IA Microsoft

Gare au DeepFake ! Cette nouvelle IA Microsoft peut simuler n’importe quelle voix

Microsoft a récemment dévoilé sa toute dernière technologie d’intelligence artificielle (IA), VALL-E. Ce système d’IA est conçu pour simuler la voix de n’importe quelle personne avec une précision et une clarté étonnantes. 

C’est le premier système de ce type à atteindre ce niveau de précision et c’est l’une des avancées les plus remarquables de ces dernières années en matière d’IA. En effet, VALL-E peut synthétiser le discours d’une personne en disant n’importe quoi.

Microsoft VALL-E : une IA qui se démarque des simulateurs vocaux existants 

Ces dernières années, l’IA est devenue de plus en plus sophistiquée. Elle peut désormais générer des résultats réalistes, y compris la parole, à partir de données d’entrée. Microsoft est allée plus loin en présentant son algorithme simulateur de voix VALL-E jeudi dernier. Cette technologie innovante permet de créer des simulations très réalistes de la voix de n’importe quelle personne

Avec VALL-E, les développeurs peuvent prendre un échantillon de la voix d’une personne et l’utiliser pour générer une version virtuelle de celle-ci. Cette version peut ensuite être manipulée pour produire un discours totalement naturel. L’ensemble du processus est incroyablement rapide et ne prend que quelques minutes. L’IA s’appuie sur une technologie appelée EnCodec, que Meta a annoncée en octobre 2022.

L’algorithme de l’IA analyse une séquence audio de 3 secondes seulement. Puis il forme un modèle pour créer une version synthétique de la voix. Le résultat reproduit fidèlement les intonations, les accents et les caractéristiques vocaux du locuteur original.

VALL-E offre de nombreuses utilisations potentielles

Cette nouvelle IA de Microsoft a le potentiel de révolutionner la façon dont nous communiquons. Elle peut rendre plus facile que jamais la communication avec les autres à travers le monde. 

Les avantages de VALL-E sont vastes et d’une grande portée. Pour les entreprises, cette technologie peut être utilisée pour créer des simulations vocales personnalisées pour le service clientèle. Cela permettra aux clients d’interagir avec un assistant vocal piloté par l’IA qui ressemble à une personne réelle. 

Elle peut également être utilisée à des fins de marketing, puisqu’elle peut être programmée pour ressembler à une personne célèbre ou simplement à un personnage de la vie quotidienne. Les entreprises pourraient ainsi créer des publicités attrayantes, des jeux vidéo immersifs et des expériences d’interaction intéressantes.

Une technologie innovante avec des risques non négligeables

Le nouveau simulateur de voix de Microsoft, VALL-E, est capable de simuler la voix de n’importe quelle personne avec une précision remarquable. Cependant, les progrès de l’IA s’accompagnent d’implications éthiques qui doivent être prises en compte. À la base, VALL-E fonctionne en analysant la voix d’un individu, puis en générant une copie exacte. Cela signifie qu’en théorie, un assistant numérique pourrait être créé avec la voix exacte de l’utilisateur. Bien que cela puisse offrir aux utilisateurs une expérience plus personnalisée, il pourrait être utilisé à mauvais escient pour usurper l’identité ou manipuler des personnes.

Cette notion de risque a poussé Microsoft à prendre des précautions pour garantir la sécurité sur l’utilisation de son IA. En effet, le géant de la technologie a gardé secrètement le code de VALL-E pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest