iag données accès identités tout savoir

IAG : La solution pour vos données sensibles

L’IAG (Gouvernance des Identités et Accès) est un ensemble de pratiques et d’outils permettant une meilleure gestion de l’accès aux données au sein de l’entreprise. Découvrez pourquoi l’implémentation d’une telle stratégie est essentielle pour la protection des données et la mise en conformité…

Les données sont des ressources extrêmement précieuses pour les entreprises. En les analysant, il est possible de prendre de meilleures décisions, de développer de nouveaux services et produits, de mieux comprendre la demande et les attentes des consommateurs et d’augmenter les revenus.

Malheureusement, ces informations sont aussi convoitées par les cybercriminels. Les vols de données sont de plus en plus fréquents, car le trafic d’informations est devenu un véritable business florissant notamment sur le Dark Web.

Ce fléau touche les organisations de toutes les tailles et de tous les secteurs. Personne n’est à l’abri, même en déployant les meilleures solutions de cybersécurité. Pour cause, les données peuvent être dérobées lors d’une cyberattaque… mais elles peuvent aussi être détournées en interne par des employés mal intentionnés.

Pourquoi les données de votre entreprise sont-elles menacées en interne ?

Ces menaces internes sont particulièrement difficiles à appréhender, puisqu’il est impossible de soupçonner une telle malveillance avant qu’elle survienne. Même des géants tels que Trend Micro, le réseau social Snapchat ou la plateforme de e-commerce Shopify ont été confrontés à cette problématique.

Plus une entreprise est grande, plus il devient difficile de préserver l’organisation et la protection des données. La confusion peut rapidement s’installer.

Il est possible que les responsables ne parviennent plus à savoir qui possède quels droits d’accès aux données, ou si les droits d’accès des anciens employés ont été supprimés. Dès lors, l’un d’entre eux peut décider de se venger en dérobant des informations pour les revendre.

Il est essentiel de sécuriser au maximum les données les plus sensibles, mais cela ne suffit pas. Si l’on estime qu’environ 20% des données sont sensibles, les 80% restants ne peuvent être négligés pour autant.

Dans certaines situations, les données sensibles peuvent être mélangées avec les données de moindre importance. Par exemple, ce peut être le cas si certains employés ont plusieurs noms d’utilisateurs et mots de passe. Pour les criminels, c’est une véritable aubaine. Et pour toutes ces raisons, les processus ” IAG ” (gouvernance des identités et des accès) sont devenus tout simplement indispensables.

IAG : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’IAG (Identity and Access Governance ou gouvernance des identités et accès) peut être définie comme une discipline visant à autoriser les bons utilisateurs à accéder aux bonnes ressources, pour les bonnes raisons, et au bon moment.

À l’inverse, il s’agit d’empêcher les « mauvaises personnes » d’accéder aux mauvaises données. Ceci peut sembler plutôt simple et évident, mais la tâche peut s’avérer très complexe lorsque l’organisation compte des milliers d’employés.

C’est également le cas si son secteur d’activité est règlementé de façon très stricte. Dans certaines industries, les auditeurs et commissaires aux comptes demandent des rapports détaillés sur la gouvernance des identités et des accès. C’est précisément la raison pour laquelle les solutions IAG ont fait leur apparition.

Cette gouvernance est essentielle pour faire face aux menaces des accès non autorisés ou de l’usurpation d’identité. Chaque entreprise doit l’implémenter en accord avec sa structure et ses propres principes.

L’IAG a de nombreux avantages. Elle permet de centraliser la gestion d’identité afin de la simplifier, d’automatiser les contrôles de conformité, d’accroître la visibilité des processus sous-jacents, et de produire des rapports clairs et compréhensibles sur la situation actuelle.

L’IAG pour lutter contre les vols de données en interne

Une bonne stratégie IAG doit englober plusieurs pratiques essentielles. Tout d’abord, les permissions d’accès doivent être octroyées ou retirées aux employés de manière automatisée. La connexion entre les utilisateurs et les données doit suivre un modèle prédéfini permettant à chacun d’accéder uniquement aux données dont il a besoin.

Ceci permet d’éviter d’avoir à attribuer les permissions aux utilisateurs de manière individuelle, et donc de commettre des erreurs de configuration manuelle. Différents rôles peuvent être attribués aux employés, avec les permissions correspondantes, afin de simplifier la tâche et de refléter la structure de l’entreprise. Les requêtes d’accès des employés peuvent aussi être traitées de manière automatisée.

Avec les meilleurs outils IAG, vous pouvez profiter d’une vue d’ensemble des droits d’accès aux systèmes informatiques à travers une cartographie claire et détaillée. Vous pouvez aussi bénéficier d’une visibilité sur les arrivées, départs et mutations d’employés pour vous assurer que les permissions d’accès sont révoquées en cas de départ.

L’IAG comme atout pour les audits de conformité

Le but d’une stratégie IAG est aussi et surtout de répondre aux exigences de conformité des audits. Les règlementations sur le traitement des données sont de plus en plus strictes, notamment en Europe suite à l’adoption du RGPD.

Une solution IAG peut permettre de scanner et de détecter automatiquement les fuites de données ou les intrusions sur le réseau informatique. Il est alors plus facile de prendre les mesures requises par le RGPD comme la notification rapide à la CNIL.

Dans de nombreux secteurs d’activité, les entreprises doivent suivre des règles bien définies et fournir des rapports aux auditeurs. Là encore, les pratiques et solutions IAG peuvent être d’un précieux secours.

Par exemple, une interface graphique peut permettre de fournir une synthèse des permissions d’accès aux données sous forme de rapports ou de tableaux de bord. Ces rapports doivent aussi pouvoir être personnalisés pour offrir une vision claire de la situation actuelle.

En conclusion, l’IAG (Gouvernance des Identités et Accès) vous permet à la fois de faire face aux menaces internes de vol de données et aux exigences en matière de conformité et d’audits. À l’ère du Big Data, l’implémentation d’une stratégie et de solutions IAG est indispensable pour votre entreprise.