Principaux défis auxquels seront confrontés les fournisseurs de cloud et de colocation en 2022

La pénurie de personnels et serveurs s’est rapidement propagée ces derniers temps. Vladimir Golabov d’Omdia parle alors de ses impacts lors d’une interview avec Max Smolaks. 

La crise des équipements a malheureusement touché l’industrie. De ce fait, le monde du cloud et de la colocation a inévitablement été  impacté. Durant une interview, Vladimir Golabov, responsable de la pratique de recherche sur le cloud et les data centers chez Omdia  discute du sujet avec Max Smolaks, rédacteur en chef chez Data Center Knowledge.

Les impacts de la pénurie de semi-conducteurs sur l’industrie

La pénurie de semi-conducteurs s’avérait être longue. En plus, elle a affecté beaucoup d’activités, y compris celle des fournisseurs de cloud et de colocation pour cette année 2022.

Du coté de Vladimir Golabov, il a déclaré que les petits fournisseurs de cloud et de colocation doivent s’attendre à une année difficile. Ces derniers doivent être prêts à faire face aux différents risques surtout s’ils envisagent de lancer de nouveaux services.

Les profits issus de la crise

Malgré tous ses inconvénients, les pénuries de personnel sont susceptibles de pousser les opérateurs en data center à fournir plus d’efforts dans leurs travaux. Ils doivent ainsi saisir la nouvelle opportunité qui leur est donnée. Ils peuvent désormais travailler plus intelligemment et adopter un degré d’automatisation plus élevé. C’est comme un nouveau défi à lever pour ces opérateurs.

En fait, dans ces circonstances difficiles, de nombreuses organisations vont sans doute décider de chercher des moyens pour faire évoluer leur informatique existante. Dans ce cas, les fournisseurs de cloud et de colocation en tirent un réel avantage.

A ce propos, Vladimir Galabov a donné son avis à Data Center Knowledge. Il conseillerait aux fournisseurs de colocation de bien informer les clients. L’information concernera les charges de travail  qui ne nécessitent pas toujours la technologie la plus récente. Les clients doivent également comprendre que toutes les charges de travail ne nécessitent pas obligatoirement l’usage d’un nouveau serveur.

Le marché des équipements, un secteur évolutif

Selon encore Galabov, le marché des serveurs a bien été remis à neuf. « L’une des choses que nous avons constatées en général au cours des dernières années est le marché des équipements remis à neuf. Parfois même, des équipements qui ont été mis hors service, démontés, puis remontés ». Cela veut dire que la plupart des sociétés œuvrant dans le domaine a amélioré ses services et ses offres. La concurrence redevient omniprésente. Résultat, les matériaux sont bien rénovés, incontestablement satisfaisants.

Cependant, celui-ci a ajouté : « Si vous n’avez pas besoin des meilleures performances pour une charge de travail, je pense en fait que c’est en bonne voie de contourner le défi de la disponibilité. »

Sources & crédits Source : datacenterknowledge - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest