dogecoin

Dogecoin : c’est quoi, comment l’utiliser et quels en sont les risques ?

Le Dogecoin, ou tout simplement Doge, est une cryptomonnaie qui connait du vent en poupe. Dans cet article, vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur le Dogecoin.

Entendre les partisans de Dogecoin clamer sa popularité actuelle laisse à penser que cette monnaie virtuelle est facile à utiliser. Son achat paraît plutôt facile. En plus, ils peuvent le stocker à volonté, jusqu’à ce qu’un grand événement se produise. Est-ce toutefois aussi simple de l’utiliser ? Vous verrez la réponse dans la suite de votre lecture.

Le Dogecoin, une cryptomonnaie née du Bitcoin

Dogecoin

Ces dernières années, l’avancée de la technologie a amplement impacté le monde de la finance. Une nouvelle forme de monnaie a fait son apparition, la cryptomonnaie ou crypto. Elle a bouleversé le système de paiement dans les quatre coins du globe.

Origine de la cryptomonnaie

La crypto est une monnaie virtuelle qui se base sur l’utilisation d’une technologie appelée : blockchain. Le blockchain régit des transactions sur divers réseaux d’ordinateurs et fait intervenir des utilisateurs par le biais d’activités dites de minage.

Le minage étant un processus permettant de faire des transactions en résolvant des équations mathématiques, en contrepartie duquel, le mineur reçoit une rémunération exprimée en cryptomonnaie. La rémunération est souvent fournie dans la même cryptomonnaie qui a été minée. La valeur d’une crypto dépend ainsi des minages.

La monnaie virtuelle au cœur du système financier

Aujourd’hui, différentes cryptomonnaies circulent partout du fait qu’elles servent à effectuer toutes transactions comme l’achat et la vente de biens et services. Le paiement par cryptomonnaie est plus avantageux et sécurisé. Jusqu’à l’heure, personne n’a réussi à contrefaire une crypto.

En revanche, les cryptomonnaies échappent encore aux autorités gouvernementales. Ce qui suscite des polémiques, notamment en raison des activités illégales qui peuvent recourir à leur utilisation. 

Néanmoins, les monnaies cryptographiques s’utilisent de plus en plus et leur nombre ne cesse d’accroître jour après jour. Le Bitcoin est la toute première cryptomonnaie à être utilisée publiquement, suivie par d’autres cryptos dont l’Ethereum, le Litecoin, ou le Dogecoin.

Dogecoin, pour la petite histoire

Née de la copie de Bitcoin, plus précisément de Litecoin, le Dogecoin revêt une histoire plutôt drôle.

C’est ainsi que le Dogecoin a vu le jour

Le Dogecoin est l’une des copies du Bitcoin, la mère de toutes les monnaies cryptographiques. En effet, le Bitcoin est le fruit d’une technologie innovante. Cette monnaie numérique a entraîné des transactions fluides et faciles tout en restant à bas prix.

Seulement, le Bitcoin possède un revers qui lui a valu toutes les copies actuelles. Étant open source, celle-ci a été facilement copiée. D’où la naissance des autres cryptos, le Litecoin ou le Peercoin entre autres.

Parmi ces copies, on retrouve le Dogecoin. Celle-ci connaît une naissance plutôt amusante puisqu’elle présente le visage d’un chien, celui de Shiva Inu. Ses créateurs, les ingénieurs en génie logiciel, Billy Markus et Jackson Palmer, l’ont créée en 2013, en copiant le Litecoin, qui n’est que l’une des copies mêmes du Bitcoin.

Conçue comme une blague à l’origine, le Dogecoin a très rapidement connu une ascension fulgurante. Lancée le 9 Décembre 2013, sa valeur a enregistré une croissance exponentielle (300%) en seulement trois jours. 

Le Dogecoin, celui qui a connu des hauts et des bas

Le Dogecoin a subi des cyberattaques et un vol le jour de Noël 2013, quelques jours après qu’elle ait connu sa première heure de gloire. Sa valeur a également enregistré une chute significative après que les banques chinoises se sont retirées du circuit. 

Le Dogecoin n’est cependant pas le seul à subir un tel problème. Actuellement, la Chine envisage d’exclure complètement le Bitcoin de leur système financier. Vous pouvez voir les détails sur La Chine compte bannir totalement le Bitcoin – LeBigData.fr

Une nouvelle campagne appelée « Save Dogemas » a été lancée en vue de collecter des pièces. La collecte a pour but d’aider les personnes victimes de l’incident. La campagne s’est révélée fructueuse, elle a permis de dédommager les pertes. Cette chute soudaine de sa valeur s’est toutefois transformée en vecteur qui a fait de Dogecoin la crypto la plus populaire.

En 2018, le cofondateur, Jackson Palmer, a quitté la communauté. Dans ses propos, il souligne la saturation du marché des cryptomonnaies. Et il n’a pas eu tort, la hausse était suivie d’une perte de valeur soudaine quelques jours plus tard.

Le Dogecoin, une montée en puissance

En dépit de sa grande volatilité, le Dogecoin a très vite connu une montée en puissance dès ses premiers jours au sein du système financier. Découverte !

Le soutien des célébrités au profit de Dogecoin

La hausse de 300% enregistrée par le Dogecoin en trois jours après son lancement a été justifiée par l’appui de plusieurs célébrités. Elon Musk, le PDG de Tesla et fondateur de SpaceX en est l’un des premiers responsables. Il a contribué à la grande popularité de Doge. Musk a également acheté des Dogecoins pour son fils.

Mais son intérêt pour cette cryptomonnaie ne s’est pas arrêté là. En avril 2021, ce géant de l’automobile a mentionné dans son tweet que le Doge aboie sur les étoiles. Ce qui a fait grimper sa valeur de 0,062 dollars à 0,078 dollars en vingt-quatre heures, soit une hausse de 20%.

A part Elon Musk, d’autres célébrités ont participé à l’ascension de la crypto, non pas en achetant, mais en écrivant. Mark Cuban a expressément cité le Doge, dans l’un de ses textes, comme étant la plus puissante des cryptos, en collaboration avec Snoop Dogg et Gene Simmons. Ce qui a boosté encore plus sa valeur.

Les autres facteurs de réussite du Dogecoin

En même temps, la hausse de la valeur du Dogecoin est consécutive à celle des prix d’autres monnaies cryptographiques dont le Bitcoin et l’Ethereum. De son côté, Elon Musk ne cesse de poster en faveur du Doge. Le 18 Avril 2021, il a publié une photo du chien de Shiba Inu avec une tempête de poussière.

Cette photo illustre l’influence inévitable du Doge sur le marché financier mondial. Par ailleurs, d’autres facteurs, comme le soutien aux concessionnaires Robinhood, concourent à la montée du Doge au sein du système financier.

Aujourd’hui, environ 130,54 milliards de Dogecoins circulent dans les marchés en réponse à la création d’environ 15 millions de Dogecoins par jour.

Comment acheter du Dogecoin ?

Pour acheter du Dogecoin, il faut suivre plusieurs phases déclinées en étapes.

La phase préparatoire

La phase préparatoire comprend la première étape qui consiste à déterminer la valeur à investir. Ce qui signifie qu’il y a autant de possibilités de gagner ou de perdre. Alors, il est impératif de bien déterminer la valeur à investir. Il faut se préparer à une éventuelle perte et donc éviter d’investir à outrance afin de limiter les risques.

La deuxième étape consiste à l’ouverture de compte dans une ou plusieurs plateformes d’échanges. Une fois que la valeur à investir est déterminée, il est temps d’ouvrir un compte d’échange de cryptomonnaie.

Il s’agit d’aller sur la plateforme où se rencontrent les acheteurs et les vendeurs de monnaies virtuelles. Comme le Dogecoin est une des cryptomonnaies les plus populaires en ce moment, il se rencontre dans presque toutes les plateformes d’échanges.

L’achat à proprement parler

Dans l’étape suivante, l’acheteur doit déposer son argent dans son compte d’échange. Différentes façons accèdent à de telles transactions, l’utilisation de son compte PayPal, Comment acheter des crypto-monnaies avec Paypal? ou son compte bancaire par exemple. L’utilisation des cartes de crédit est aussi possible mais non sans risque. 

L’utilisation du montant déposé dépend en général de sa valeur. Les plus gros dépôts peuvent prendre des jours avant d’être utilisables.

Lorsque le montant déposé peut être utilisé, le trader peut passer à l’étape suivante, c’est-à-dire passer sa commande. Dans ce cas, il doit sélectionner soit le montant à investir, soit le nombre de Dogecoins qu’il souhaite acheter. Le trade peut commencer aussitôt que les Dogecoins aient été achetés.

Comment utiliser le Dogecoin ?

Quant à son utilisation, cette monnaie cryptographique s’utilise à la fois pour investir ou pour se procurer d’objets utiles au quotidien.

Le Dogecoin comme moyen d’investissement et d’achat

Plusieurs plateformes sont disponibles pour échanger des Dogecoins. Kraken, Binance & VCC ou encore Bkex comptent parmi les plus assurées en matière de trading en ligne. Néanmoins, le Doge est aussi utilisé en tant que monnaie d’échange contre des biens physiques et services.

Aujourd’hui, il est possible d’acheter des produits cosmétiques, tout comme des plats à emporter, avec du Doge,  via des plateformes marchandes; sans oublier les jeux en ligne et les casinos en ligne qui acceptent de telle monnaie.

Certains médias sociaux en ligne, à l’instar de Tweeter et Reddit ont également rejoint la communauté Dogecoin. Cette utilisation n’est toutefois pas unanime, certaines plateformes n’acceptent pas les transactions utilisant des Dogecoins.

Le Dogecoin, une monnaie numérique facile d’utilisation

L’avantage avec les Dogecoins est qu’ils ne sont pas limités dans le temps. Ils s’achètent et se vendent à tout heure et ce, 7/7j. Une transaction peut cependant prendre quelques minutes, voire une heure selon la plateforme de trading choisie par l’investisseur.

Le stockage de Doge est aussi facile. Les monnaies achetées peuvent être stockées dans le compte d’échange ou dans un portefeuille appartenant à une autre plateforme. Celles-ci vont par défaut sur le compte d’échange, mais pour limiter les risques, il est plus prudent de les stocker ailleurs.

Qu’en est-il de l’avenir du Dogecoin?

Si l’on se réfère au Bitcoin ou au Litecoin, les cryptos source de Dogecoin, on peut conclure que cette dernière n’est pas aussi solide que les deux premières.

Le Dogecoin, moins solide qu’on ne le pense

Si le Bitcoin est limité en matière d’offre, le Doge ne l’est pas actuellement. De la sorte, le Doge présente un caractère très inflationniste. Il peut donc grimper soudainement pour ensuite chuter.

En plus, le Dogecoin ne connaît de mise à jour que peu fréquemment. Contrairement aux autres cryptomonnaies qui sont mises à jour régulièrement. Cette absence de mise à jour régulière tend à considérer le Doge comme le cousin stupide du Bitcoin, qui ne se préoccupe pas de ce qui pourrait arriver demain.

C’est un risque pour la crypto puisque son avenir n’est pas assuré. La solidité de cette monnaie virtuelle est donc remise en question. Cette insouciance ne fait qu’accentuer le doute de nombreux acteurs du monde de la finance contemporaine sur ce sujet.

Le Doge serait un simple stock sans produire, le résultat d’une simple admiration d’un chien cool.

Quelques chiffres pour illustrer

Voici quelques valeurs du Dogecoin, à titre illustratif. En 2020, un Dogecoin équivalait à 0,002 $. Cette valeur est récemment passée à 0,26$. Ce qui traduit une hausse d’à peu près 13.000% en une année. Tous les Dogecoins en circulation présentent alors une valeur totale de 34 milliards de dollars.

Les partisans du Dogecoin espèrent que sa valeur pourrait atteindre 1$ d’ici quelques temps. C’est tout à fait possible, mais pas obligatoire car il a été dit supra qu’elle est loin d’être solide comme le Bitcoin ou l’Ethereum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest