice associée du contenu chez Payscale, Amy Stewart déclare que 2022 a été une année charnière pour la gestion de la rémunération. D’ailleurs, elle a évoqué qu’il faut s’attendre à ce que cette pression salariale se poursuive, certainement. Stewart explique que les organisations ont fait face à la concurrence accrue de talents, à la hausse de l’inflation. Et même, à de nouvelles législations et des contraintes budgétaires accompagnés de récession potentielle imminente.

« Equitable » : un mot significatif

La directrice note que  les employés sont libres de rechercher leur salaire puis de notifier celui-ci à son supérieur avant une quelconque révision salariale. Par ailleurs, de leur côté, les employeurs doivent aussi être prêts à répondre aux questions, continue-t-elle. En fait, la perception d’un salaire équitable est la plus importante en matière de rétention. C’est la raison pour laquelle la transparence en matière de salaire est essentielle pour un data center.

Néanmoins, les salaires varient à cause de nombreux facteurs comme la taille de l’entreprise ou les responsabilités confiées. Dès lors, les organisations doivent également être capables d’expliquer que la rémunération est non seulement compétitive mais aussi équitable. Elles doivent notamment le prouver avec des données d’enquête.

En outre, avoir une stratégie de rémunération est aussi primordial. Pour cela, il faut que le data center mette en place une architecture d’emploi incluant tous les facteurs indemnisables. Cela peut s’agir des années d’expériences, de l’ancienneté ou des compétences particulières. En fait, selon encore Stewart, les organisations ouvertes sur leurs stratégies de rémunération sont plus susceptibles de garder leurs employés. Cela dit, même lorsque les employés perçoivent un salaire en dessous du marché, la communication salariale est un excellent facteur de rétention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest