Accueil > Intelligence artificielle > Face Match : tout savoir sur la reconnaissance faciale de Google
google nest hub max face match

Face Match : tout savoir sur la reconnaissance faciale de Google

Face Match est la nouvelle fonctionnalité de reconnaissance faciale intégrée à l’écran connecté Google Nest Hub Max. Découvrez à quoi sert cette fonctionnalité, et comment la désactiver…

Avec son nouvel écran connecté, le Google Nest Hub, Google introduit une nouvelle fonctionnalité qui n’est pas du goût de tous. Il s’agit de la technologie de reconnaissance faciale Face Match, qui filme en permanence via la caméra frontale de l’appareil afin de pouvoir détecter instantanément le visage de l’utilisateur.

Ceci permet de sécuriser l’accès à l’appareil, de participer à des vidéo-conférences, ou encore d’afficher instantanément les contenus appartenant à l’utilisateur reconnu tels que ses photos, ses textes ou son calendrier. A priori, cette fonctionnalité pourrait sembler pratique et inoffensive

Cependant, il convient de préciser que Face Match repose sur les données du visage de l’utilisateur. Or, la façon dont Google et les autres géants du web collectent, stockent et traitent ces données inquiète les défenseurs de la confidentialité. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur cette nouvelle technologie controversée…

Face Match : qu’est-ce que c’est ?

La nouvelle fonctionnalité Face Match du Google Nest Hub Max utilise la caméra frontale pour filmer en permanence ce qui se passe dans le logement. Ainsi, dès lors qu’un membre de la famille s’approche pour utiliser l’écran connecté, il est immédiatement reconnu par le logiciel.

Ce système de reconnaissance faciale est donc similaire à Android Face Unlock ou Apple FaceID. De même, le logiciel sur lequel il repose est semblable à ceux utilisés par Google Photos, Apple Photos ou Facebook pour identifier les sujets sur une photo.

Pourquoi Google scanne votre visage ?

Le Google Nest Hub Max peut prendre en charge plusieurs profils d’utilisateurs. De fait, Face Match permet aux différents usagers de s’identifier rapidement plutôt que d’avoir à entrer leurs identifiants manuellement ou de s’authentifier à l’aide de leurs empreintes digitales.

Ainsi, le Google Nest Hub Max est en mesure de présenter des informations personnalisées à chaque utilisateur : calendrier des rendez-vous, messages textuels… c’est ce prétexte qu’utilise Google pour scanner votre visage.

En revanche, l’entreprise américaine insiste sur le fait qu’elle n’utilise pas les données capturées à l’aide de Face Match à des fins de ciblage publicitaire. À vous de choisir de lui faire confiance, ou pas…

Est-ce que Google vous filme en permanence ?

Lorsque l’option Face Match est activée, le Nest Hub Max de Google vous filme en permanence. Le flux vidéo de la caméra frontale est surveillé et analysé en continu par le logiciel afin de détecter les visages.

Il s’agit du premier appareil électronique à proposer une détection facile activée en permanence. Jusqu’à présent, les autres appareils tels que l’iPhone X attendaient (au moins) que l’utilisateur presse l’écran ou un bouton physique pour activer la caméra. Il s’agit donc d’un nouveau cap franchi par les GAFAM en termes d’intrusion consentie dans notre vie privée

Cependant, il ne s’agit pas du premier appareil à surveiller continuellement son environnement. Les enceintes connectées telles que le Google Home, le Apple HomePod ou le Amazon Echo sont en permanence à l’écoute de leurs utilisateurs. C’est ce qui leur permet d’entendre les mots clés d’activation dès qu’ils sont prononcés.

Où sont stockées les données de votre visage ?

A priori, les données faciales capturées par le Google Nest Hub Max sont stockées et traitées directement sur l’appareil. Google met ce point en exergue, afin de rassurer les consommateurs sur la question de la confidentialité.

Cependant, la firme de Mountain View précise qu’elle s’autorise occasionnellement à extraire certaines de ces données vers son Cloud afin ” d’améliorer l’expérience ” délivrée par le produit. Google promet toutefois d’effacer les données extraites vers le Cloud dès qu’elles sont traitées. Néanmoins, il est impossible de savoir quand les données sont transférées vers le Cloud ou de vérifier si l’entreprise américaine les supprime réellement…

Lorsque la caméra du Nest Hub Max fonctionne, un voyant vers s’illumine. Cependant, ce voyant ne permet pas de savoir si les données sont en cours de transfert vers le Cloud.

Comment désactiver Face Match ?

Il existe trois façons d’empêcher le Google Nest Hub Max de scanner votre visage et de collecter vos données faciales. Tout d’abord, vous pouvez commencer par laisser la fonctionnalité Face Match désactivée. Si la fonction est activée, vous pouvez vous rendre dans les Réglages de l’appareil afin de supprimer votre profil et de désactiver Face Match.

Enfin, un interrupteur physique situé à l’arrière du produit permet de désactiver totalement la caméra et le microphone. Face Match sera désactivé, mais l’appareil gardera en mémoire les profils déjà créés. Pensez donc à les supprimer dans les paramètres.

Certains regretteront sans doute l’absence d’un obturateur physique, qui permettrait d’avoir la certitude que la caméra n’est plus en mesure de filmer. Cependant, Google assure que l’interrupteur physique présent au dos de l’appareil est ” équivalent ” à un obturateur physique

google reconnaissance faciale

Google peut-il capturer vos données faciales même sans le Nest Hub Max ?

Même si vous n’achetez pas le Nest Hub Max, gardez en tête que Google collecte vos données faciales via d’autres produits et services. Sa technologie de reconnaissance faciale est par exemple intégrée à l’application Google Photos, afin de permettre d’identifier automatiquement les personnes apparaissant sur vos clichés.

De même, la fonctionnalité ” Face Unlock ” permettant de déverrouiller un smartphone Android grâce à la reconnaissance faciale requiert aussi la collecte de vos données faciales. Si vous ne souhaitez pas que Google collecte vos données, évitez donc ces produits et services.

Quelles autres entreprises collectent les données de votre visage ?

Plusieurs autres entreprises collectent les données faciales. C’est le cas de Facebook, dont la technologie de reconnaissance faciale permet de vous identifier automatiquement lorsqu’un ami met en ligne une photo sur laquelle vous apparaissez. De son côté, Apple utilise la reconnaissance faciale pour la fonctionnalité FaceID de ses nouveaux iPhone depuis l’iPhone X de 2018.

Hormis les géants de la tech, de nombreux commerces utilisent désormais la reconnaissance faciale à des fins de collecte de données démographiques sur leurs clients. C’est également le cas dans de nombreuses villes, qui déploient des caméras intelligentes à des fins de vidéosurveillance au grand dam de la CNIL.

De fait, il est de plus en plus difficile de s’assurer que votre visage ne soit pas scanné à votre insu. Pour limiter le risque autant que possible, veillez à désactiver cette option sur toutes les applications qui le permettent. En ce qui concerne les caméras de vidéosurveillance, la seule solution à ce jour est de masquer votre visage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend