EdgeConneX propose désormais des services de data center en Chine grâce à son investissement chez Chayora

Chayora profitera du soutien d’EdgeConneX dans son développement local.

Dans une optique de développement dans le pays, EdgeConneX vient de réaliser un investissement au profit de l’entreprise de datacenter Chayora. Notons qu’il s’agit d’une société chinoise.

Les deux entreprises désormais collaboratrices cherchent effectivement à étendre leurs empreintes sur le continent asiatique. Pour ce faire, leur association donnera naissance à de nouveaux services qui eux, seront proposés à partir des datacenters de Chayora.

Chayora et EdgeConneX collaborent pour un projet commun

Le data center de Chayora se trouve dans un campus de datacenter hyperscale. Cependant, l’entreprise prévoit d’ériger un nouveau campus à Shangai. On notera que le premier site affiche une neutralité par rapport aux acteurs de Tianjin, une ville située à une centaine de kilomètres de Pékin.

Ensemble, ces deux campus ont une capacité d’adaptation allant jusqu’à plus de 200 MW. EdgeConneX confirme, quant à lui, la possibilité d’avoir recours à l’énergie renouvelable pour l’intégralité de ses activités.

Face à la demande dans la région APAC qui est en hausse constante, Randy Brouckman, PDG d’EdgeConneX souligne l’importance d’installer des data centers ainsi qu’une équipe compétente en Chine.

Les enjeux de cette assocation pour EdgeConneX

Ce que ce financement représente pour les clients d’EdgeConneX, c’est un « partenaire de datacenter en qui ils peuvent avoir confiance pour la prise en charge de leurs besoins en infrastructure numérique dans le pays ». Cette initiative profitera, en parallèle, aux entreprises chinoises mais qui ont une vision et une exigence d’envergure internationale.

Les projets EdgeConneX sont répartis dans les quatre coins de monde. A ce titre, au début de l’année, une coentreprise a été mise en place en Inde avec Adani Group. Cela a permis de déployer une capacité de 1 GW de data centers.

A cela s’ajoute l’extension de six de ses installations sur le continent américain, en Irlande, en Espagne ainsi qu’au Chili. On notera également l’acquisition de la société Global Data Center en Israël. Cette dernière reprise met en avant l’exploitation de deux emplacements.

Quoique l’annonce sur l’investissement dans Chayora a été communiquée, plusieurs points restent obscurs. On citera par exemple l’ampleur qu’aura EdgeConneX dans Chayora, surtout que ce dernier vient de réaliser une levée de fonds de 180 millions de dollars, de la part d’Actis Asia Real Estate Fund.

Chayora, ravi de l’accord avec EdgeConneX

Oliver Jones, PDG chez Chayora Holdings insiste sur l’importance du marché que représente la Chine. Il ajoute qu’il s’agit de « l’un des plus difficiles pour les usagers d’infrastructures numériques mondiales ». L’outil que l’entreprise a conçu à Chayora est alors capable de « répondre à toutes les demandes, à n’importe quelle échelle, et ce, pour les plus grands clients de data centers partout dans le monde. »

C’est donc un plaisir pour la société de faire partie d’EdgeConneX, en même temps qu’Actis. Le haut dirigeant est, par ailleurs, persuadé que cette reprise ne pourra qu’accélérer l’expansion de Chayora. Cet accord d’investissement ne peut alors qu’enthousiasmer l’entreprise.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest