Accueil > Business > Espérance de vie : calculez vos chances de mourir grâce au Big Data
espérance de vie calculateur big data

Espérance de vie : calculez vos chances de mourir grâce au Big Data

Failed to connect to public.newsharecounts.com port 443: Connection refusedFailed to connect to public.newsharecounts.com port 443: Connection refused

Grâce au Big Data, vous pouvez désormais calculer votre espérance de vie. Les chercheurs canadiens ont développé un outil CVDPoRT (Cardivascular Disease Population Risk Tool) permettant à tout un chacun de calculer ses chances d’être victime d’un infarctus ou d’un arrêt cardiaque en se basant sur les mégadonnées. 

L’espérance de vie dans les pays occidentaux est plus élevée que jamais auparavant, mais reste malheureusement limitée par plusieurs facteurs. Parmi ces facteurs, on compte notamment les maladies et accidents cardiovasculaires qui restent un véritable fléau.

N’importe qui peut être touché par un infarctus ou un arrêt cardiaque, mais les risques varient en fonction du mode de vie. Ainsi, afin de permettre à chacun de mesurer ses chances d’être frappé par un accident cardiovasculaire, des chercheurs canadiens ont développé un outil : le CVDPoRT.

Cet algorithme se base sur des données collectées au fil des années, telles que des enregistrements médicaux ou des sondages menés auprès de la population, afin d’estimer le risque qu’une personne fasse un arrêt cardiaque ou un infarctus. Certains facteurs pris en compte sont évidents, comme le fait de fumer ou de pratiquer une activité sportive régulière, tandis que d’autres sont plus subtils, par exemple le fait de consommer des pommes de terre ou des jus de fruit.

Espérance de vie : l’algorithme CVDPoRT calcule vos chances de faire un infarctus en se basant sur les données

calculateur attaque cardiaque

L’outil prend aussi en compte les origines ethniques, le niveau d’éducation, le statut socio-économique, la situation géographique, ou encore l’estimation personnelle du niveau de stress et de sentiment d’appartenance. En revanche, curieusement, certaines données telles que la pression sanguine moyenne, le taux de sucre dans le sang ou les niveaux de cholestérol et de triglycérides ne sont pas examinés.

Les résultats sont basés sur des analyses statistiques. Par exemple, si votre risque de faire une attaque cardiaque d’ici cinq ans est de 4%, cela signifie que sur toutes les personnes enregistrées dans la base de données qui ont présenté des caractéristiques similaires aux vôtres, 4 sur 100 ont été victime d’une attaque dans les cinq années qui ont suivi leur enregistrement.

Pour les chercheurs à l’origine de ce projet, cet outil pourrait permettre aux individus de profiter de meilleures informations sur la manière dont ils peuvent modifier leurs habitudes pour prolonger leur espérance de vie. Vous pouvez essayer l’outil CVDPoRT à cette adresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#topcontrol { bottom: 75px;

Send this to a friend