ia dépasse humain date

Voici la date exacte où l’IA surpassera l’humain, selon cet expert

Si vous pensiez que l'IA ne dépasserait pas l'intelligence humaine avant plusieurs décennies, vous vous trompez lourdement. Selon le CEO de SingularityNET, acteur majeur de l'industrie, nous ne sommes plus qu'à quelques années de ce moment charnière. Voici à quelle date surviendra selon lui la singularité avec la création de la première IA générale !

Avec le lancement de ChatGPT fin 2022, l'IA générative est devenue un phénomène incontournable. En un peu moins d'un an, le chatbot d' a attiré plus de 1,6 milliard d'utilisateurs !

De nombreux autres outils similaires ont vu le jour, comme Anthropic Claude et , ainsi que d'autres types de modèles comme les générateurs d'images DALL-E ou MidJourney.

À présent, une question est sur toutes les lèvres : quand surviendra la singularité, à savoir le moment où l'intelligence artificielle surpassera l'intelligence humaine et échappera à son contrôle.

Il s'agit du point hypothétique où la croissance technologique deviendra incontrôlable et irréversible, menant à des changements drastiques et imprévisibles dans la civilisation humaine.

Avant l'apparition de cette nouvelle génération d'outils, propulsés par l'architecture Transformer créée par Google en 2017, la plupart des experts estimaient que cet événement n'aurait pas lieu avant plusieurs décennies.

On pouvait donc penser que les humains avaient du temps pour se préparer à un monde transformé par l'IA et les superordinateurs, qu'il s'agissait de quelque chose d'aussi abstrait que lointain.

Toutefois, les formidables avancées réalisées au cours des dernières années ont changé la donne. Toutes les prédictions ont dû être révisées, et la singularité pourrait finalement se produire incessamment sous peu.

Une IA générale supérieure à l'humain d'ici 2031 ?

C'est l'avis de nombreux spécialistes, notamment Ben Goertzel, le CEO de l'entreprise SingularityNET spécialisée dans l'IA et la blockchain.

Interviewé par le site Decrypt, il a affirmé que « je dirais maintenant, trois à huit ans est mon pronostic, et la raison est en partie que les larges modèles que langage comme Llama 2 de ou -4 d'OpenAI aident et sont des progrès majeurs ».

Comme il l'explique, « ces systèmes ont grandement augmenté l'enthousiasme du monde pour l'AGI (intelligence artificielle générale), donc vous aurez davantage de ressources, aussi bien de l'argent que juste de l'énergie humaine, davantage de jeunes gens intelligents veulent plonger et travailler sur l'AGI ».

Ce terme désigne une IA capable d'apprendre et d'effectuer une tâche intellectuelle jadis réservée aux humains. Contrairement aux IA spécialisées actuelles qui ne peuvent exceller que sur une tâche spécifique, sa compréhension plus vaste du monde s'apparente à celle du cerveau humain.

Les prédictions d'un ponte de l'industrie de l'IA

Cet avis n'est pas celui de n'importe qui : Goertzel est une figure proéminente de l'industrie de l'IA, qui a passé plusieurs années à élaborer le concept d'IA générale.

Il détient un Ph.D. en mathématiques de la Temple University en Pennsylvanie, et a contribué à différents domaines tels que l'IA, la science cognitive et les systèmes complexes. Depuis 2010, il est président de Humanity+ et vice-président de l'Artificial General Intelligence Society.

Plus récemment, en 2017, il a co-fondé l'entreprise SingularityNET aux côtés de David Hanson de Hanson Robotics : le créateur des robots humanoïdes Sophia, Grace et Desdemona.

Une révolution mondiale aux conséquences tragiques ?

À ses yeux, le développement d'une AGI est guidé par la même force qui a mené les plus grandes avancées humaines comme la transition de la chasse et de la cueillette vers une société agricole. Or, ces grands changements se font rarement sans pertes et fracas…

L'expert interroge : « pourquoi avons-nous développé l'agriculture, les villages et les villes plutôt que de continuer à vivre à l'âge de pierre ? Selon certaines métriques, la vie a certes été améliorée depuis cette époque ».

Toutefois, « selon d'autres métriques, la vie a empiré. Il n'y avait pas de névroses et de maladies mentales comme aujourd'hui ».

Quel est le véritable but de la création d'une AGI ?

D'après lui, l'autre facteur stimulant le développement de l'IA est l'impatience de l'humanité. Quoi qu'il en soit, bien que ce développement semble être basé sur des motivations individuelles, il tend en réalité vers un objectif supérieur.

Comme il le rappelle, la raison d'être initiale de l'IA était la défense nationale américaine puisque l'armée l'a financée depuis les années 1950 jusqu'à la fin du XXème siècle.

Désormais, le but principal semble être « de rapporter de l'argent pour les entreprises », mais aussi « de donner des outils cool aux artistes et musiciens pour jouer avec ».

Lors d'une interview en août 2023, la COO de SingularityNet Janet Adams estimait quant à elle que la vision de la firme est d'aller vers une singularité « positive et bénéfique pour tout le genre humain ».

Parmi les entreprises impliquées dans la création d'une AGI, on compte notamment OpenAI. Son CEO, Sam Altman, vient de confirmer travailler sur GPT-5 qui pourrait être la première « super intelligence artificielle ».

C'est aussi le cas de l'entreprise créée en juillet 2023 par . Son premier chatbot, Grok, vient d'ailleurs d'entrer en phase de public.

lien grok Selon le célèbre entrepreneur américain, « le but de xAI est de créer une bonne intelligence artificielle générale avec pour ambition de comprendre l'univers ». C'est pourquoi il veut créer une IA dont la curiosité et la soif de vérité sont poussées à leur paroxysme…

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *