Accueil > Analytics > Disque de stockage 5D : le futur du stockage de données ?
STOCKAGE 5D

Disque de stockage 5D : le futur du stockage de données ?

Le stockage 5D est une invention de chercheurs anglais de l’Université de Southampton. Découvrez ce que vous devez savoir à son sujet…

Les supports de stockage de données actuels présentent plusieurs points faibles. Au fil du temps, ils peuvent s’user, pourrir ou devenir obsolètes. De plus, les conditions météorologiques extrêmes peuvent les endommager.

C’est pourquoi une équipe de chercheurs de l’Université de Southampton en Angleterre a mis au point une technologie de stockage de données  » 5D  » ou cinq dimensions combinant les dimensions XYZ, le temps et la cinquième dimension qui est la taille et l’orientation par rapport à la position 3D des nano-structures. Le support de stockage 5D se présente sous la forme d’un disque composé de verre nano-structuré capable de résister à la chaleur ou à toute réaction chimique. Des rayons lasers ultra brefs permettront de former des points structurés à l’aide de courtes pulsations de lumière.

Le stockage 5D permet de préserver les données pendant 13 milliards d’années

Selon les estimations des chercheurs, ce support de stockage d’un genre nouveau peut stocker les données pendant 13,8 milliards d’années soit l’âge de l’univers. Le disque offre une capacité de 360TB, et peut résister à une température maximale de 1000 degrés.

Les chercheurs de l’université de Southampton cherchent à présent des partenaires industriels pour commercialiser leur disque. Cette invention pourrait notamment se révéler utile dans le secteur militaire, mais permettra aussi de répondre aux problématiques liées à l’explosion du volume de Big Data.

Néanmoins, le projet est encore en développement et plusieurs défis devront être relevés. Le prix élevé du verre rend cette technologie onéreuse, mais plusieurs innovations comme les alternatives aux lasers ultra brefs devraient permettre de remédier à ce problème. Cette technologie pourrait donc représenter le futur du stockage de données, même si d’autres alternatives comme le stockage ADN sont tout aussi intéressantes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend