Accueil > Sécurité > Facebook : 5 astuces pour mieux protéger vos données personnelles
facebook astuces données sécurité protection confidentialité

Facebook : 5 astuces pour mieux protéger vos données personnelles

Découvrez 5 astuces pour limiter la façon dont vos données personnelles sont collectées et partagées par Facebook. Ces conseils vous permettront de mieux protéger votre confidentialité.

Tout au long de l’année 2018, l’image de Facebook a été entachée par de nombreuses révélations sur la collecte et le traitement des données des utilisateurs. En plus d’avoir négligé la sécurité du réseau social au point de laisser un hacker prendre le contrôle de 50 millions de comptes, l’entreprise américaine a secrètement partagé les données des utilisateurs Facebook avec plus de 150 entreprises dont Apple, Amazon ou encore Microsoft.

Suite à cette funeste découverte, une enquête pénale a été ouverte sur Facebook par des procureurs de New York. Dans ce contexte, si vous n’avez pas encore quitté Facebook, vous vous demandez sans doute comment mieux protéger vos données personnelles sur le réseau social. Pas de panique, LeBigData est là pour vous aider !

Lisez les conditions d’utilisation de Facebook

facebook condiitons utilisation

C’est bien connu : personne ne lit les conditions d’utilisation. Pourtant, même si ces longs textes peuvent s’avérer très fastidieux à parcourir, ils permettent de mieux comprendre à quelles données Facebook a accès et dans quelle mesure ces données peuvent être partagées.

Si vous acceptez ces conditions sans prendre la peine de les lire, vous ne pourrez vous plaindre si Facebook exploite vos données de façon immorale, mais conforme à son règlement.

Malheureusement, comme l’explique la firme de sécurité Securosis, Facebook peut modifier ces conditions à tout moment sans vous en avertir. Dans l’idéal, il est donc nécessaire de les lire avant chaque utilisation pour vérifier que rien n’a changé entre deux connexions…

Découvrez ce que Facebook sait à votre sujet

facebook historique

Vous l’ignorez peut-être, mais une fonctionnalité de Facebook vous permet de télécharger une copie de toutes les données collectées à votre sujet depuis la création de votre compte.

Pour vérifier ce que Facebook sait sur vous, rendez-vous dans Paramètres, puis dans  » Vos informations Facebook « . C’est ici que vous pourrez consulter votre historique personnel, et télécharger vos informations.

Vous recevrez un fichier contenant toutes les photos que vous avez postées, les publicités sur lesquelles vous avez cliqué, les publications que vous avez  » liké « , les recherches que vous avez effectué, et la liste complète des personnes que vous avez ajouté (et bloqué) depuis vos débuts sur le réseau. Attention au choc !

A l’heure actuelle, malheureusement, il n’est pas encore possible de supprimer les données collectées à votre sujet. Facebook a promis un outil pour effacer les données en 2019, mais il n’est pas encore disponible à l’heure actuelle…

Passez en revue vos paramètres de confidentialité Facebook

facebook paramètres confidentialité

Pour assurer la sécurité de vos données sur Facebook, il est très important de bien configurer vos paramètres de confidentialité. Sur PC ou laptop, cherchez le triangle situé en haut à droite de votre navigateur pour vous rendre dans les Paramètres, puis cliquez sur l’onglet Confidentialité. Sur iOS ou Android, les Paramètres sont accessibles en ouvrant le menu situé en haut à droite de l’écran puis en ouvrant l’onglet  » Paramètres et vie privée « .

Depuis cette page, vous pourrez vérifier qui peut voir vos publications et autres activités sur le réseau social de Mark Zuckerberg. Vous pourrez aussi désactiver votre historique de géolocalisation. Depuis l’onglet  » Apps et Sites Web « , vous pourrez interdire aux applications tierces d’accéder à vos données. Des paramètres de confidentialité supplémentaires peuvent être réglés dans l’onglet  » Journal et Identification « .

Minimiser votre présence sur Facebook

facebook présence

Face aux nombreux scandales dont Facebook fait l’objet, de nombreuses personnes ont changé la façon dont elles utilisent le réseau social. Par exemple, certains ont cessé de partager leurs photos de famille. D’autres ont arrêté de confier leurs pensées intimes en guise de statut.

À défaut de quitter définitivement la plateforme, il est recommandé d’adopter une attitude plus prudente à son égard. Les experts recommandent de minimiser vos publications et votre temps passé sur le service. Songez aussi à vous déconnecter entre deux sessions.

De manière générale, ne tenez pas compte des paramètres de confidentialité et partez du principe que toutes les informations que vous partagez sur Facebook sont publiques. En outre, évitez de cliquer sur les publicités et les publications. Contentez-vous d’être un spectateur passif, et les données collectées à votre sujet seront fortement limitées.

Pensez à quitter Facebook

Et si vous quittiez tout simplement Facebook ? Bien évidemment, il s’agit d’une décision difficile à prendre. Certaines personnes ayant contribué à la création du service ont révélé qu’il a été conçu pour être le plus addictif possible. De fait, beaucoup d’entre nous sont tout simplement  » accros  » à Facebook.

Néanmoins, prenez le temps de réfléchir à ce que vous apporte ce réseau social de positif et comparez avec ce qu’il vous prend. Pesez le pour et le contre. Pour certains, la possibilité de rester connecté avec sa famille et ses amis vaut largement le risque de voir ses données partagées à condition de faire attention à ce que l’on publie.

Pour d’autres, ces pratiques de collecte et de partage de données dépassent les limites de la confidentialité. Si tel est votre cas, il est peut-être préférable de désactiver définitivement votre compte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend